Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

21 septembre 2018, 2 h 05 min
Clair
Clair
16°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Eco Ecole

Les Dromignons ont réinvesti leur classe unique

Les Dromignons peuvent être fiers : leur label Eco école est renouvelé, faisant d’elle le plus petit établissement labellisé, et dans la plus longue durée (6ème année consécutive) !

   Tout l'été, l'école a fait l'objet de travaux de réaménagement, et c'est avec quelques modifications que les Dromignons ont retrouvé leur classe unique. Des " CP " aux " CM2 ", ils sont ainsi douze garçons pour trois demoiselles, dont trois nouveaux arrivés chez les plus jeunes : Aymeric, coincé entre deux Gabin.

Accessibilité et sécurité

   Les modifications estivales ont principalement porté sur l'accessibilité pour tous avec la création d'une rampe d'accès et la modification des toilettes, mais aussi la sécurité avec l'installation d'un visiophone pour la porte d'entrée, et d'une alarme incendie.

Un nouveau symbole

   Ignorée de beaucoup, la cloche a été déplacée, depuis l'autre côté du bâtiment,  au-dessus de la porte et mise en service solennellement. Portant la date de 1937 (installation ou rénovation ?), " Elle se veut symbole de la longévité de notre école ; puisse-t-elle sonner encore de nombreuses années ! ", indiquait le maire.

Les parents découvrent ou redécouvrent la classe

Il est l'heure : rassemblement au son de la cloche !

Sécurité : un visiophone pour les visiteurs

 

Longévité

   L'école communale construite en 1840 devenant trop petite (actuelle salle polyvalente), "l'école de garçons" est mise en service en 1886. Devenue mixte en 1904 ("classe des grands"), elle est classe unique depuis 1925.

Une école dynamique et performante

DROM Rentrée 2017 01

Les Dromignons sont fiers de leur école

  Cette année, Adam, Jean et Léandre, trois nouveaux petits Dromignons, sont venus remplacer Maely et Margot, les grandes parties en sixième, portant l’effectif total à 17 élèves pour la classe unique de Drom. Pour Sylvain Turpin, le maître d’école, il s’agit de sa septième rentrée scolaire en Revermont. Adepte de la méthode Freinet, le jeune enseignant suscite l’adhésion de toute la communauté éducative : élèves, familles, commune ; plusieurs élèves viennent ainsi de communes voisines.

   Quelques petites modifications sont apportées aux horaires, mais la semaine reste organisée sur quatre jours et demi avec l’organisation d’activités périscolaires. Entre autres, avec l’intégration de la collectivité dans la nouvelle agglomération, des cours hebdomadaires de natation sont programmés pour l’ensemble des Dromignons pendant quatorze semaines.

   En préambule aux cours, la rentrée 2017 a été l’occasion de mettre en place le nouveau drapeau « Eco-école », l’établissement ayant obtenu sa labellisation pour la cinquième année consécutive : un double record national : pour la taille de la structure et la pérennité du label.

DROM Rentrée 2017 02
DROM Rentrée 2017 03
DROM Rentrée 2017 04

DROM Rentrée 2017 05

C'est l'heure : il faut y aller, maintenant !

.

Les Dromignons solidaires

Course solidaire des Dromignons 01

Des écocitoyens altruistes

  Depuis quelques années, les Dromignons axent leur année scolaire sur un thème différent dans le cadre de leur labellisation « Eco-école » : « les solidarités », pour 2016/2017. Aussi, ils ont souhaité terminer leur saison en organisant une course solidaire pour récolter des fonds au bénéfice d’une association caritative qu’ils ont choisi eux-mêmes. Enfants et adultes, si possible déguisés, devaient alors parcourir une boucle de 600 mètres, en faisant le plus de tours possible . . . mais l’essentiel étant de participer !

   Une quarantaine de coureurs (dont la moitié avec un déguisement) ont affronté la canicule, pour réaliser entre un et vingt tours. Les écoliers ont alors pu récolter 110 € pour « Les Enfants de la Lune », auxquels le Sou des Ecoles a rajouté le bénéfice de sa buvette, soit encore 40 €. Des coupes ont, bien sûr, été délivrées pour récompenser le premier enfant (Tony) et les premiers adultes (Martine chez les dames, et Titi chez les messieurs), mais aussi les meilleurs déguisements (Pauline chez les enfants et Manu chez les adultes).

150 € pour lutter contre une maladie rare

  Le « Xeroderma Pigmentosum » (XP) est une maladie génétique qui affecte les enfants dans des proportions différentes suivant leur origine (de 1 naissance pour 1.000.000 en Europe et aux Etats-Unis à 1 naissance pour 100.000 au Japon, dans les pays du Maghreb ou au Moyen-Orient) ; on estime entre 70 et 80 les nombres de malades en France (et entre 5 000 et 10 000 dans le monde). Les porteurs sont alors hypersensibles aux rayons ultraviolets et ne doivent pas s’exposer à la lumière du jour. L’association des Enfants de la Lune aide donc les familles à faciliter la vie des enfants en finançant des équipements de protection (casques, combinaison, filtres sur fenêtres des logements, des véhicules), à aider à leur intégration sociale en organisant des loisirs nocturnes, mais aussi à faire breveter de nouveaux équipements.

Un dynamisme et un civisme reconnus et exemplaires

  L’école de Drom vient de se voir labellisée « Eco-école » et, ce, pour la 5ème année consécutive, la plaçant ainsi, de par la constance de son engagement, dans les tous premiers des 614 établissements de France inscrits dans cette démarche. Le choix du thème de l’année prochaine est déjà à l’étude (alimentation, ou biodiversité) avec un projet de gérer le jardin de l’école en permaculture.

Course solidaire des Dromignons 02

Le stand de contrôle et de validation des tours

Course solidaire des Dromignons 03

Pauline, meilleur déguisement "enfant"

Course solidaire des Dromignons 04

Certains adultes se sont aussi "lâchés"

Course solidaire des Dromignons 05
Eco école de DROM

.

Je pose sept et je retiens deux . . .

Une classe vraiment unique !

Une classe vraiment unique !

   Coline et Gabriel ont quitté l’école de Drom, mais cinq petits nouveaux sont venus constituer la nouvelle promotion des « CP » : Marie, Méline, Victoire, Alexis et Robin. Si on ajoute Camille et Edouard qui ont pu intégrer les rangs de cette prestigieuse institution, le résultat est donc de 16 ! L’addition est vérifiée par Sylvain Turpin, le maître d’école, et une nouvelle année démarre ainsi pour tous ces Dromignons.

   Ensemble, ils poursuivront le projet Eco école commencé par leurs aînés pour pérenniser ce label, et continueront aussi (entre autres ! ) l'apprentissage de l'Esperanto.

( . . . et merci à Marie-Thérèse GENIN pour la photo ! )

Les Dromignons confirment et démontrent leur caractère écocitoyen

Un label mérité et fièrement arboré !

Un label mérité et fièrement arboré !

   Pour la quatrième année consécutive, la classe unique de Drom vient de voir reconduit son label Eco-école. Les Dromignons en ont alors profité pour présenter leur travail de l’année. Sélectionnés lors de l’appel à projet « éko-acteur » lancé par la région, ils ont pu bénéficier d’un financement pour un travail, tout au long de l’année, sur le thème de l’alimentation avec un partenaire, l’AGEK (Association de Gestion des Espaces Karstiques). Ils ont ainsi étudié les filières longues et courtes, l’impact de l’agriculture sur l’environnement, particulièrement en milieu karstique et sur les pelouses sèches. Continuant à cultiver leur jardin, ils sont allés rendre visite à un producteur en agriculture biologique et ont organisé la mise en place, à la cantine, de plusieurs repas annuels élaborés uniquement avec des produits locaux.

Preuves à l’appui

   Le dernier vendredi matin de l’année scolaire était alors consacré à l’élaboration de l’un de ces repas, avec l’aide de parents ; on ne pouvait même plus parler de « circuit court », mais de « circuit très court » avec des ingrédients ayant parcouru entre 50 mètres et 6 kilomètres.

   Apres les cours, il était l’heure de hisser le nouveau drapeau Eco-école au-dessus de l’école ; pour les visiteurs, les élèves avaient préparé quelques panneaux présentant leur travail et invité Emmanuel, animateur de l’AGEK, pour expliquer les particularités du relief karstique à l’aide d’une maquette. La journée se terminait avec la projection d’un reportage, « Bye bye pesticides », évoquant l’abandon obligatoire des pesticides par les collectivités, pour un objectif « zéro phyto » au 1er janvier 2017. Plusieurs pratiques peuvent être adoptées pour ce changement, générant d’autres contraintes, mais le changement principal sera celui du comportement et du regard porté sur la réappropriation des espaces urbains par la biodiversité.

DROM Eco école 2016 (4)

Petits et grands découvrent les mystères du karst

DROM Eco école 2016 (3)
DROM Eco école 2016 (5)
DROM Eco école 2016 (6)
DROM Eco école 2016 (2)
Eco école de DROM

Au fil des jours . . .