Vœux de la municipalité : une nouvelle chaufferie en 2024

  • Commentaires de la publication :0 commentaire

   Devant une petite cinquantaine de personnes, les adjoints ont détaillé les actions entreprises en 2023 : voirie et travaux (Yvan Hertrich, qui précisait que la compétence voirie était revenue de la communauté d’agglomération vers la commune), culture et animation (Isabelle Poncet) ; et présenté les nouvelles modalités de collecte des déchets (Bernard Larruat).

   Le verre restera toujours collecté au point d’apport volontaire, mais, à partir du premier mars, chaque logement se verra attribuer deux bacs, un jaune pour tous les emballages, et un gris pour les ordures résiduelles ; le ramassage de chaque se fera alternativement, une semaine sur deux. Changement aussi pour le jour de collecte qui passe du mercredi au jeudi. Quant aux déchets organiques, la loi oblige de les traiter séparément depuis le premier janvier, mais cette l’obligation est déjà appliquée sur le territoire puisqu’il est doté d’une unité de méthanisation : le président de la communauté d’agglomération confirmait donc qu’ils peuvent être mis dans la poubelle grise (et encourageait toutefois à continuer de pratiquer le compostage individuel ! )

Un seul chantier

   Michel Guillot, maire, indiquait qu’il y aurait moins de chantiers en 2024, mais surtout un gros projet : la réalisation d’une chaufferie collective à granulés, en remplacement de l’actuelle, au bois déchiqueté, destinée à la salle polyvalente et aux trois logements communaux du quartier. Pour un montant de 98 000 € H.T., les travaux débuteront en ce début d’année pour une mise en service pour le prochain hiver.

   D’autres projets sont à l’étude : la sécurisation de l’entrée nord (D81c) pour les piétons, la rénovation de la salle polyvalente et les prochains travaux de voirie de 2025.