La Résistance au lycée Lalande avec la DROMothèque

  • Commentaires de la publication :0 commentaire

La bibliothèque municipale propose un ciné – débat dans le cadre du “Mois du doc'”

   Depuis 2000, le documentaire est à l’honneur au mois de novembre : le ” Mois du doc”  est alors un  rendez-vous incontournable pour découvrir des films et échanger ses idées.

   Pour la 24e édition, la DROMothèque, bibliothèque municipale de Drom, s’est inscrite dans la démarche aux côtés de plus de 2 500 autres structures (culturelles, éducatives et sociales).

De l’histoire locale

   Pour cette première participation, l’équipe de Marie-Thérèse Genin a choisi de coller au thème de l’année, “prendre la parole” en mettant en lumière un événement majeur de l’histoire locale récente. Entre 1940 et 1944, pendant les heures sombres de l’occupation nazie, des élèves du lycée Lalande, à Bourg en Bresse, entrent en Résistance. Fondée en 1994 par des anciens élèves résistants, l’association “La Résistance au lycée Lalande” veille au devoir de mémoire, perpétue l’esprit qui les a animés et transmet des valeurs de paix, de liberté, de démocratie et d’engagement. Alain Fabbiani a recueilli le témoignage de deux d’entres eux, compilés dans le documentaire “Des lycéens font acteS de résistance“, et entrecoupés d’images d’archives.

Multimédia !

   Alain Fabbiani, réalisateur du film, sera à Drom, accompagné de Denis Page, président de l’association “La Résistance au lycée Lalande

   Par ailleurs, Pierre Mercier, président fondateur des Amis du Musée de la Résistance Nantua) présentera “Lalande se rebelle“, bande dessinée dont il est le scénariste.

   Les échanges et le débat qui suivront seront animés par Alain Gros, président de la Société d’émulation de l’Ain, dont les origines remontent à 1755.

Dimanche 19 novembre, à 16h ; entrée libre.

En plus du film, il sera aussi présenté la bande dessinée “Lalande se rebelle”, quatrième opus de la série “L’Ain, Résistance et Déportation” Illustration : Josselin Duparcmeur et Pierre Mercier

 

Le lycée Lalande est le seul de France à avoir reçu la Médaille de la Résistance