Le "Gé-Néral*" est victorieux : "Jasseron affaibli, Jasseron atterré, mais Jasseron reparti ! "

Dans le village voisin, fruit d'une collaboration efficace entre l'union commerciale, la commune et la maison de retraite, la nouvelle animation a suscité l'adhésion des commerçants et de la population ; avec, pour la première, un marché de Noël.

   Gérald Tabouret, dit "Gé", le bouillonnant président fondateur de l'Union Amicale, Commerciale et Artisanale de Jasseron (UACAJ) ne cachait pas sa satisfaction, ce dimanche 15 décembre, avec la concrétisation d'un projet qui lui tenait à coeur : un marché hebdomadaire à Jasseron.

Le public a répondu présent

   Dans une place noire de monde, entre père Noël, accordéoniste, vin chaud et batucada, le chaland pouvait profiter des étals de pas moins de onze exposants, proposant toute la palette de l'alimentation : viande, fruits, légumes, pâtisserie, dans des produits de qualité provenant d'un rayon d'une trentaine de kilomètres ; le marché de Noël rajoutait encore six stands."C'est un début, on souhaiterait encore accueillir un fromager, un poissonnier, un producteur de plats chauds : il y a encore un peu de place " souffle Gérald, gérant du "Comptoir Gé-Néral*".

Un projet tripartite

   Le projet résulte alors d'un partenariat avec la commune et la maison de retraite St Joseph. "La commission a énormément travaillé depuis le mois d'avril" souligne Alain Mathieu, le maire, "je remercie tous ceux qui se sont impliqués pour que tout soit prêt aujourd'hui" . De son côté, Dominique Gémini, directeur de la maison de retraite, est enthousiaste : "c'est une ouverture de plus de la maison sur la commune ! " (qui accueille déjà du théâtre et un concert en été, avec l'UACAJ) "vous êtes tous les bienvenus ... mais pas encore en tant que résidents". Mme Gilbert, présidente du conseil d'administration de St Joseph se dit "très heureuse : j'ai dit oui dès le début et je me réjouis de cette ouverture sur le village. J'espère que ça va durer, mais il y a bon espoir quand on voit les commerçants et le public ! " .

   En effet, l'établissement met à disposition une partie de son parc pour le marché et a rapidement fait aménager une ouverture qui permet d'y accéder directement depuis la place St Joseph : le "passage du marché" sera donc désormais ouvert tous les dimanches matins.

Dynamisme commercial

   Après une période un peu morose liée à la fermeture de plusieurs commerces, la commune et ses acteurs économiques prouvent ainsi leur dynamisme : " Ces marchés sont essentiels dans nos villages pour proposer bien entendu des produits frais et locaux mais aussi pour créer des liens entre habitants " insiste Alain Mathieu, propos repris tant par le député Xavier Breton que par les conseillers départementaux Catherine Journet et Alain Chapuis, chacun souhaitant la pérennité de cette animation. Au vu des sourires sur les visages, de la convivialité ambiante et de la qualité des produits, nul doute que ce vecteur de redynamisation du centre village devienne incontournable pour la population.

Il reste de la place !

   Les commerçants intéressés pour participer à ce marché peuvent contacter la mairie (04.74.30.01.04) ou le président de l'UACAJ (04.74.30.04.31)

La partie visible du marché, à l'ombre de la maison de retraite

Au coeur du village

Un nouveau passage, dédié au marché

Le maire, le président de l'UACAJ et le directeur de la maison St Joseph

Les instigateurs du marché encouragent Catherine Journet, conseillère départementale, invitée à couper le ruban.

Les artisans et commerçants de Jasseron préparent le vin chaud

Le Père Noël lui-même s'est déplacé !

Ambiance musicale pour la première

La population a répondu présent

Le marché dans l'enceinte de la maison de retraite

 

.