Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

16 juin 2019, 1 h 25 min
Surtout clair
Surtout clair
14°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Martine Vicard

Martine Vicard s’est éteinte : le village est en deuil

Bonne humeur, dévouement, et un courage hors du commun

    Originaire de Saint Claude, Martine Lavocat avait épousé Denis Vicard, du Val de Saône, et le couple avait choisi Drom, à mi-chemin de leurs deux familles. Là, dans une maison patiemment restaurée et aménagée de ses mains, le foyer s’est agrandi avec l’arrivée de Maud, pour qui Martine quitte son travail. Puis cette  « maman au foyer » entre au service de la commune où elle est en charge du ménage et de la propreté des locaux communaux, mais aussi du « portage de plis » : convocations, invitations ou informations municipales, tâches qu’elle effectuera pendant 35 ans où on la verra sillonner le village à bicyclette. Le vélo est ainsi une de ses passions : elle n’a pas peur d’avaler les kilomètres par centaines, ni même de s’attaquer à la mythique épreuve du « Brevet de Randonneur des Alpes » (plus de 200 kilomètres et plusieurs des grands cols alpins dans la journée). Le vélo, mais aussi la marche : ses amis randonneurs du club peinent à suivre cette boule d’énergie !

La maladie en filigrane

  Sou des écoles, comité de fleurissement, gymnastique volontaire, cinéma rural : elle est de tous les bénévolats, allant jusqu’à servir pendant 20 ans dans la compagnie de sapeurs-pompiers dont le caporal Vicard est le premier élément féminin. De plus, quand il s’agit de faire la fête, ce boute-en-train ne manque pas d’étonner chacun par ses interventions aux déguisements inattendus.

  Dotée de cet humour, mais aussi d’un esprit combatif et d’une force de caractère, Martine lutte pendant presque 30 ans contre plusieurs cancers successifs, revenant de chaque bataille avec une forme et un moral désarmants. Jusqu’à ce que, dans un combat devenu inégal, la maladie érode son moral et sa volonté et l’enlève, moins d’un an après sa retraite, à l’affection de sa petite fille.

La dernière prestation de Martine  (St Thyrse septembre 2018)

Une jolie fleur dans une peau d'vache . . .

. . . une jolie vache déguisée en fleur.

Martine Vicard, une carrière au service de la collectivité

Des plis distribués sans délai !

A l'heure de la retraite, retour sur un petit bout de femme omniprésente

  Lors de la cérémonie des vœux, le maire a mis en avant Martine Vicard, agent technique, qui venait de faire valoir ses droits à la retraite. En effet, entrée au service de la collectivité fin 1983, Martine y a œuvré jusqu'en 2018, soit 35 années (et quatre maires). Ses tâches principales ont concerné le ménage et la propreté des locaux (mairie, école, salle polyvalente, toilettes publiques), mais elle était aussi chargée d'une autre mission, primordiale avant l'arrivée d'internet : le portage des plis. Elle a ainsi parcouru le village d'innombrables fois pour les convocations de conseil municipal et autres invitations ou informations, puis pour la distribution annuelle du bulletin municipal, et encore pour celle, plus que mensuelle, des communiqués de la mairie.

Un engagement associatif intense

  Très impliquée dans la vie du village, on a aussi pu la voir sur tous les fronts : à la section de Gymnastique Volontaire, dont elle a été la trésorière pendant vingt ans, au Comité de Fleurissement, au Sou des Ecoles, où elle a assuré le secrétariat. Toujours partante pour rendre service, elle s'est parfois trouvée accompagnatrice pour des sorties scolaires, même en n'étant plus parent d'élève.

  Le caporal Vicard a aussi intégré la compagnie de Sapeurs-Pompiers pendant plus de deux décennies, où elle a été la première femme, se voyant rapidement confier la vice-présidence, puis la présidence de l'amicale, bousculant certaines habitudes avec des coups de gueule aux vertus dynamisantes et thérapeutiques nécessaires à l'unité. Mais "ses " hommes se rappellent surtout ses compte-rendu ou allocutions en vers enrobés d'humour (d'où son surnom de "La Martine").

  Martine a encore été volontaire lors de l'arrivée du cinéma rural : toutes les trois semaines, depuis 2003, c'est ainsi elle qui prépare la salle avant chaque séance : écran, sièges, rideaux.

  Adepte de randonnée pédestre et cycliste aussi passionnée qu'infatigable, elle a fait front à toutes les épreuves que la vie n'a pas manqué de mettre au travers de son chemin. Mais la nouvelle retraitée doit maintenant penser à sa santé . . . et, surtout, à passer de bons moments avec Soélie, sa petite fille qui reste, sans nul doute, son engagement préféré !

Les aventures de

Martine fait le ménage

Martine au Comité de Fleurissement

Martine Sapeur 1ère classe

Martine lit un hommage à son chef

Martine distribue le "Dromadaire" par tous les temps

Martine est nommée caporal

 

Martine est toujours partante pour faire la fête

 

Martine, présidente des pompiers, prends le volant

Martine reçoit la visite de David Montcoutier

Martine se marre bien

Martine prends sa retraite !

 

Les années en 9 : il y a 10 ans

20 juillet 2009 : le premier concert au lavoir avec Cantabilis (Nadia Buisson et Patricia Perlès)

Nouvel épisode de notre feuilleton annuel . . . retour en 2009, année des femmes et des distinctions !

  L'année débute sous le signe de la femme. Tout d'abord avec le caporal Martine Vicard, qui quitte le corps de sapeurs-pompiers où elle a été la première femme et dont elle a assurait aussi la présidence de l'amicale. Puis c'est le tour de Lucie Bonnet, diplômée (entre autres ! ) de la classe unique de Drom et qui, a 22 ans, est la plus jeune greffière de France. Marie-Thérèse Genin est chargée du recensement de la population ; Christine Brochier reçoit des couturières professionnelles de toute la France dans ses stages de perfectionnement et sa fille, Alice, 20 ans et pompier depuis quatre ans, est désignée à la présidence de l'amicale.

  Préparant un CAP d'esthétique, Laëtitia Poncet est distinguée, à 17 ans, du titre de meilleure apprentie régionale. Quant aux dames de la gymnastique volontaire, elles décrètent une grève sans préavis, avec banderoles et revendications contre les cadences infernales … lors de la séance du premier avril ! Le jour de l'exposition/bourse d'échange des mécaniques anciennes, trois dames proposent des portes ouvertes pour faire découvrir des productions artisanales et agricoles locales : Christine (fourrures), Bernadette (fromagerie) et Margaret (tableaux).

Une pizzéria itinérante

  A l'école, on s'initie à la musique depuis déjà dix ans avec l'intervenant de la communauté de communes, et plus d'une vingtaine de conscrits des classes en 9 et en 4 de Ramasse et Drom se retrouvent autour d'un bon repas. Le 8 mai, le sapeur Bruno Aviet est élevé au grade de caporal (ainsi qu'Alice Brochier) et nommé chef du corps de première intervention.

  Un mardi soir sur deux, la " Roulotte à pizzas " s'arrête désormais à Drom et Jean Marc Ginel régale la vallée. A la carrière, une trentaine de pompiers des équipes cynotechniques du département (dont des chiens) viennent s'entraîner dans des manœuvres de recherches.

Des concerts au lavoir

  Le monument aux morts suit une cure de jouvence et de chirurgie esthétique : nettoyage général, réparations, voire remplacement de la pierre, colmatage des fissures. L'opération reçoit une aide de l'Office National des Anciens Combattants, mais la demande de subvention auprès du Souvenir Français ne reçoit aucune réponse.

  Le conseil municipal prend position contre l'introduction d'OGM et le lavoir se révèle un excellent lieu de concert, en juillet, pour les premiers " Jeudis du Revermont " (avec deux artistes féminines) puis en septembre. Ce même mois, le site internet de la commune est mis en ligne et propose une option covoiturage.

. . . la suite au prochain numéro !

La retraite pour le caporal La Martine, par ailleurs présidente de l'amicale

Lucie Bonnet, plus jeune greffière de France à 22 ans.

Des Hautes Pyrénées, de Normandie, de Savoie, d'Aquitaine ou de Lyon, les couturières viennent en stage à Drom.

Boulanger et fromagers apprécient la fondue !

Le chef de corps et "ses" deux présidentes : l'ancienne et la nouvelle.

Intercommunalité chez les aînés : les clubs de Chavannes et de Drom se retrouvent régulièrement.

L'intervention musicale à l'école depuis 10 ans déjà

1er avril : mouvement social à la Gymnastique Volontaire !

Laëtitia Poncet Meilleure apprentie régionale

Laëtitia et Aurélie, "support" de son oeuvre.

Début avril : une semi remorque accroche la grange Caillat

Retrouvailles des classes en 9 . . . et en 4 !

Artisans d'art et producteurs préparent leur journée "Portes ouvertes"

Les mécaniques anciennes sous le thème des marques régionales

Les Pilot'Ain assurent la restauration pour l'exposition bourse d'échange : M. le Maire de Meillonnas va en profiter !

Bruno et Alice, nommés caporaux.

Un nouveau service : La Roulotte à pizzas . . .

. . . appréciées à tous les âges !

Les chiens pompiers viennent s'entraîner à la carrière

 

Le Comité de Fleurissement mets des plantes aromatiques à disposition des habitants.

 

Spectacle et fête pour finir l'année scolaire . . .

 

. . . puis sortie médiévale.

 

En juillet, c'est le cirque !

 

Les ambassadrices du tri viennent expliquer les consignes.

 

Nécessaires réparations pour le monument . . .

 

. . . avec un petit coup de peinture !

 

Une nouvelle salle de concert en Revermont.

 

Encore un été bien fleuri.

www.drom.fr : toutes les infos (ou presque) sur Drom et la vie communale.

 

Vœux de la municipalité

 

Urbanisme et transition énergétique au programme 2019

  Après un rappel des réalisations 2018 (fin des chantiers d’accessibilité, arrivée de la fibre optique), le maire s’est attaché à détailler les projets 2019 : la finalisation de la carte communale, après enquête publique, le diagnostic du réseau d’assainissement collectif (ce service étant désormais de compétence intercommunale, ce qui occasionnera deux hausses de 4 centimes au mètre cube en 2019 et 2020). Le recensement de la population sera réalisé par Michelle Blatrix, ancienne secrétaire de mairie, et pourra s’effectuer par internet. En matière de transition énergétique, la commune s’engagera dans une démarche de conseil en énergie partagée pour optimiser ses consommations ; elle travaille aussi sur un projet d’amélioration de l’éclairage public et l’installation de panneaux photovoltaïques sur l’école. Quant au projet de parc photovoltaïque au sud du village, le permis de construire est déposé ; il porte sur 8 876 m² de panneaux ; mais le projet d’éoliennes, côté nord, n’a pas avancé.

  Le maire rappelle « qu’il ne faut pas être effrayé par les changements (fusions, transferts de compétences, réformes) », générant une «  nébulosité infernale qui ne nous aide pas à avoir une vision limpide sur l’évolution de nos finances et notre capacité d’autofinancement » et se dit aussi préoccupé par « l’organisation territoriale qui n’évolue pas », déclare avoir " de plus en plus de mal à cerner le bienfondé même de notre Mairie" et pense «que le moment est venu d’aborder la question de la dimension administrative de nos communes ».

  Il faisait aussi part du départ de Yoan Guillermin, agent polyvalent, et terminait en mettant à l’honneur Martine Vicard, au service de la commune depuis 1983, mais atteinte par l’âge de la retraite !

La première adjointe (nièce du maire) est intervenue en premier en expliquant les futures modalités de gestion de l'eau et de l'assainissement suite au transfert de ces compétences vers de plus grosses entités supra-communales.

Une partie du conseil municipal était présent

L'ancienne secrétaire de mairie, Michelle Blatrix (soeur du maire) effectuera le recensement de la population à partir du 17 janvier.

Martine Vicard a fait valoir ses droits à la retraite en juillet dernier et a été chaleureusement remerciée pour son dévouement au service de la commune. En charge du ménage, elle effectuait aussi le port des plis (convocations, mais aussi distribution des communiqués de la mairie) avant l'ère du numérique.

Monique Wiel, vice présidente de la communauté d'agglo CA3B, a conclu en présentant particulièrement un nouveau service à venir dans les prochains mois : le transport public "à la demande" dans les zones rurales en dehors de l'agglomération.

 

 

 

 

Années en 8 : dernier épisode

Manoeuvres communes pour les pompiers de Drom et Ramasse

Il y a 10 ans, en 2008

   En janvier, on apprend que la commune a re-signé la Charte du Revermont, réécrite pour tenir compte des enjeux du développement durable ; une soirée ciné-conférence-débat est organisée sur le réchauffement climatique. En février, les ados de l’espace-jeune s’affrontent sur écrans géants dans un tournoi de « xbox » et le repas du Sou des Ecoles régale les gourmands avec du poulet au Clon. Après les élections, le conseil municipal est installé en mars, cinq nouveaux élus ont rejoint l’équipe du maire sortant. La vallée étant sinistrée par les mulots, une réunion est organisée en avril avec les instances agricoles locales et départementales ; les pompiers cèdent leur camion 4x4 à leurs collègues de Ramasse et récupèrent le véhicule tous usages de la compagnie de Tossiat. En mai, le banquet des classes de la vallée est organisé par les 20 ans : du jamais vu depuis le siècle précédent ! En juin, les écoliers partent à la découverte de Lyon. En juillet, la commune est une des premières signataires de la Charte des maires pour l’Environnement. En août, la commission voirie de la Communauté de Communes profite des beaux jours et visite tous les villages pour préparer le programme des travaux.

Développement durable

   En septembre, un « petit » nouveau fait sa rentrée aux côtés des dix écoliers : Jérôme Billet, l’instituteur, qui remplace Pascal Madignier ; pour l’occasion, le cartable –défraichi- qui sert d’enseigne est repeint par Margaret. Les pompiers de Ramasse et de Drom s’entraînent dans une manœuvre commune et un paratonnerre est installé sur le clocher ; il est surdimensionné pour protéger l’ensemble des bâtiments communaux du centre. Lors de la St Thyrse, on célèbre les 50 ans de l’AOC Comté en fabriquant une meule à l’ancienne. En octobre, la mairie est parée de rose pour promouvoir le dépistage du cancer du sein ; les réservoirs sont débroussaillés par un chantier de réinsertion. La gestion des déchets et leur tri font l’objet d’une réunion publique en novembre. Les élus mettent en place de nouvelles illuminations qui divisent par treize la consommation d’électricité. En décembre, le Clon s’exporte aux USA et Martine Vicard, première femme pompier à Drom, fait valoir ses droits à la retraite ; la compagnie change de Centre de Secours de rattachement et passe de Treffort au Suran.

Débat sur le réchauffement climatique après la projection du film "Une vérité qui dérange", de Al Gore ; avec Jean-Pierre Jacob (Météo France), Nicole Guillermin (Présidente de Organom), Xavier Breton (député) et Maris Alexandre (directrice de Hélianthe, point info énergie de l'Ain)

Tournoi de XBOX sur grand écran, avec l'Espace Jeunes de la Communauté de Communes

Les parents du Sou des Ecoles préparent le Poulet au Clon

Installation du Conseil Municipal

Les Clubs des Anciens de Chavannes et Drom

C'est carnaval à l'école

Les mulots font des ravages . . .

. . . dans toute la vallée . . .

. . . jusqu'au coeur du village.

Réunion de crise (au centre, Michel Joux, actuel président de la Chambre d'Agriculture)

Pèlerinage des Conches dans la neige, pour le lundi de Pâques

Toujours de l'affluence pour l'exposition/bourse d'échanges de mécaniques anciennes

Portes ouvertes à la fromagerie et chez les artisans d'art

Quelques instants de calme à La Galerie

La protection civile assure la sécurité avec son poste de premiers secours.

 

Les classes en 8 ! ( . . . et en 3 )

 

Avant les vacances : la fête de l'école

Changement d'instit' : Pascal Madignier transmet les rênes à Jérôme Billet

Au cinéma : le triage au sort pour l'affiche et la place gratuite

 

(salle comble, même en juillet)

Tony est à la projection . . .

. . . puis Martine et Isabelle rembobinent le film : on n'est pas encore au numérique !

En Bourgogne, Margaret expose au 12ème festival international d'aquarellistes

En été, les élus de la commission voirie de la communauté de communes parcourent les 12 villages

Tous les chemins sont visités

Pour la rentrée, le cartable est repeint !

L'environnement et le fleurissement de la Vierge étaient différents !

 

Le coq est descendu du clocher

 

( Le gallinacé va être modernisé . . . )

 

( . . . il est équipé d'un paratonnerre ! )

Le gardien du village protège désormais le centre ville de la foudre

La commune suit les travaux de près

Pour la St Thyrse, on célèbre le cinquantenaire de l'AOC

Christian fabrique une meule de Comté à l'ancienne

La meule est pêchée à la toile

Avec leur biglotron, les chercheurs de Patrimoine cherchent à comprendre le Big Bong

La recherche avance à grands pas !

Le chef Jérôme dirige l'école de cuisine

L'agriculture locale a aussi ses sorcières . . .

 

. . . qui enfument le citoyen !

 

Les Espa'Drom, pêcheurs et futurs écoliers

 

Les country girls de la Gymnastique Volontaire donnent le rythme

 

Octobre rose pour la mairie

 

Les pompiers de la vallée s'entraînent ensemble

 
 

Réunion publique sur la collecte des déchets et le tri

 

Un trio de choc : la bande à Tritout !

 

Rencontre des Anciens au repas du CCAS

Les élus enguirlandent le village

Bernadette exporte le Clon aux U.S.A.

Ste Barbe 2008 : la dernière pour Martine Vicard . . .

. . . qui se voit offrir un "super" vélo (de collection ? )

Le Père Noël ne manque jamais de s'arrêter à l'école de Drom !

.

Au fil des jours . . .

  • Bientôt les Vendredis du Revermont !

    Bérangère Bulin dévoile le programme 2019

       Sous l'égide de la CA3B, qui a transformé les "Jeudis du Revermont" en "Vendredis du Revermont", une 11ème saison est lancée pour des spectacles gratuits dans les villages du Revermont : cirque, … Lire la suite

  • Un toit tout neuf attendait les pèlerins

     

    A droite, à côté de Philippe DOSNE, président des Amis de Notre Dame des Conches, Michel PORRIN, maire de Ramasse, présente la réfection de la toiture.

    La pluie s'est invitée au pèlerinage du lundi de Pentecôte, mais les pèlerins Lire la suite

  • Aide à Domicile en Milieu Rural : une structure indispensable

     

      En introduction de l’assemblée générale de l’ADMR des 2 vallées, Gérard Toinard, président, rappelait l’action de la structure dans les domaines des services et soins aux seniors, de l’enfance et la parentalité, de l’accompagnement du handicap et de … Lire la suite

  • Les pizzas des Cup’Ain : l’envers du décor

    Un gros travail en amont, dans un laboratoire fonctionnel

     Les Cup'Ain reviennent pour une nouvelle saison ...

    mais chaque soirée est précédée d'une minutieuse préparation !

    Visite des coulisses  . . .

       En Revermont, depuis cinq ans déjà, … Lire la suite