Après la " grande guerre ", il est décidé, le 30 octobre 1919, " d'ériger un monument commémoratif aux soldats de la commune de Drom, morts pour la France ". Inauguré en avril 1922, il a connu plusieurs modifications.

   En juillet 1920, Mme Gaillard, veuve de l'ancien maire et conseiller général, donne à la commune un terrain "en vue d'établir une place publique pour l'emplacement de ce monument".

Derrière le mur , le côté Ouest du terrain donné pour créer la place . . .

. . . et le côté Est

Le projet retenu

   Il est inauguré en avril 1922 et les 48 démobilisés de Drom sont alors mis à l'honneur. La place ainsi créée prend le nom du Docteur Gaillard.

11 novembre 1948. Le monument est fleuri et décoré. Un nom supplémentaire a été rajouté : Jean Billon, maquisard tué en 1944.

1959 / 2006. Vers la fin des années 50, il est entouré d'un muret grillagé ; le portail est réalisé avec du matériel de récupération de la dernière guerre.2006. Première tranche de travaux d'aménagements du coeur de village : les élus se chargent eux-mêmes de la suppression du muret.

2006/2019. Les obus sont maintenus, de nouvelles chaines et des jardinières sont ajoutées. L'édifice fait l'objet d'une sérieuse restauration en 2009.

Plusieurs parties de pierre sont remplacées

Noms et dates sont tous repeints

 

   Depuis 2019, l'aménagement du monument a été rafraichi. La dalle octogonale est remplacés par un parvis en pierre et un paillage agrémenté de plantations et ceint d'une bordure en pierre. Symboles grégaires, les obus ont fait place à une balustrade gravée de la devise de la République.

.