Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

17 juillet 2018, 4 h 10 min
Surtout clair
Surtout clair
18°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Ecole

Les 7 merveilles des Dromignons

Chemin buissonier des Dromignons (1)

   Depuis trois années, les Dromignons font l’école buissonnière ! En effet, sous l’égide de l’USEP (Union Sportive de l'Enseignement du Premier degré), les écoliers ont conçu un « chemin buissonnier », qui consiste en un chemin de randonnée présentant les curiosités de leur village. Il leur a d’abord fallu rechercher et déterminer les éléments remarquables à mettre en valeur, puis à imaginer un parcours pour les relier. Après un travail de recherches sur ce patrimoine, un topoguide a alors été conçu, puis un panneau de présentation au départ de cette boucle d’environ 6 kilomètres. Pour ce projet, les Dromignons se sont entourés de partenaires techniques et financiers : l’AGEK (association de gestion des espaces karstiques), l’Etoile du Revermont (club de randonnée de Meillonnas), le sou des écoles et la commune. Il convenait alors d’inaugurer dignement ce nouvel équipement touristique, avec discours et coupure de ruban ! Après la cérémonie officielle qui permettait de dévoiler le panneau, le départ était donné pour découvrir les 7 merveilles sous un soleil de plomb

  Au départ de l’école, on est rapidement devant l’église St Thyrse (XIIème/XVème siècles) et le campanile, on découvre un peu plus loin la fromagerie (bâtiment de 1906 qui abrite la coopérative créée en 1881), puis l’indication du niveau des inondations de 1840. Etape suivante : le lavoir, dont la particularité est d’être submersible. On sort alors du village et on peut admirer des dolines, avant d’arriver au « tunnel de l’espoir », qui permet d’évacuer les eaux d’inondation de la vallée. Enfin, on se promène sur un lapiaz, formation géologique particulière du relief karstique. Le tout, en tout juste deux heures : une bonne idée supplémentaire de promenade en ce début de saison estivale !

Chemin buissonier des Dromignons (2)

Chemin buissonier des Dromignons (3)

Le moment du discours

Chemin buissonier des Dromignons (4)

Les Dromignons dévoilent leur réalisation !

Chemin buissonier des Dromignons (5)

(Merci à Sylvain TURPIN et Pascale BORGET pour les photos)

Les Dromignons de la chanson*

Concert Dromignons

   Pendant toute l’année scolaire, sous la houlette de Sylvain Turpin, le maître d'école, les Dromignons ont (comme d’habitude ! ) travaillé avec Didier Joannon, l’intervenant musical de la communauté de communes (devenue, entre-temps, communauté d’agglomération).

   En partenariat avec l’association MusiKar, école de musique revermontoise, et Pétrek, artiste professionnel, ils ont une fois de plus prouvé leurs talents d’auteurs/compositeurs/interprètes, lors du spectacle de fin d’année avec leurs homologues des écoles de Corveissiat, Simandre sur Suran et Nivigne et Suran.

Dans ma vallée eau, sang, rivières

Quand la nuit tombe je m’end’Or

Pass le marchand sable lune air

Et tous mes ennuis s’évap’Or

 

1 Au pays des sablés mouvants,

C’est quand la musique est bonbonne

Sur du hip hop corn croustillant

Que je m’éclair et ça m’étonne.

 

                    2 Sur des patins de sucre glace

                    Lapin d’épice en flambinant

                    Régliss’ sur un lac gelé, classe

                    Aux mill’ parfums, sucuculents

 

                                        3 Et dans la poudr’ de mon canon

                                         Je prends la foudre d’escampette

                                         Sous une pluie de macarons

                                         Feu d’artific’ BOUM sur ma tête.

 



Concert Dromignons 2017 par 01250DROM
(Merci à Bruno AVIET pour les prises de vues )

 * (titre) : les (bien) moins jeunes auront compris la référence à un ancien "boys band" . . .  

 

Arts et spectacles tous azimuts avec les Dromignons

Théâtre Dromignons 1

Une troupe de pros

   Sous la direction de Sylvain Turpin, le maître d’école, la troupe des Dromignons s’est encore surpassée pour proposer toujours plus à son public lors de son spectacle annuel. A la fois comédiens et circassiens, ils ont interprété « Quel cirque », pièce écrite par Gilles Gatoux ; et, grâce à la bienveillante complicité des parents, le décor et les costumes n’avaient rien à envier à ceux de Roger Hart et Donald Cardwell !

  Ils ont aussi rappelé leurs talents de danseurs et de peintres avec quelques chorégraphies préparées avec Sousanna Aviet pendant les temps d’activités périscolaires (« TAP ») et une exposition des œuvres réalisées avec Annie Porrin, toujours pendant les « TAP ».

  Enfin, puisque Marcos, un des parents d’élèves, est brésilien, c’est la cuisine de ce pays que le sou des écoles faisant découvrir en proposant, pour le repas, du « Xinxim de galinha », spécialité à base de poulet et de riz, agrémentés de coco, de poivron et de cacahuètes.

Théâtre Dromignons 2

Les parents aux cuisines

Théâtre Dromignons 3

Le Xinxim de galinha mijote . . .

(Merci à Bruno AVIET pour les photos)

Les Dromignons au cinéma

Ballerina 3

   Nouvelle forme d’activité périscolaire pour les Dromignons : le cinéma ! Profitant de la diffusion du dessin animé « Ballerina », dans le circuit du Cinéma Rural Itinérant Bresse Revermont, le Sou des Ecoles s’est rapproché de cette association pour programmer une séance supplémentaire à l’heure de la sortie des cours. Tous les élèves de la classe unique sont alors allés voyager avec Félicie et Victor, entre la Normandie et le Paris de la fin du XIXème siècle, découvrant le Trocadéro, les travaux de Gustave Eiffel et les coulisses de l’opéra.

Cinéma Rural

Ciné Dromignon (1)

Tout le cinéma était réservé pour les Dromignons !

Affiche Ballerina
Ballerina 1
Ballerina 2
Ballerina 3
Ballerina 4
Ballerina 5

Ciné Dromignon (2)

Les petits rats de l'Opéra . . . de Drom !

 Logo ciné + école Drom

.

Mardi gras . . . le jeudi !

093b

   Mardi gras tombe pendant les vacances ?

  Il en faut plus que ça pour décourager les Dromignons qui se sont rattrapés . . . le jeudi !

( merci à Sylvain Turpin, le Maître d'école, pour la photo ! )

Au fil des jours . . .