Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

31 mai 2020, 20 h 01 min
Ensoleillé
Ensoleillé
23°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Puits de Fay

Feuilleton des années en zéro : dernier épisode

Un service de cantine est créé dans l'ancienne école, construite 170 ans plus tôt

2010 connait une vie culturelle intense, et plusieurs mariages sont célébrés.
Avec la création de la cantine et d’une garderie, les effectifs scolaires explosent.

   L’été se déroule sous le signe de l’animation culturelle. Tout d’abord avec « Faust, go to hell », version contemporaine du classique de Goethe, joué en plein air avec l’active participation des éléments naturels, comme les éclairs lors de l’arrivée de Méphistophélès. Puis avec le premier « Jeudi du Revermont » de la saison, avec Duo des prés, où Hélène et Samuel, Acadiens, ont entraîné leur public à la découverte de l’histoire et de la culture francophone d’outre Atlantique. Mais aussi le dernier « Rendez-vous surprise » de l’office de tourisme, avec une petite balade jusqu’au puits de Fay avec un conte philosophique et musical sur les légendes orientales. Le «Festival itinérant » (Toones Prod), quant à lui, proposait une promenade guidée dans le village, à la rencontre d’artistes dans des lieux divers, pour se terminer un concert déchaîné sur la place avec pas moins de trois groupes et un diaporama sur la façade de l’église. Le même été, Cupidon tire en rafales puisqu’on enregistre pas moins de cinq mariages, dont deux le même jour.

Une cantine et une garderie

   Explosion des effectifs à la rentrée avec 20 Dromignons et un nouveau service à leur disposition : un accueil périscolaire et une cantine : faudra-t-il envisager de réouvrir la deuxième classe, fermée depuis 1922 ?

  La deuxième « Sortie des radieuses » s’élance depuis la mairie pour un périple de 105 kilomètres à une moyenne de 30 km/h : la vingtaine de vieux cyclos est encadrée par une assistance composée de véhicules des années 30 à 60. Le conseil municipal étudie les principes de l’accessibilité des espaces publics à tous les usagers et planche sur la deuxième tranche d’aménagement du cœur de village.

   Pour la Saint Thyrse, plus d’une dizaine d’équipages composent le défilé, avant « La grande marinade », concentré de chansons de la mer par «Le P’tit bonheur ».

   Rue du Port Fleury, on peut voir un arbre à courges : les cucurbitacées ont colonisé un cognassier !

Fête de la science

  Espaces karstiques, pelouses sèches et agriculture durable sont au programme de la fête de la science, à Drom, avec une balade commentée depuis les Conches jusque dans les entrailles de la fromagerie. Une nouvelle animatrice est chargée de l’espace jeunes de la communauté de communes : Gaëlle Minisini. La section de gymnastique volontaire applique une augmentation à ses tarifs : la première depuis 2005.

   Plus de 170 arbres sont supprimés sur la départementale 936, entre Jasseron et le Col de France ; ce dernier est équipé d’une glissière dans le virage.

   A l’automne, un chercheur brésilien et d’étudiants lyonnais se spécialisant dans le domaine du patrimoine et de la valorisation culturelle en milieu rural effectuent un voyage d’étude sur le bassin de Bourg en Bresse : ils consacrent une matinée à Drom où les animations estivales ont drainé un millier de personnes. Lors du repas des anciens, Simone, l’alerte doyenne (90 ans) refuse de s’asseoir pour la photo de groupe : « ça fait mémé ! ».

Des visites sur le terrain ... et sur internet !

   Les pompiers de Ramasse et de Drom se regroupent pour fêter ensemble la Sainte Barbe, avec des cérémonies dans les deux villages.

  Avec l’espace jeunes de la communauté de commune, les ados concluent l’année avec une matinée cuisine … suivie d’un repas de Noël !

  Pour sa première année entière, le site internet de la commune a enregistré plus de 7 350 visites, soit une moyenne d’une vingtaine par jour.

Les Dromignons visitent la station d'épuration

"Faust, go to hell" bénéficie d'effets spéciaux locaux et naturels en phase avec le scénario et la mise en scène.

Même si l'enfer est sur la place de l'église, c'est le clocher qui donne la première et la dernière réplique

Puis le ciel lui-même est devenu rouge au dessus des arbres derrière la scène

L'arrivée de Méphisto est salué par une petite brise fraîche. . .

. . . mais aussi quelques éclairs lors de son apparition !

La compagnie Elvis Undead Club

Dernière assemblée générale de l'ATR (Association Touristique du Revermont) après sa dissolution actée l'année précédente. : il convient de décider de la dévolution de l'actif de l'association quinquagénaire . Un chèque de 2 687 € est remis à la toute nouvelle association "La Route Fleurie du Revermont".

Premier "Jeudi du Revermont", saison 2 : concert inrteractif avec "Duo des prés"

Brahma s'invite en Revermont pour le dernier "Rendez-vous surprise" de la saison 2

Conte philosophique et musical accompagné de piano à pouces, clochettes, balais de percussions, contrebasse . . .

. . . et sitar indien, avec Thierry Küttel.

Travaux d'aménagement en bas de la Rue du Café : une majorité d'élus est favorable à la suppression d'une bande enherbée, côté nord.

Promenade insolite dans le village pour le 3ème "Festival itinérant" de Toones Prod : musique, dans chant et audiovisuel

Trois groupes en concert, le soir, Place Docteur Gaillard

Alex De (chansons, yin yang), puis Asta Célosy (groove rock) et Diploé (pop)

Mouvement de personnel à l'école : Sophie sera chargée de l'accueil périscolaire ; Emmanuel, nouveau maître, remplace Charlène.

20 Dromignons !

 

Un service indispensable : une cantine !

Départ de la deuxième "Sortie des Radieuses"

Les élus étudient les principes d'accessibilité pour tous publics avant de lancer la deuxième tranche de travaux d'aménagement du coeur de village.

St Thyrse 2010 : Les Massard's Brothers : la flûte apprivoise le serpent

L'ARCMA est toujours présente

Les Dromignons voient la vie en couleurs

Les épouvantails de Patrimoine

Les "JWGV" (Jazz Women de la Gymnastique Volontaire)

Strass, paillettes et disco pour les ados

"Drom Dress Age" : l'élevage de marmots de Papy René

Première présentation du nouveau camion des pompiers (qui plait aux vaches ! )

"Grande marinade", les chansons de la mer, avec "Le P'tit Bonheur"

Dans tous les styles , Patricia au clavier

Des courges dans tous les coings

Assemblée Générale pour la Gymnastique Volontaire

Depuis plusieurs années, on enregistre des accidents (sans gravité) dans la descente de la Livette : les services du départements sont alertés.

Fête de la science : visite de la fromagerie

Une glissière est installée au Col de France

Visite d'universitaires sur le thème de la culture en milieu rural

Repas des anciens : Simone veut rester debout pour la photo !

Pour la deuxième année consécutive, Sainte Barbe intercommunale pour les pompiers de Ramasse et de Drom

Pas de rennes, mais plusieurs traîneaux pour le Père Noël

Avec l'Espace Jeunes, matinée cuisine . . . puis repas pour les ados !

www.drom.fr enregistre 411 heures de consultation ; on y trouve les archives du Dromadaire, les menus de la cantine (et les bulletins d'inscription), les formulaires d'inscription pour la bourse d'échange de mécaniques anciennes, les pré-réservations pour la salle polyvalente, l'agenda des manifestations, un site de covoiturage, etc.

.

Le puits de Fay : la découverte du « lac sous Drom » !

« Ni source, ni ruisseau, ni puits, mais il existe un lac souterrain », écrivait le préfet Bossi pour décrire la vallée en 1808.

   C'est en essayant du lutter contre les inondations que fut creusé, une première fois, le puits de Fay en 1856/1857 (voir article du 18 août). En effet, avant de se lancer dans le percement d'un tunnel, on voulait essayer d'évacuer les eaux de surface vers le " lac souterrain ", en relation avec la vallée du Suran (la totalité du val de Drom est dans le bassin de cette rivière). A une dizaine de mètres de profondeur, on tomba juste par hasard sur une grande excavation souterraine " à moitié remplie d'eau ". Tout le monde accourut : on se croyait déjà sur le "Lac sous Drom". Dans sa notice sur la commune de Drom, Hector Caillat, historien local, raconte que "Messieurs Hector Gaillard, Léon Caillat et d'autres descendirent dans cette chambre nocturne avec des pieux de bois dont ils firent un radeau". A l'aide de flambeaux, ils purent visiter cette grotte admirable et étaient tous contents de se promener en radeau sur les eaux correspondant avec celles du légendaire " Grand Lac Souterrain".

Abandonné, puis réaménagé

   Cette expérience n'ayant pas été concluante, le puits fut rebouché avec les sous-produits des carrières proches. Un demi-siècle plus tard, en 1906, une période de forte sécheresse contraint pendant quatre mois, les habitants de Drom à aller chercher à Meillonnas l'eau nécessaire aux gens et aux animaux. On se souvint alors de cette cavité et on recreusa un puits en prévision d'alimenter le village en eau. Des doutes étant émis quant à la pureté de l'eau, il est aménagé avec une pompe manuelle et un bac en pierre pour abreuver le bétail. Après la dernière guerre, un moteur et une cuve sont rajoutés qui servirent jusqu'à l'adduction du village au réseau d'eau.

   Quelques anciens de Drom se souviennent encore des corvées d'eau au puits de Fay et du rationnement en période de sécheresse.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Le puits, avant sa "restauration"
Avril 1992 : remise en état par l'association "Patrimoine"
Septembre 1949 : les corvées au puits sont aussi l'occasion de se rencontrer pour la jeunesse . . . 

.

Les années en 5 : il y a 10 ans

 

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

2005 : réhabilitation du presbytère de Drom

En ce début 2015, poursuivons notre retour sur les années en 5 : il y a 10 ans, en 2005.

   Vers l’épiphanie, trois arrivants pour une naissance dans une étable : Rêveuse, montbéliarde de l’exploitation Bonnet, a donné le jour à des triplés. Suite au tsunami de décembre en Asie, le conseil municipal vote un soutien de 1 € par habitant pour aider les populations sinistrées ; par le biais de l' Association des Maires de France, il sera affecté à la reconstruction d'écoles au Sri Lanka.

Maurice reste rêveur devant les triplés de Rêveuse . . .

Du pain, des copains et du Comté pour la fondue du Sou des Ecoles

C'est mardi gras pour les Dromignons

C'est mardi gras pour les Dromignons

Lieutenant Daniel Carrier

Lieutenant Daniel Carrier

   Le 3 mars, plus de 1 000 personnes bravent le froid pour rendre hommage au Lieutenant Carrier : pompier volontaire pendant plus de quatre décennies, le chef de corps est décédé à 62 ans le 1er mars ; l’église est trop petite et la cérémonie est aussi « retransmise » à la salle des fêtes.

   Martine Bonnet, alors vice-présidente de la caisse locale de crédit agricole mutuel, se voit remettre la médaille de bronze.

Martine Bonnet médaillée

Une chouette soirée

Une chouette soirée

   Le 19 mars s’avère une chouette soirée avec conférence, film, exposition et sortie nocturne dans le cadre de la 6ème « nuit de la chouette ». Reporté de plusieurs semaines pour des raisons climatiques, le 3ème enduro des buis s’avère finalement très éprouvant autant pour les machines que pour les 360 concurrents.

Le 3ème Enduro des buis

Le 3ème Enduro des buis

La lavoir de Drom sous l'eau

La lavoir de Drom sous l'eau

Le lavoir de Drom sous l'eau

Le lavoir de Drom sous l'eau

Le lavoir de Drom sous l'eau

   On apprend, début avril, que les accès au centre-ville seront gérés par trois ronds-points, en lieu et place de feux rouges initialement programmés, mais l’information, transmise à la presse  par Adhémar Aucardetour, est démentie dès la semaine suivante.  Le lavoir atteint son niveau "haut". Grand chantier au presbytère qui subit une cure de jouvence.

Cure de jouvence our le presbytère de Drom

Le presbytère de Drom suit une cure de jouvence

A la recherche des chemins de l'eau

A la recherche des chemins de l'eau

   Les chemins de l’eau dans le karst font l’objet d’études : pendant plusieurs semaines, des bénévoles assistent les scientifiques pour des opérations de colorations et de surveillance des résurgences, entre la fontaine de Grenoche, le puits de Fay, la vallée du Suran et celle de l’Ain.

Les pompiers de Drom remportent le premier challenge Daniel Carrier

Les pompiers de Drom remportent le premier challenge Daniel Carrier

Drom 2005 11 Mallette karstique

Présentation et lancement de la "mallette karstique"

   Au parcours sportif des sapeurs-pompiers, organisé à St Etienne du Bois, la compagnie de Drom remporte le 1er challenge Daniel Carrier.

   Complétant le sentier karstique, un support pédagogique inédit est présenté pour être diffusé dans les collèges et écoles du département : la « mallette karstique », comprenant supports techniques et audiovisuels. Toujours dans le domaine de l’environnement, une rencontre est organisée sur la gestion de la forêt locale et le chauffage au bois déchiqueté avec explications sur le terrain, puis démonstration de broyage.

Démonstration de broyage

Réfection du réseau d'eau

Réfection du réseau d'eau

   La trancheuse réinvestit le village pour des travaux de réfection et d’amélioration du réseau d’eau potable et les nouveaux et jeunes pompiers suivent une formation intense. Dans la catégorie gymnastique, Laëtitia Poncet devient championne de l’Ain. Des travaux de réfection ont aussi lieu à la sortie du tunnel, réalisés par le syndicat du Suran. Du côté amont, le débroussaillage (et divers autres chantiers) est confié par la commune à une association de réinsertion.

Formation pour les jeunes pompiers

Formation pour les jeunes pompiers

Médaille d'or pour Laëtitia Poncet

Médaille d'or pour Laëtitia Poncet

Réfection de l'exutoire du tunnel

Réfection de l'exutoire du tunnel

Chantier de réinsertion

Chantier de réinsertion

    Juste avant leur livraison, les logements du presbytère sont présentés à la population, lors d’une rencontre entre élus et population pour le 14 juillet. Un jeune ukrainien est accueilli pendant l’été par une famille de Drom : une rencontre est alors organisée avec des citoyennes de Moscou établies ici !

Vasil, de Tchernobyl à Drom

Vasil, De Tchernobyl à Drom

Vérification des poteaux d'incendie

Vérification des poteaux d'incendie

Drom 2005 19 Excursion GV au tunnel

Excursion au tunnel pour la Gymnastique Volontaire

Scène de tournage à Drom

Scène de tournage à Drom

 
Le dernier des fous
Le dernier des fous Extrait vidéo (4) VF (la scène de "cascade" tournée à Drom)

   L’Ain sert de décor au tournage d’un film, « le dernier des fous », et une scène se déroule à Drom, sur la route de Simandre ; l’amicale des pompiers s’offre une escapade parisienne. L’atelier de Christine Brochier accueille des couturières et des fourreurs de toute la France, pour des formations professionnelles.

Drom 2005 22 Pompiers à Paris

Escapade parisienne pour les pompiers

Mode : des stagiaires de toute la France

Mode : des stagiaires de toute la France

   Treize écoliers investissent la classe pour la rentrée ; ils ont un nouveau maître, Pascal Madignier, qui remplace Robert Tribollet, parti à la retraite.

Changement d'instituteur

Changement d'instituteur

C'est la rentrée !

C'est la rentrée !

Début octobre, plusieurs retraités de la vallée se retrouvent otages de grévistes corses lors d'un voyage avec le club de Jasseron.

Nos anciens pris en otage !

Nos anciens pris en otage !

La FRAPNA aux Conche pour l'opération "Nettoyons la terre"

La FRAPNA aux Conche pour l'opération "Nettoyons la terre"

   Aux Conches, « Déchets en folies » chantier éco-volontaire, est organisé par la FRAPNA dans le la cadre de la campagne mondiale « Nettoyons la terre » : sous la pluie, une quinzaine de bénévoles ramassent plusieurs dizaines de kilos de déchets.

Les Dromgnons font l'école montgolfière

Les Dromgnons font l'école montgolfière

Rentrée aussi pour la GV

Rentrée aussi pour la GV

   Les écoliers s’initient (au sol ! ) à la montgolfière, mais le vent annule les montgolfiades prévues à Drom : une quinzaine d’équipages d’aérostiers venus de France et des pays voisins en sont quitte à découvrir le milieu karstique et les produits de la fromagerie !

Le Clon : la renaissance officielle !

Le Clon : la renaissance officielle !

    Pendant plusieurs jours (et même plusieurs semaines), la fromagerie créé alors un « buzz » sans précédent au salon de la gastronomie et dans la presse avec la renaissance du Clon, fromage perdu depuis deux siècles. Victime de son succès, le fromage des princes voit son stock épuisé avant même le début de sa commercialisation.

Drom 2005 30 Clon 02 Drom 2005 30 Clon 03
 Drom 2005 30 Clon 05  Drom 2005 30 Clon 06
 Drom 2005 30 Clon 04  Drom 2005 30 Clon 07

  Quelques semaines plus tard, le presbytère réhabilité est inauguré ; le préfet qualifie ce projet de « concentré d’intérêt public ».

Le presbytère rénové à Drom

Le presbytère rénové à Drom

 Inauguration du presbytère

Inauguration du presbytère

   Le saucisson  de Patrimoine se vends comme des petites pains ; les anciens se retrouvent autour d'une bonne table, invités par le CCAS, et les pompiers enregistrent des promotions et des diplômes.

Drom 2005 32 Saucisson Patrimoine

Les aînés aux petits soins

Les aînés aux petits soins

   Début décembre, la vallée est envahie par des louveteaux : pendant deux jours, les jeunes scouts organisent une veillée, une randonnée nocturne aux Conches, un jeu de piste et accueillent « la lumière de Bethléem », transmise depuis la grotte de la nativité par l’intermédiaires de mouvements voisins ou d’associations caritatives.

Drom 2005 34 Promotions pompiers

Diplômes et promotions

Drom 2005 35 Scouts

La vallée envahie par des louveteaux

   Nostalgiques, les anciens sont revenus à l’école, le temps de partager la projection d’un film de Charlot avec les successeurs qui découvraient une autre époque : le cinéma muet en noir et blanc !

  La presse annonce le retour du Clon, occasionnant une file d'attente à la fromagerie.

Le Père Noël à l'école !

Le Père Noël à l'école !

Le retour du Clon !

Le retour du Clon !

Au fil des jours . . .