Avant-première avec le cinéma rural : le succès au rendez-vous

  • Commentaires de la publication :0 commentaire
Les bénévoles de l’équipe locale ont dû rajouter des chaises pour accueillir plus d’une centaine de spectateurs.

   Alors que sa sortie nationale est prévue pour le 1er novembre, le film « Monsieur le Maire »  a été projeté en avant-première dans la salle de Tossiat par le circuit de Cinéma rural itinérant Bresse Revermont.  Cette projection ne remplaçait pas le film initialement prévu, mais se rajoutait dans le programme, pour faire bénéficier les spectateurs aindinois de cette opportunité. On remarquait des élus et anciens élus du secteur dans un public dense qui a applaudi le film en fin de séance, déclarant que c’était « un très bon choix« . D’ailleurs, lors de sa première présentation, au  festival de Montélimar le 28 septembre dernier, l’œuvre a obtenu le prix du public.

  Réalisé par Karine Blanc et Michel Tavares, avec Clovis Cornillac, Eye Haïdara, Laurence Côte, et tourné dans notre région (en Savoie), le film s’inspire d’une histoire vraie, en Ariège . . . où le film a été projeté aussi en avant-première le même soir qu’à Tossiat,

  Incarné par un Clovis Cornillac au sommet de son art, un maire se bat pour son petit village, avec ses convictions et ses doutes, son énergie et l’incohérence des pouvoirs publics, et en vient à traiter le problèmes de jeunes mamans en détresse suite à des violences conjugales ou familiales.

   Après « Les petites victoires », en début d’année, c’est le deuxième film présenté en avant-première par le Cinéma rural itinérant Bresse Revermont.

Un film à voir absolument !