Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

21 août 2019, 2 h 48 min
Clair
Clair
11°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Tony Steel

Les années en 9 : il y a 10 ans (suite)

La gymnastique : une section dynamique !

Dernier épisode de notre feuilleton annuel : 2009, suite … et fin !

  Nouvelle vague féminine à l'automne avec Charline Chanal, à l'école, qui remplace Jérôme Billet et accueille douze élèves pour la rentrée scolaire. A l'Enclos, la SARL MGP (mécanique générale) fête ses 10 ans en organisant une journée portes ouvertes. Fin septembre, pour la première " Sortie des Radieuses ", 17 cyclomoteurs âgés de 40 à 70 ans s'élancent sur les routes du Revermont et le maire de Drom est élu président de la CCTER : Communauté de Communes de Treffort en Revermont.

La gymnastique sur tous les fronts

  Pour la Saint Thyrse, le défilé est ouvert par les danseuses de Drom'ba, de l'école de danse brésilienne de la gymnastique volontaire. Sousanna (la Moscovite) prend la présidence du comité (international ? ) de fleurissement à la suite de Margaret (la Britannique), laquelle est lauréate, quelques semaines plus tard (et avec Tony, son ébéniste de mari ! ) du premier prix départemental des métiers d'art (le deuxième à Drom en douze ans). En voyage d'étude dans la région, une délégation de paysans palestiniens visite la fromagerie. A la section de gymnastique volontaire, on affiche 25 licenciés et une délocalisation : un cours sur quatre est organisé à Ramasse.

Un nouveau trophée pour la commune

  Une informatisation du contrôle laitier est en cours d'expérimentation : une exploitation du village a été choisie comme pilote pour tester et mettre au point ce nouveau système avant sa généralisation. La commune reçoit un trophée pour sa communication environnementale, aux côtés de la ville de Rennes, du bassin d'Arcachon et de l'université d'Orléans.

Première animation culturelle à la bibliothèque

  La bibliothèque municipale est réaménagée et organise, pour son inauguration, une des toutes premières manifestations de la nouvelle opération " Premières pages ", expérimentée dans trois départements ; Christophe Fléchon, auteur régional, est invité d'honneur.

  Au cours de l'année, les pompiers de Ramasse et Drom organisent des manœuvres communes; en décembre, ils fêtent ensemble la sainte Barbe à Drom. Pour terminer l'année avec du suspense et du rire, les écoliers jouent, non pas une, mais trois pièces de théâtre (dont "la belle au bois ronflant") avant qu'un vieux barbu, tout de rouge vêtu, ne vienne leur distribuer des cadeaux.

Changement d'instit' : Charline remplace Jérôme

Trois garçons pour chaque fille cette année !

Première "Sortie des Radieuses" : le Revermont à 40km/h.

Portes ouvertes pour les 10 ans de la SARL MGP

Et un deuxième concert au lavoir !

Une belle prestation d'un artiste de Drom ...

L'école de Drom'ba

Frère Xavier ?

Victoire du numéro Get 27, talonné par le 1664 suivi de 51 !

Changement de présidente aussi au comité international de fleurissement

Les paysans palestiniens découvrent le modèle coopératif de Drom . . . et la fabrication du Comté !

And the winner is . . . Margaret &Tony : encore un premier prix départemental des métiers d'art à Drom !

Une exploitation pilote pour expérimenter l'informatisation du contrôle laitier.

Manoeuvre commune pour les pompiers de Drom et Ramasse, avec le Centre de Secours du Suran.

Encore un bon moment de concivialité pour les anciens avec le CCAS (Centre Communal d'Action Sociale).

Saucisson à l'ancienne avec Patrimoine

Trois ans après "Les rubans du Développement Durable", encore un trophée national pour la commune : le maire l'a reçu lors d'une cérémonie organisée à Toulouse.

La bibliothèque . . . avant les travaux  . . .

. . . pendant les travaux . . .

. . . et inaugurée avec une des toutes premières manifestations de "Premières Pages". A gauche, Christophe Fléchon dédicace !

Sainte Barbe commune pour Ramasse et Drom ... avec des médailles et des promotions.

Le Père Noël n'oublie jamais les écoliers de Drom !

 

Années en 8 : dernier épisode

Manoeuvres communes pour les pompiers de Drom et Ramasse

Il y a 10 ans, en 2008

   En janvier, on apprend que la commune a re-signé la Charte du Revermont, réécrite pour tenir compte des enjeux du développement durable ; une soirée ciné-conférence-débat est organisée sur le réchauffement climatique. En février, les ados de l’espace-jeune s’affrontent sur écrans géants dans un tournoi de « xbox » et le repas du Sou des Ecoles régale les gourmands avec du poulet au Clon. Après les élections, le conseil municipal est installé en mars, cinq nouveaux élus ont rejoint l’équipe du maire sortant. La vallée étant sinistrée par les mulots, une réunion est organisée en avril avec les instances agricoles locales et départementales ; les pompiers cèdent leur camion 4x4 à leurs collègues de Ramasse et récupèrent le véhicule tous usages de la compagnie de Tossiat. En mai, le banquet des classes de la vallée est organisé par les 20 ans : du jamais vu depuis le siècle précédent ! En juin, les écoliers partent à la découverte de Lyon. En juillet, la commune est une des premières signataires de la Charte des maires pour l’Environnement. En août, la commission voirie de la Communauté de Communes profite des beaux jours et visite tous les villages pour préparer le programme des travaux.

Développement durable

   En septembre, un « petit » nouveau fait sa rentrée aux côtés des dix écoliers : Jérôme Billet, l’instituteur, qui remplace Pascal Madignier ; pour l’occasion, le cartable –défraichi- qui sert d’enseigne est repeint par Margaret. Les pompiers de Ramasse et de Drom s’entraînent dans une manœuvre commune et un paratonnerre est installé sur le clocher ; il est surdimensionné pour protéger l’ensemble des bâtiments communaux du centre. Lors de la St Thyrse, on célèbre les 50 ans de l’AOC Comté en fabriquant une meule à l’ancienne. En octobre, la mairie est parée de rose pour promouvoir le dépistage du cancer du sein ; les réservoirs sont débroussaillés par un chantier de réinsertion. La gestion des déchets et leur tri font l’objet d’une réunion publique en novembre. Les élus mettent en place de nouvelles illuminations qui divisent par treize la consommation d’électricité. En décembre, le Clon s’exporte aux USA et Martine Vicard, première femme pompier à Drom, fait valoir ses droits à la retraite ; la compagnie change de Centre de Secours de rattachement et passe de Treffort au Suran.

Débat sur le réchauffement climatique après la projection du film "Une vérité qui dérange", de Al Gore ; avec Jean-Pierre Jacob (Météo France), Nicole Guillermin (Présidente de Organom), Xavier Breton (député) et Maris Alexandre (directrice de Hélianthe, point info énergie de l'Ain)

Tournoi de XBOX sur grand écran, avec l'Espace Jeunes de la Communauté de Communes

Les parents du Sou des Ecoles préparent le Poulet au Clon

Installation du Conseil Municipal

Les Clubs des Anciens de Chavannes et Drom

C'est carnaval à l'école

Les mulots font des ravages . . .

. . . dans toute la vallée . . .

. . . jusqu'au coeur du village.

Réunion de crise (au centre, Michel Joux, actuel président de la Chambre d'Agriculture)

Pèlerinage des Conches dans la neige, pour le lundi de Pâques

Toujours de l'affluence pour l'exposition/bourse d'échanges de mécaniques anciennes

Portes ouvertes à la fromagerie et chez les artisans d'art

Quelques instants de calme à La Galerie

La protection civile assure la sécurité avec son poste de premiers secours.

 

Les classes en 8 ! ( . . . et en 3 )

 

Avant les vacances : la fête de l'école

Changement d'instit' : Pascal Madignier transmet les rênes à Jérôme Billet

Au cinéma : le triage au sort pour l'affiche et la place gratuite

 

(salle comble, même en juillet)

Tony est à la projection . . .

. . . puis Martine et Isabelle rembobinent le film : on n'est pas encore au numérique !

En Bourgogne, Margaret expose au 12ème festival international d'aquarellistes

En été, les élus de la commission voirie de la communauté de communes parcourent les 12 villages

Tous les chemins sont visités

Pour la rentrée, le cartable est repeint !

L'environnement et le fleurissement de la Vierge étaient différents !

 

Le coq est descendu du clocher

 

( Le gallinacé va être modernisé . . . )

 

( . . . il est équipé d'un paratonnerre ! )

Le gardien du village protège désormais le centre ville de la foudre

La commune suit les travaux de près

Pour la St Thyrse, on célèbre le cinquantenaire de l'AOC

Christian fabrique une meule de Comté à l'ancienne

La meule est pêchée à la toile

Avec leur biglotron, les chercheurs de Patrimoine cherchent à comprendre le Big Bong

La recherche avance à grands pas !

Le chef Jérôme dirige l'école de cuisine

L'agriculture locale a aussi ses sorcières . . .

 

. . . qui enfument le citoyen !

 

Les Espa'Drom, pêcheurs et futurs écoliers

 

Les country girls de la Gymnastique Volontaire donnent le rythme

 

Octobre rose pour la mairie

 

Les pompiers de la vallée s'entraînent ensemble

 
 

Réunion publique sur la collecte des déchets et le tri

 

Un trio de choc : la bande à Tritout !

 

Rencontre des Anciens au repas du CCAS

Les élus enguirlandent le village

Bernadette exporte le Clon aux U.S.A.

Ste Barbe 2008 : la dernière pour Martine Vicard . . .

. . . qui se voit offrir un "super" vélo (de collection ? )

Le Père Noël ne manque jamais de s'arrêter à l'école de Drom !

.

« baam » : un an déjà !

   Un an déjà, que Margaret et Anne-Astrid ont créé leur boutique « baam » au centre-ville de Bourg en Bresse ! Quand on leur demande le bilan de cette opération, la céramiste lève le pouce en disant « Super ! », et la dessinatrice s’exclame, avec son léger accent britannique : « mais pourquoi on n'a pas fait ça 10 ans plus tôt ? » (à Drom, le panneau de "La Galerie" a d'ailleurs disparu . . . ).

   C’était donc l’occasion d’inviter clients, partenaires et amis à fêter ce premier anniversaire dans la rue Thomas Riboud. Les copains de Tony, du chœur « Le dimanche à XV heures », n'ont pas manqué cette occasion de donner l’aubade.

Complicité, talent . . . et réussite !

Un anniversaire, ça s'arrose !

(et les maris se chargent de "l'alimentation")

Les artistes : du Revermont . . .

. . . et de Bresse !

.

.

La Galerie délocalise . . .

_DSC0007

Après la conquête du Revermont, la Britannique annexe l'agglo !

  Depuis dix ans, Margaret et Tony Steel présentent et exposent leurs œuvres à « La Galerie », route des Dolines, un bel espace dans un cadre bucolique pour accueillir visiteurs et clients. Fin 2016, dans le cadre d’une opération de revitalisation du centre-ville de Bourg, Margaret et son amie Anne Astrid Brunet, céramiste, ont ouvert une boutique dans la rue Thomas Riboud, qui veut s’ouvrir à l’artisanat d’art. Désormais, « La Galerie » ne recevra alors plus à Drom, mais en plein cœur de l’agglomération. Là, en face des émaux bressans Jeanvoine, « baam » propose des pièces uniques en raku, de l’utilitaire en grès, des aquarelles, des sacs, des carnets, et même quelques meubles de Tony. Le tout, made in Drom et Marboz, bien sûr !

  En se conservant des journées pour la création dans leurs ateliers, les artistes pourront alors se consacrer pleinement à l’accueil du chaland quatre jours par semaine.

_DSC0092

Novembre 2016 : les deux complices lors de l’ouverture de « baam »

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

26 mai 2007 : le vernissage de La Galerie

 

DSC_0429

Fin d'été 2016 : La Galerie part vers la ville . . .

.

 

Jenny Steel : chef d’entreprise en Haute-Savoie

Tweedle Tea 01

Perpétuellement souriante et en mouvement

   A Drom comme partout, des jeunes quittent leur village pour « faire leur vie » ailleurs : que deviennent-ils ? Nous avons rencontré Jenny Steel à la tête d’un commerce dans un département voisin.

  Jenny était arrivée en France mi 1991 : inscrite à l’école de Drom en septembre, la petite Anglaise maîtrisait sa langue d’adoption pour Noël. Après le collège à Bourg, elle se dirige vers l’école hôtelière de Poligny, puis, le bac en poche, elle enchaine et diversifie les expériences : à Paris, St Tropez, Courchevel, Londres, Sydney, puis Genève. Là, elle rencontre Vincent, pâtissier. Le jeune couple s’installe alors en 2012 à Menthon Saint Bernard, au bord du lac d’Annecy, et ouvre une pâtisserie / salon de thé. Entre une commande de chocolats et deux cafés à servir à table, elle nous explique : « Moi, il faut que ça bouge, que je voie des clients ». Effectivement, en ce dimanche matin, les clients défilent au pied du château : les gourmands s’approvisionnent en chocolats fins ou petits gâteaux, les flâneurs prennent le thé ou le café dans une ambiance cosy, voir en terrasse. En semaine, on peut aussi déjeuner au « Tweedle Tea ». Le nom de l’établissement renvoie aux racines de Jenny qui, puisant son inspiration chez Lewis Caroll (Alice au pays des merveilles), croise les références entre un des malicieux personnages et la « tea party » avec la reine.

Une activité diversifiée créatrice d’emplois

  On peut aussi admirer (et acquérir) des créations artistiques : un côté du local est destiné à l’artisanat local. Il est même possible de repartir . . . avec le mobilier ! En effet, certains éléments sont ici en dépôt-vente, ce qui permet à Jenny de constamment renouveler l’esprit et la décoration du salon. Les tableaux de Margaret, made in Drom, sont bien sûr aussi présents !

  Pour les seconder, Jenny et Vincent ont créé quatre emplois, dont trois jeunes en apprentissage. Pour l’instant, car l’activité a connu une hausse significative depuis quelques mois, suite à un déménagement d’une trentaine de mètres seulement. Et ils trouvent encore du temps pour leur petite Eléonore, arrivée il y a un an !

  Mais quand on lui demande pourquoi le bassin annécien, Jenny nous révèle une page d’histoire. En effet, quelques décennies plus tôt, son papa Tony avait effectué une grande balade en Europe avec plusieurs copains dans un taxi londonien ; il avait alors trouvé la ville d’Annecy très jolie. Quand ce dernier avait prévu de s’installer en France beaucoup plus tard, il était alors naturellement venu à Annecy. Mais, trouvant ce secteur un peu trop cher, la vue d’un panneau indiquant la direction de Bourg en Bresse lui avait rappelé ses cours de Français : « je voudrais un billet de train pour Bourg en Bresse ». Margaret et Tony ont ainsi abouti en Revermont, mais Jenny est retournée sur la première destination ciblée par son père ! Elle y a emporté le sourire, le dynamisme, la créativité et le sens du service hérités de ses parents.

Tweedle Tea 02

Un établissement bien situé

Tweedle Tea 03

Au comptoir . . .

 Tweedle Tea 04
 

Tweedle Tea 05

. . . et au service !

 Tweedle Tea 06
 Tweedle Tea 07
 Tweedle Tea 12
 

Tweedle Tea 08

Un coin pour les artistes, artisans et créateurs locaux

 

Le premier local

Tweedle Dee & Tweedle Dum !

Tweedle Dee & Tweedle Dum !

Tweedle Tea 11

Archives : Voix de l'Ain N° 2432 du 27/09/1991 . . . !

.

 

Au fil des jours . . .