Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

27 mai 2019, 5 h 55 min
Surtout nuageux
Surtout nuageux
11°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Jean Luc Lombard

26ème exposition bourse d’échange : les utilitaires à travers les gouttes !

Thomas est chargé de la partie "tracteurs"

  « Bonne fréquentation ! », à cause de l’incertitude des conditions climatiques, « quelques exposants ont déclaré forfait mais ils ont eu tort : beaucoup d’affaires ont été faites, la plupart avant 8h du matin » résumait Jean Luc Lombard, président de l’Association Revermontoise pour la Conservation des Mécaniques Anciennes. Par exemple, parmi la cinquantaine de stands venus de l’Ain et des départements voisins, cet exposant spécialisé dans les pièces neuves de cyclos des dernières décennies ; « c’est incroyable, avec la limitation de vitesse, beaucoup de quadragénaires se remettent à la « mobylette » de leur jeunesse et initient leurs adolescents, les sortant ainsi de leur écrans ».

   Venu des Monts du Lyonnais avec son orgue dans un Renault Galion (« l’Orgalion » ! ), François a poussé la chansonnette au son du limonaire, proposant un choix de 160 titres : depuis 11 ans, il sillonne ainsi la France, particulièrement dans les manifestations de véhicules anciens.

Exposition : diversité et belles pièces

   L’ARCMA est maintenant forte d’une quarantaine de membres, et c’est un des plus jeunes, Thomas Péronnet, le local de l’étape, adhérent depuis qu’il a 16 ans, qui se charge de la partie tracteurs. Il s’était fixé pour but de ne mettre qu’un tracteur par marque : au total, il en proposait 63, entre tracteurs et voitures transformées de l’après-guerre.

   A l’honneur cette année, les utilitaires légers se déclinaient sur 2, 3 ou 6 roues, des cycles avec remorque ou aménagés (tel ce side-car/barbecue ! ) aux fourgons ou camionnettes/plateau (U23, Voltigeur, « Tube », D4) en passant par la Lambretta, la 2CV camionnette et l’Estafette. La dernière restauration de l’ARCMA était à l’honneur, une Terrot PU, aux côtés d’une opération en cours : la résurrection d’une voiture Mors de 1942. La marque française avait imaginé un véhicule électrique utilisant l’énergie récupérée lors des freinages.

   Enfin, un constructeur du Beaujolais était aussi à l’honneur avec sept modèles : Gautier, qui avait construit son premier cadre avec des chutes de tubes d’échafaudages  . . .  il construira finalement 1 000 motos de sport de 1971 à 1982.

François et son "Orgalion"

 

 

La restauration, c'est l'affaire des Pilot'Ain ! Pour un coût raisonnable, 400 personnes peuvent profiter d'un bon casse-croûte à l'abri !

 

 

De l’Oural au Rhin . . . sous la pluie

Les soviétiques arrivent !

Les soviétiques arrivent !

  Sale temps pour l’ARCMA (Association pour la Restauration et la Conservation des Mécaniques Anciennes) ! Si le dynamisme de ses adhérents est toujours intact au bout de deux décennies, les caprices climatiques ont décidé de perturber la 23ème édition de l’exposition-bourse d’échanges avec une pluie insidieuse et un froid persistant. Qu’à cela ne tienne : une cinquantaine d’exposants n’ont quand même pas manqué cet incontournable rendez-vous et, même s’ils sont repartis un peu plus tôt, le président Jean Luc Lombard nous affirme qu’ils étaient satisfaits et avaient « bien vendu ». Avec une affluence perturbée, c’est alors l’association des Pilot’Ain, en charge des repas, qui se voyait la plus pénalisée.

Balade sur les routes de l’Est

  Du côté de l’exposition, les organisateurs ont encore travaillé à fond le thème de l’année, « les mécaniques de l’Est » (officiellement, de l’Est de Drom mais, en réalité, du Rhin jusqu’après l’Oural ! ). Si la doline s’occupait de la partie agricole avec (presque) toute la gamme des tracteurs Fendt (Allemagne), Zétor (Tchécoslovaquie) ou Avto (Russie), la cour de l’école proposait un voyage germano-slave sur deux et quatre roues. Départ depuis la Russie avec les incontournables Lada, mais aussi une « Jupiter 3 » de 350 cm3, et la visite de trois side-car en provenance (directe ? ) de l’Union soviétique. Après un passage, par la Roumanie, en Aro (« précurseur » de Dacia, avec des éléments Renault), la Tchécoslovaquie était représentée surtout avec des motos Jawa, dont un speedway de 500 cm3 fonctionnant au méthanol, pour les courses sur pistes en terre battue.

La symbolique Trabant

  On remontait alors en Allemagne de l’Est avec des motos MZ et un de leurs ancêtres, un side-car IFA à moteur deux-temps de 350cm3, mais aussi un scooter « Troll » de 150 cm3 de chez IWL, sans oublier l’incontournable voiture Trabant, le 500 cm3 deux temps que l’Europe de l’Ouest a découvert après la chute du mur de Berlin. Alors perçue comme une icône à l’Ouest, le rustique véhicule n’avait pourtant pas la même aura à l’Est ! L’escapade se terminait, toujours à l’Est, mais en Allemagne de l’Ouest, avec quelques produits de la fédération, par exemple un side-car BMW, une voiturette Messerchmitt de 173 cm3, créée par le constructeur d’avions forcé de se reconvertir vers de nouveaux besoins du marché. On remarquait aussi une moto NSU et une Zundapp deux temps de 200 cm3 avec un châssis en tôle emboutie et transmission par cardan.

  D’autres attractions s’offraient encore au promeneur : présentée en 2015, la « machine fantastique » (moteur fonctionnant à l’air chaud) était de retour, couplée, cette année à une machine à coudre et à un tour d’horloger ; la fromagerie et la galerie Steel recevaient aussi les visiteurs gourmands ou amateurs d’art.

  Quant à l’incontournable loterie au thème de l’année ; elle était dotée d’une moto MZ, gagnée par Vincent Lombard, de Beaupont.

  En fin de journée, FR3 diffusait un compte rendu dans son édition régionale :


Expo bourse DROM 2014 par 01250DROM

Jean Jacques PLESSIET présente le moteur à air chaud

Jean Jacques PLESSIET présente le moteur à air chaud

. . . Juste avec une petite flamme !

. . . Juste avec une petite flamme !


Moteur Stirling par 01250DROM

Le député Xavier Breton profite des portes ouvertes à la galerie Steel

Le député Xavier Breton profite des portes ouvertes à la galerie Steel

Clin d'oeil : retour sur une année plus ensoleillée avec le reportage de Bresse TV !

  Pour mémoire : les vues l'exposition ne sont pas publiées (voir  Courrier du Maire  11 septembre 2014 )

 

Des vieux cyclos pour des kilomètres de soleil

 Sortie Radieuses 2015 VA

   Progression dans le nombre (ils étaient 15 la première année), mais aussi escalade dans la puissance (moins de très petites cylindrées), la Sortie des Radieuses a rassemblé 36 vénérables deux roues motorisés pour sa 7ème édition, organisée par l’ARCMA (Association Revermontoise pour la Conservation des Mécaniques Anciennes). Cette balade amicale réunit des passionnés de l’Ain, du Rhône et de la Saône et Loire pour le « Trophée des trois provinces ». Un classement s’effectue, tenant compte de la cylindrée (la plus petite possible) et de l’âge du véhicule (privilégiant les plus anciens), mais aussi du sexe du conducteur : en effet, les dames comptent double. Elles étaient ainsi six à « affronter » leurs collègues masculins ; mais les féminines de l’Ain n’étaient représentées que par Martine Merminod, sur le cyclo de ses 16 ans. A noter aussi : un équipage mixte du Rhône sur un scooter.

Les femmes comptent double !

  Au côté des marques classiques (Mobylette, Motobécane, Peugeot et autres), on remarquait quelques spécimens moins connus : Scootex (avec l’incomparable Jean-Do), Follis (marque lyonnaise), Magnat Debon (conduite par Jean-Luc Lombard, président de l’ARCMA) et Kreidler (firme allemande).

  Le circuit 2015 devait leur faire découvrir la rivière d’Ain jusqu’au barrage de Vouglans, en passant par St Maurice d’Echazeaux. Un temps inespéré a alors permis aux extérieurs d’apprécier des paysages magnifiques sous le soleil ; Et ce ne sont pas les quelques malheureuses petites pannes mécaniques qui les ont contrarié : la remorque de la voiture balai n’a parfois servi qu’à joindre la prochaine halte pour un dépannage express !


Sortie des Radieuses 2015 par 01250DROM

Sortie Radieuses 2015 LP

 

Au fil des jours . . .

  • Eté 2019 : des fleurs, des fleurs, et encore des fleurs !

    L'équipe à Michèle

       Autour de la présidente Michèle Blatrix, cinq bénévoles ont répondu à l'appel du comité de fleurissement, relayé par la commune, pour les plantations de la saison estivale. Cinq secteurs sont privilégiés, afin de pouvoir assurer un … Lire la suite

  • Affichage électoral : gaspillage et incivilité

       Avec 34 listes pour les élections européennes, les électeurs devraient avoir le choix !

      Pour ce faire, les communes ont été dans l'obligation de mettre autant de panneaux d'affichage que de listes, ce qui, cette année, a posé … Lire la suite

  • Concert : les Dromignons en tournée

    Bientôt à Bercy !

      Lorsque la SACEM (Société des Auteurs Compositeurs et Editeurs de musique) a lancé son appel à projets " La fabrique à musiques ou à chansons " devant faire intervenir un artiste avec des écoliers, Julie … Lire la suite

  • Martine Vicard s’est éteinte : le village est en deuil

    Bonne humeur, dévouement, et un courage hors du commun

        Originaire de Saint Claude, Martine Lavocat avait épousé Denis Vicard, du Val de Saône, et le couple avait choisi Drom, à mi-chemin de leurs deux familles. Là, dans une … Lire la suite