20ème Raid Amazones : les AINséparables passent des escarpins aux baskets

  • Commentaires de la publication :0 commentaire
A la buvette du marché de Jasseron, pour soutenir Docteur Clown

Marie et Solène, toutes deux Jasseronnaises, sont prêtes
pour six jours d’aventures et de rencontres au Sri Lanka

   Lors du premier confinement, Solène Piroux, avocate, et Marie Domaison, cadre dans les assurances, ont ressenti le besoin, d’espace, de liberté : elles décident alors de se lancer dans le « Raid amazones » : l’occasion, aussi, de fêter leurs 10 ans d’amitié !

   L’aventure entraîne 300 concurrentes à l’autre bout du monde, pour se défier dans des disciplines sportives en immersion dans la nature, mais aussi pour découvrir des paysages, une culture, des traditions et les habitants du lieu. Un raid 100% féminin et nature : « sans moteur, que de la sueur ! ».

Du sport et des rencontres

   Six journées seront consacrées d’abord aux épreuves sportives, par équipe de deux ou trois (trail, VTT, canoé et tir à l’arc), avant d’aller à la rencontre de la population, le raid intégrant un volet solidaire, comme l’apport de matériel à l’intention des enfants.

Préparation et soutiens

   Alors qu’elles n’étaient pas spécialement sportives lors de leur rencontre, Solène avait entrainé Marie à courir. Mais là, pour mener à bien le projet, les deux jeunes mamans doivent soigner leur préparation physique : depuis deux ans, elles courent ensemble le matin ou le soir, combinant avec leurs vies professionnelles et familiales, jonglant entre talons et baskets.

   Dans la recherche de partenariats (« 12 : 10 locaux et 2 nationaux ! « ), elles ont aussi profité de cours de tir à l’arc (par les archers de Villereversure), d’atelier de réparation de VTT, d’aquabike, d’un saut en parachute et se sont même vu offrir deux robes de soirée pour le final !

   L’opération se double d’un soutien à « Docteur clown » pour aider l’association à s’implanter à Bourg : les deux jeunes mamans veulent apporter leur contribution à cet ancrage dans l’Ain, sensibles à cette autre façon d’accompagner la santé, par le sourire et le rire.

   En pleine forme, budget bouclé, les filles se sentent maintenant prêtes : « on a reçu tellement de soutiens qu’on ne peut pas décevoir ! » L’aventure a, en effet, commencé bien en amont avec tellement de belles rencontres. Elles souhaitent aussi être les promoteurs de leur département, « où tous les sports sont possibles ! »

   Le succès réside dans leur amitié, renforcée, et la confiance et le soutien mutuel, « on a un bon mental : c’est comme une cordée, en cas de problème ! » Et l’incidence sur la vie familiale, la réaction des conjoints, des enfants ? Après un court silence, c’est l’éclat de rire : si Cédric et Cyril, leurs maris, étaient un peu incrédules au début, ils sont désormais fiers et toujours présents pour compenser leurs absences, apporter aide et conseils ; quant aux enfants, (deux chacune, de 7 à 10 ans), d’abord un peu inquiets, ils découvrent des valeurs telle que l’amitié, la persévérance et le sens de l’effort.

Bientôt le départ !

Solène et Marie s’élanceront pour le Sri Lanka du 13 au 23 mars ; on peut suivre leurs aventures sur la page facebook  AINséparables amazones.

Voir aussi www.raidamazones.com  !

Entraînement au tir à l’arc avec les Archers de Villereversure
Vernis à ongles, jupe et talons hauts ne sont pas un frein pour se lancer dans l’apprentissage de la réparation de vélos !
« On maîtrise super bien la roue avant ! (pour la roue arrière . . . on verra ! ) »
« Il nous manque peut-être un peu de pratique de canoé « 

(Merci aux AINséparables pour les photos ! )

Les partenaires de l’aventure :

Commune de Jasseron

Chocolaterie Comte  à Jasseron

Sanidéal   à Jasseron

N&CO Paysage     à Val Revermont

Running Set     à Bourg en Bresse

Inter Sport à Bourg en Bresse

Liu Jo   à Bourg en Bresse

Maison France Confort   à Bourg en Bresse

La financière de l’Arche  à Bourg en Bresse

Le Barreau de l’Ain    à Bourg en Bresse

AESIO Mutuelle

O’one

et Les Achers de l’Espérance revermontoise, à Villereversure !