Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

18 juillet 2018, 2 h 54 min
Surtout clair
Surtout clair
17°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Simandre sur Suran

Une quarantaine d’aînés au cœur du Dauphiné

Dans les entrailles du Vercors

  Avec leurs amis des clubs de Simandre sur Suran et de Nivigne et Suran, les aînés de l’Age d’Or de Drom sont partis une journée pour des visites entre Chambaran et Royan. Au programme : des jardins ; d’abord celui des fontaines pétrifiantes, joyau de fleurs et d’eau, puis le jardin ferroviaire de Chatte ; de quoi retomber en enfance devant toutes ces petits trains.

  Entretemps, ces ressortissants d'un milieu karstique sont descendus au sous-sol, dans la fraicheur de la grotte de Thaïs.

  Et, bien sûr, le tout était entrecoupé d'une pause gourmande sur l'Isère, à bord du bateau à roue, dans le style Mississipi !

Olivier Bavoux : un sourire s’est éteint

  La terrible nouvelle s’est répandue bien au-delà de la vallée du Suran : Olivier Bavoux est décédé accidentellement en effectuant son travail d’éleveur. D’une famille d’agriculteurs, Olivier avait repris l’exploitation familiale, en GAEC avec un associé, Dominique Dufour. Passionné par son métier, il était investi dans les organisations professionnelles locales : la coopérative de fromagerie de Simandre, que cet ardent défenseur de l’AOC Comté a même présidé quelques temps, le syndicat agricole cantonal ou encore la Caisse Locale de Crédit Agricole. Son esprit mutualiste et son dévouement à la cause commune s’exprimaient aussi dans la collectivité. Adjoint au maire depuis 2008, il était aussi délégué communautaire, d’abord à la Communauté de Communes de Treffort en Revermont, puis à l’agglo du  bassin de Bourg en Bresse où c’est lui qui représentait Simandre. Il siégeait à la table des délibérations, mais était aussi volontaire pour œuvrer dans les commissions de terrain, où son avis savait toujours combiner avec sagesse les nécessités locales avec les impératifs de choix économiques cruciaux sur un territoire vaste et diversifié.

Homme de terrain

  Les intérêts parfois divergeant n’altéraient pas son éternel sourire et son respect d’autrui, et on pouvait le voir aussi bien veiller à la forêt communale, arpenter la voirie de Bresse et de Revermont, se déplacer en Franche Comté pour visiter une installation d’éoliennes que, tout récemment, se faire expliquer le fonctionnement de l’usine de traitement des déchets. Son bon sens paysan inné l’incitait effectivement toujours à voir ailleurs, à voir plus loin. Il mettait encore sa sympathie au service de la vie associative : fan de foot depuis sa plus tendre enfance, il fut un des piliers du Football Club du Haut Revermont, du côté joueurs puis du côté dirigeants, tout en suivant aussi les exploits du club de Bourg Péronnas. Appréciant aussi le ballon ovale, il se trouvait donc géographiquement bien placé pour aller supporter aussi bien Bourg que Oyonnax.

Un hommage unanime

  L’église de son village natal s’est alors trouvée bien minuscule pour accueillir tous ceux qui ont tenu à rendre un dernier hommage à celui qui fut autant un travailleur passionné, un élu engagé, un interlocuteur respectueux et un camarade jovial.

Lors d'une ses nombreuses visites sur les routes de la CCTER ; ici à Drom en 2008, le 1er à gauche (réfection du mur de soutènement de la Rue du Canal)

à Meillonnas, en 2013 (réfection du pont en bas du Col de France)

 

« La Fabrique » anime le Revermont

 

  Lancé à l’automne 2013, « La Fabrique du Revermont » est un projet de territoire, citoyen, culturel et économique, visant à créer un lieu d’animation comprenant (pour commencer ! ) un gîte de groupe, un bar associatif, un lieu de spectacle et un espace de « coworking ». Après de nombreuses réunions sur le massif, un local était trouvé et acquis pendant l’été 2017, à Thioles (Simandre sur Suran) : il est actuellement en cours d’aménagement. Souhaitant faire aussi vivre cette dynamique en dehors du lieu, l’association organise « Les samedis de La Fabrique », le premier samedi de chaque mois, en des lieux différents du Revermont. Différentes animations sont alors proposées, spectacles, jeux, à l’intention des familles et des adultes, généralement en deux parties. L’équipe privilégiant des partenariats avec les habitants, les associations et tous acteurs du territoire.

Territoire et culture

  La première année de ces samedis s’est ainsi terminée à Drom, avec, tout d’abord, une visite guidée du tunnel, en collaboration avec l’AGEK (Association de Gestion des Espaces Karstiques). En effet, La Fabrique considère cet équipement comme « un élément notable et exceptionnel du territoire, tout le monde le connait, mais beaucoup ne l’on pas encore visité ! » ; une vingtaine de personnes a alors tenté l’aventure.

  Puis, après quelques crêpes et un bon chocolat chaud à la salle polyvalente, plus d’une centaine de spectateurs ; dont une écrasante majorité d’enfants, s’est esclaffée aux facéties du clown Picolino dans son spectacle « œuf à la coq », dans un amoncellement de cagettes.

  Prochain samedi : à Cize, sur la thématique de l’économie (la monnaie locale), mais toujours avec des jeux.

 

Philippe Vermeil (AGEK) explique les phénomènes karstiques.

Parés pour la visite !

Même si on est sur la commune de Ramasse, il s'agit bien du tunnel de DROM !

Les maladresses de Piccolino ont déclenché les éclats de rire

.

 
.

Repas des aînés : un moment attendu

   Le Centre Communal d’Action Sociale (« CCAS ») a été supprimé à Drom, comme le suggérait la loi, mais la commune continue toutefois son action dans ce domaine. Un hommage est ainsi rendu chaque année aux aînés du village : les plus de 70 ans sont conviés à un bon repas, à Simandre. Ils étaient alors une quinzaine, accompagnés par les membres de la commission, à être aux petits soins chez le chef Tissot, à Simandre.

Déplacements multimodaux pour les anciens

Des anciens tout feu, tout flamme !

Des anciens tout feu, tout flamme !

   Sous l’impulsion de leur président Alain Félix, les ainés du Club de l’Age d’Or sont partis en promenade avec leurs amis des clubs de Chavannes et de Simandre. Après un moment de route dans un car bien rempli, ils se sont retrouvés au lac de Villerest (Loire) où un bateau les attendait pour une balade nautique, suivie d’un bon repas. Tout feu, tout flamme, ils ont alors visité le Musée de l’Heure et du Feu, qui présente l’histoire de la production du feu depuis la préhistoire jusqu’à nos jours, des pierres entrechoquées jusqu’à l’étincelle à quartz.

  Après avoir été menés en bateau, il fallait bien les remettre sur les rails ! Le petit train leur a alors permis de prendre de la hauteur pour découvrir le lac sous un autre angle.

  Mais à peine rentrés en Revermont, ils attendent déjà le voyage de l’année prochaine !

Anciens Sortie 2017 2

En bateau . . .

Anciens Sortie 2017 3

. . . à table . . .

Anciens Sortie 2017 4

(encore à table ? ! )

Anciens Sortie 2017 5

. . . et en train !

( Merci à Alain FELIX pour les photos ! )

Au fil des jours . . .