Secours, moyens, promotions : quel bilan chez les pompiers ?

  • Commentaires de la publication :0 commentaire

En 2023, le service local d’incendie et de secours a encore démontré son utilité

  Le président Loïc Presti a ouvert les travaux de l’assemblée générale avec une note de satisfaction : « Malgré les défis rencontrés, notre équipe de bénévoles -et de professionnels ! – a maintenu un haut niveau de préparation et de réponse aux urgences« . En effet, Daniel Brochier, secrétaire, faisait état de 14 interventions pour lesquelles le corps communal avait été sollicité : 3 accidents sur voie publique, 4 secours à personnes, 1 feu et 6 opérations diverses. Le sergent Anthony Poncet, chef de corps, précisait que le Service local d’incendie et de secours (SLIS) était intervenu sur la totalité des appels.
  Mais Il apparait toujours que la compagnie locale n’est parfois pas appelée pour des interventions sur son territoire : il arrive encore que le centre d’appels burgien déclenche le départ d’une unité plus lointaine, au détriment de la rapidité d’intervention et d’une pertinente mobilisation des moyens*.

Une présence dense

   Les Dromniers peuvent ainsi compter sur un pompier pour 24 habitants, alors que la moyenne nationale est de un pour 270 habitants ( et un pour 814 à Paris).

  Ainsi, trois jours plus tôt, leur présence immédiate sur un départ de feu a évité une aggravation du sinistre avant l’arrivée de plusieurs centres de secours.

  L’année a connu la promotion du caporal Loïc Presti, élevé au grade de caporal-chef, et du sapeur Charles Donin, nommé caporal, et la compagnie a organisé l’accueil d’une formation de pompiers du département, et d’une journée de cohésion de la section de jeunes sapeurs pompiers de La Vallière.

L’amicale, support du SLIS

   Alexandra Michoux, trésorière, présentait un bilan satisfaisant avec quelques investissements destinés à l’organisation de la fête du village. Par contre, des dépenses seront à prévoir en 2024 pour l’entretien du véhicule et le réaménagement du local après les travaux en cours par la commune (une partie est transformée en chaufferie) : une rencontre avec la municipalité est prévue pour déterminer la nouvelle organisation des locaux et la répartition des dépenses.

Les pompiers de Drom ont répondu à tous les appels

* Il semblerait que la presse soit aussi  (volontairement ?) mal informée : dans le cas présent, le travail avait été commencé par le SLIS de DROM avant l’arrivée des centres de secours du SDIS !