Arts et culture : Annick Jagu mise à l’honneur

  • Commentaires de la publication :0 commentaire
Annick a reçu une médaille des mains du maire de Bourg

   Chaque année, la ville de Bourg tient à honorer des bénévoles qui se sont impliqués dans les domaines de l’art de de la culture, au bénéfice de sa population.

   Une Dromnière figure parmi la quinzaine de récipiendaires de la promotion 2024 : Annick Jagu, au titre de son engagement pour la danse folk.

Animatrice et gestionnaire

   En effet, Annick « participe à la diffusion de la connaissance des danses traditionnelles, dans un esprit actuel, convivial et chaleureux« , soulignait Sylviane Chêne, maire-adjointe en charge de la culture. Elle anime ainsi depuis 1999 des cours pour débutants, comme pour les danseurs plus expérimentés, au sein de l’association « Vielles et danses », devenue « Folk à Bourk » sous son impulsion en 2018.

   Trésorière depuis 2003, elle en a assuré la présidence de 2008 à 2019, et fait toujours partie du conseil d’administration. Annick assure toujours bénévolement l’animation de la majorité des danses thématiques.

La culture, mais pas que !

   Si la ville a tenu à honorer cette danseuse passionnée, il convient aussi de rappeler d’autres engagements de Annick. En effet, dans les années 85, elle a été une des toutes premières présidentes de l’association Hélianthe, (espace information énergie de l’Ain) devenue ALEC 01 (agence locale de l’énergie et du climat) et aujourd’hui société publique locale.

   Par ailleurs, et plus localement, la folkeuse a aussi géré quelques années la trésorerie du sou des écoles de Drom.

La promotion 2024 : danse, musique, cirque, patrimoine, cinéma, . . .