Rosette Dérudet nous a quitté : une page d’histoire de la fromagerie

  • Commentaires de la publication :0 commentaire
Rosette présentait les comptes en assemblée générale
Rosette présentait les comptes en assemblée générale

   Issue d’une famille jasseronnaise, Rose Marie Dérudet, née Bénézeth, était arrivée à Drom au tout début des années 60, avec Charles, son mari, salarié de la coopérative locale. Pendant plus de 28 ans, ils ont fait tourner la fromagerie sept jours sur sept, Charles assurant la collecte du lait (1 400 000 litres par an à leur départ en 1990) puis la fabrication du Comté, de la cuve à la cave, alors que Rosette s’occupait de la comptabilité, de la vente, mais aussi de la fabrication de 100 kilos de beurre tous les deux jours, à mettre en livres, et en demi-livres : sa compétence n’avait d’égale que la qualité de son accueil.

  Dans des conditions de confort modestes, six enfants sont venus agrandir leur foyer ; Madame Dérudet trouvant encore le temps de s’investir dans la paroisse en assurant le catéchisme. C’est dans son village natal que Rosette a passé une heureuse retraite auprès de Charles, avant que sa santé ne décline. L’église de Jasseron était alors bien pleine pour lui présenter un dernier hommage avec beaucoup de sympathie pour son mari, ses enfants et petits-enfants.