Le fossile de Montmerle est retrouvé !

  • Commentaires de la publication :0 commentaire
"Disparu" depuis 175 ans, le saurien n'était pas encore connu sous le nom de "Machimosaurus" . . . même par la scientifique qui le site sur le panneau !
« Disparu » depuis 175 ans, le saurien n’était pas encore connu sous le nom de « Machimosaurus » . . . même par la scientifique qui le cite sur le panneau !

  En ce début d’année, la presse s’est fait écho de la (re) découverte, dans les réserves du musée de Brou, du plus vieux crocodile du monde, « jamais révélé au public ». Pourtant, le saurien découvert en 1868 à Montmerle (commune de Val-Revermont), n’était pas un inconnu dans sa vallée d’origine. En effet, installé en 2000, le sentier karstique de Drom « Les chemins de l’eau » le cite sur un de ses panneaux. Derrière la chapelle de Notre Dame des Conches (à Ramasse), le tableau présentant la « vallée sans rivière » (le bassin de Montmerle-Drom-Ramasse) évoque le « fossile célèbre du village de Montmerle ». Et, lors des visites organisées depuis plusieurs années sur ce sentier d’interprétation, les guides de l’AGEK (association de gestion des espaces karstiques) ne manquent pas de le rappeler.

  Suite aux annonces sur la réapparition de ce fossile (que les concepteurs du sentier karstique pensaient enfoui dans les réserves du museum d’histoire naturelle de Lyon), la maire de Val Revermont, le président de l’AGEK et l’office de tourisme de Bresse Revermont ont alors fait connaitre leur souhait de voir cet élément de patrimoine rester dans son département d’origine, au plus près du lieu de sa découverte !

Crocodile Montmerle 08
Le fossile veille sur sa vallée
Crocodile Montmerle 01
Crocodile Montmerle 02
Crocodile Montmerle 03
Crocodile Montmerle 04
Crocodile Montmerle 05

Inauguration du sentier karstique de la vallée de Drom, le 29 juin 2000
Inauguration du sentier karstique de la vallée de Drom, le 29 juin 2000

.