A Thioles, les bénévoles s'activent pour cette animation hors normes

   Après les premières éditions de 2011 et 2012, puis une nouvelle formule plus élaborée en 2017, le collectif a décidé d’une programmation biannuelle. En Revermont, la fin de l’été sera donc marquée par le retour des colporteurs, de leurs ânes, mais aussi d’autres intervenants pour un tour du Revermont avec des ateliers et des démarches de citoyenneté en journée, et des soirées plus dédiées à des animations culturelles.

Un coup de projecteur sur le territoire

   L’objectif est d’aller à la rencontre, donner à réfléchir, faire rêver, nourrir les émotions, créer du lien, toujours et encore, pour préparer la société à l'évolution qu'elle doit opérer. Mettre en valeur ce que l'humain a de plus beau par le geste et l'action ! Huit colporteurs, accompagnés de leurs ânes, constitueront la colonne vertébrale de ce festival en réalisant un parcours à pied de plus de 100 km. Ils créeront un spectacle de rue avec l'accompagnement des Compagnies Art'Phonème et Le COuac qui sera restitué dans tous les villages et hameaux qu'ils traverseront, soit 22 représentations en tout !

   Une autre caravane empruntera un trajet différent, mais se retrouvera dans les mêmes étapes : les musiciens de Tribu Terre iront à la rencontre de ceux qui se déplacent difficilement (particuliers, structures d’accueil spécialisées).

La Fabrique, centre névralgique

   Lucile Clair et Pierrick Brunet sont les coordonnateurs de ce projet lancé dès juillet 2018 et qui a établi son quartier général à Thioles, dans les locaux de la Fabrique, mis à disposition par le MRJC (mouvement rural de jeunesse chrétienne) qui partage des valeurs communes. Pour cette nouvelle édition, un collectif a été créé, « Les colporteurs » et le travail est réparti entre différentes commissions. Des « journées bricole » sont régulièrement organisées, faisant appel au bénévolat pour réaliser panneaux et accessoires, costumes et matériel. Des gradins démontables viennent ainsi d’être confectionnés pour les spectacles de rues (de 150 à 160 places « suivant la taille des fessiers ») ; une caravane est en cours de restauration pour faire office de buvette, une autre est déjà opérationnelle ; un atelier couture s’affaire à la préparation des costumes des artistes.

Au programme

   Du 23 au 31 août : 4 caravanes ; 7 villages étapes ; des arrêts et animations dans 17 villages et hameaux ; des ateliers culturels ; des projections, des débats, des instants transat et plusieurs dizaines de spectacles (programme définitif disponible ici !).

   Les colporteurs passeront à Drom le mardi 27 août à midi !

La Fabrique du Monde Rural du Revermont mets ses locaux à disposition de l'organisation

.