La pertinence d’un C.P.I. !

  • Commentaires de la publication :0 commentaire
Le Centre de Secours prend la relève

   Dimanche, 11h15 : le bip des pompiers du CPI de Drom (corps de première intervention) appelle pour une intervention : deux volontaires se rendent aussitôt sur les lieux d’un “AVP” sur le territoire de la commune (accident sur la voie publique).

   A 11h23, ils prennent en charge le sinistre : un véhicule est concerné avec deux occupants, dont un blessé. Un bilan complet est établi pour la victime et les premiers gestes de secours sont réalisés pour permettre son transport sécurisé (pose d’un collier cervical, d’une attelle cervico-thoracique et immobilisation sur un matelas coquille) ; l’autre personne est prise en charge pour être rassurée.

   Une dizaine de minutes plus tard, le centre de secours du Suran arrive sur les lieux, sécurisés par les pompiers de Drom, avec un “VSAV” (véhicule de secours et d’assistance aux victimes) ; les pompiers du Suran prennent alors la victime en charge avec l’aide des pompiers de Drom, qui leur transmettent le bilan établi.

  Le centre de secours transfère la victime vers un établissement de soins de Bourg en Bresse, alors que les bénévoles du corps de première intervention nettoient la chaussée avant de la restituer à la circulation.

 Cas réel !

   Si ces colonnes rendent parfois compte des exercices et entraînements effectués par les bénévoles du CPI de Drom, il s’agissait bien, cette fois, d’une intervention réelle démontrant, s’il en était encore besoin, toute la légitimité et la pertinence d’une telle structure en milieu rural.

   L’Ain comprend 58 Centre de secours répartis sur le département, où sont engagés 325 sapeurs-pompiers professionnels et 2 187 sapeurs-pompiers volontaires, sous l’autorité du SDIS (service départemental d’incendie et de secours), géré par le Département.

   Par ailleurs, on dénombre, en plus, 161 “CPINI” (corps de première intervention non intégré), unités communales où sont engagés 2 365 sapeurs-pompiers bénévoles (certains d’entre eux ayant la particularité d’un “double engagement” : CPI plus CS). Tous sont soumis à des exigences de formation et d’équipement.
(chiffres SDIS 01 et Préfecture 01).

Tout le site a été rapidement sécurisé par le C.P.I.

(Merci au C.P.I. de DROM pour les photos)