Un scrutin sous le signe des précautions sanitaires
et une abstention "raisonnée" dans le contexte actuel.

  Depuis bientôt quatre décennies, les électeurs avaient toujours eu besoin d'un second tour, pour départager les candidats ou pour compléter l'équipe. Les onze candidats de l'équipe "Ensemble pour Drom" sont élus au premier tour.

Participation 65 %

   Alors que la journée avait débuté timidement, les électeurs ont quand même prouvé une fois de plus que la participation en milieu rural était largement supérieure aux taux nationaux avec un taux d'abstention de 35 %. Le bureau de vote était configuré pour répondre aux exigences sanitaires dictées par le gouvernement, malgré le peu de moyens alloués, et les électeurs, prévenus, ont respecté les consignes qui leur avaient été transmises.

   Sur les 111 suffrages exprimés (trois votes blancs et un nul), les préférences se sont portés sur les nouveaux candidats : de 92 à 97 % pour Yvan Hertrich, Annabelle Tanesie, Denis Bollache et Michel Dupont, suivis des trois conseillers sortants, à égalité avec 90 % : Isabelle Poncet, Marie-Thérèse Corretel et Michel Guillot. Fanette Dromard et Maud Brochard (nouvelles élues) suivent avec 87 et 88 % et les adjoints sortants, Florence Contat Blatrix (disposant pourtant d'un confortable  réservoir familial) et Bernard Larruat, se voient attribuer des scores de 78 et 75 %.

Qui sera maire ?

   Après la diffusion des résultats, c'est alors la question qui s'est posée sur les réseaux sociaux. Florence Contat Blatrix semble s'être préparée à être candidate ; elle serait alors la première dame à présider aux destinées de la commune.

   L'histoire locale ayant dernièrement démontré que c'est bien le conseil municipal qui choisit le maire, des électeurs nous indiquaient alors : "au vu des résultats, les habitants ont quand même montré leur choix" ou : "J'espère que la voix des électeurs sera prise en compte".

   Mais, suite aux dernières dispositions liées à la crise sanitaire, la date du 22 février, retenue pour cette élection, est reportée à une date ultérieure (le résultat même du premier tour  pourrait aussi être remis en cause).

Une disposition inhabituelle, mais efficace et respectée !

Désinfection régulière tout au long des opérations de vote.

Un démarrage timide, mais un taux d'abstention inférieur à la moyenne.

Distances de sécurité pour le dépouillement !

Peu de monde pour le dépouillement, et une distanciation appliquée

Compilation des résultats.

.