Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

14 décembre 2017, 23 h 39 min
Pluie
Pluie
8°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Drom

Repas des aînés : un moment attendu

   Le Centre Communal d’Action Sociale (« CCAS ») a été supprimé à Drom, comme le suggérait la loi, mais la commune continue toutefois son action dans ce domaine. Un hommage est ainsi rendu chaque année aux aînés du village : les plus de 70 ans sont conviés à un bon repas, à Simandre. Ils étaient alors une quinzaine, accompagnés par les membres de la commission, à être aux petits soins chez le chef Tissot, à Simandre.

Le Beaujolais nouveau : la fête et l’amitié !

Tradition … et soutien à la filière viticole !

   Avec " Patrimoine de Drom et sa vallée ", les Dromniers ont pu fêter, sur place, la sortie du Beaujolais nouveau. Après une décennie de journée boudin en début d'année, puis une autre de matinée saucisson à l'ancienne, fin novembre, l'association s'est tournée, cette année, vers les hommages à Bacchus. Une bonne quarantaine d'amateurs est ainsi venu découvrir le sympathique breuvage, accompagné de cochonnaille et de tartines de fromage fort . . . sans oublier la nécessaire modération ! Les chansons devant suivre les canons, la soirée s'est poursuivie dans la joie et la bonne humeur, avec, sans supplément de prix, une évocation viticole historique : " Le Piton de la côte ", hymne local était entonné par Maurice, de sa voix de stentor. Une animation à reconduire !

Une valeur sûre : Jacqueline en cuisine : de la charcuterie en abondance . . .

. . . et des bonnes tartines de fromage fort !

Et, pour finir, quelques chansons !

. . . avec modération !

.

« baam » : un an déjà !

   Un an déjà, que Margaret et Anne-Astrid ont créé leur boutique « baam » au centre-ville de Bourg en Bresse ! Quand on leur demande le bilan de cette opération, la céramiste lève le pouce en disant « Super ! », et la dessinatrice s’exclame, avec son léger accent britannique : « mais pourquoi on n'a pas fait ça 10 ans plus tôt ? » (à Drom, le panneau de "La Galerie" a d'ailleurs disparu . . . ).

   C’était donc l’occasion d’inviter clients, partenaires et amis à fêter ce premier anniversaire dans la rue Thomas Riboud. Les copains de Tony, du chœur « Le dimanche à XV heures », n'ont pas manqué cette occasion de donner l’aubade.

Complicité, talent . . . et réussite !

Un anniversaire, ça s'arrose !

(et les maris se chargent de "l'alimentation")

Les artistes : du Revermont . . .

. . . et de Bresse !

.

.

Hommage au Docteur Gaillard, décédé en 1917

La plaque de 1922 . . .

   En marge de la commémoration du 11 novembre, le maire de Drom a souhaité marquer un autre centenaire, celui du décès d’un de ses lointains prédécesseurs : le Docteur Gaillard. Décédé en juillet 1917, le maire de Drom (de 1886 à 1917) et conseiller général (de 1898 à 1917), mais aussi sa famille, dont son épouse Alix, décédée en 1937, aura marqué le village pour de multiples bienfaits

Une place nommée depuis 95 ans

  En 1920, quand le conseil municipal décidait d’ériger un monument aux morts, cette dernière fit don, à la commune, d’un terrain en face de la mairie, devenue la place qui porte son nom depuis 1922. Il est précisé, dans le registre des délibérations : « Comme témoignage de reconnaissance, et pour rappeler toujours les noms de Mme Gaillard, de qui la générosité a été plusieurs fois appréciée, et de son mari mort prématurément pendant la guerre, profondément regretté à Drom, le Conseil Municipal a décidé que l’emplacement du monument sera dénommé « Place du Docteur Gaillard ».

L’engagement public dans les gènes

  Une plante a donc été déposée sur leur tombe, dans laquelle reposent aussi deux autres maires de Drom, prédécesseurs immédiats du Docteur Gaillard : ses deux grands-pères Hippolyte Gouilloux (maire de 1843 à 1886) et Joseph-Marie Gaillard (maire de 1831 à 1843).

. . . et celle de 2007 !

Le terrain multi jeux est opérationnel !

Un espace attendu . . . et apprécié !

  Un nouvel équipement a fait son apparition au nord de l’église, après quelques semaines de chantier que beaucoup ont trouvé trop longues ! Attendu depuis des années, le terrain multi jeux est désormais une réalité à Drom. Les pelleteuses sont rentrées en action au printemps et les premiers travaux de terrassement laissaient deviner une sympathique configuration du plateau à venir pour une livraison espérée au début de l’été. Mais des aléas de chantier devaient retarder les travaux (un retard dans la conception du mur de soutènement créé sur mesure) avant l’inévitable trêve estivale. La fin du mois d’août voyait revenir les engins pour finaliser le terrassement, avant que les clôtures ne prennent place et que les surfaces se stabilisent et esquissent les contours des équipements de jeux. Depuis fin octobre, l’ensemble est opérationnel et a passé avec succès les contrôles de conformité. Il fait, depuis, le bonheur des jeunes . . . de tous les âges !

  En effet, l’espace présente trois modules : un emplacement pour les plus petits, avec structure cabane et jeux à ressort (dont une vache, bien sûr !), un équipement multisport pour la pratique de jeux de ballon, de balle et de raquettes, et un terrain pour la pétanque.

Une longue histoire

  Vers 2002, une poignée de pré-adolescents du village adressaient une pétition au maire pour demander un équipement destiné à la pratique du roller et du skate-board. Un projet sérieux était alors été étudié pour l’aménagement d’un terrain de loisirs multigénérationnel. Pour cela, une acquisition foncière était nécessaire mais, malgré des possibilités de subventions encore très intéressantes, la commune ne pouvait se lancer dans un tel projet à l’époque où elle s’équipait totalement d’un réseau de collecte des eaux usées et d’une station de traitement, réhabilitait ses bâtiments pour améliorer l’offre de logements, puis améliorait son cœur de village. Revenu à l’ordre du jour, le projet était ré imaginé différemment avant qu’une très ancienne idée soit devenue réalisable : l’acquisition du terrain entre la place Docteur Gaillard et la salle polyvalente pour créer une meilleure continuité entre tous les biens communaux du centre du village. Un gros travail était alors organisé pour imaginer l’aménagement optimum, au meilleur coût, en trouvant les meilleures solutions pour les matériaux de terrassement et le soutènement du plateau. Envisagé pour 2018, le projet était même avancé d’une année pour ne pas perdre le bénéfice des aides financières obtenues ; ainsi, plus de 50 000 € ont été apportés par la région, la communauté de communes, l’état et la réserve parlementaire pour ce projet qui se monte à 75 000 € hors taxes (et hors acquisition du terrain).

La population s'est aussitôt approprié le lieu

Un espace spécial est dédié aux plus petits

La mascotte indispensable !

.

Au fil des jours . . .

  • Des fêtes de fin d’année à moindre coût

    Des élus de terrain

       Depuis bientôt deux décennies, les élus assurent eux-mêmes la pose des illuminations de Noël, économisant le coût d’un prestataire. Cette année, Yoan, le cantonnier, est aussi venu, dimanche matin, aider le maire et trois … Lire la suite

  • Une assemblée générale rondement menée !

    Le bureau de l'association

       Pour une fois, mercredi, les ainés de Drom se sont retrouvés dès le matin : le président Alain Félix les avaient convoqués pour l’assemblée générale ! Un rapport d’activité satisfaisant (voir, par exemple, ici), des comptes … Lire la suite

  • Inauguration officielle pour le terrain multi jeux

    Nathan coupe le ruban

      Le temps était incertain, mais une accalmie a permis d’inaugurer dignement le terrain multi jeux. Yves Guillemot, maire, a alors laissé à Nathan le soin de couper le ruban avant de rappeler la genèse de … Lire la suite

  • Une petite unité, mais une grande efficacité

    Les binômes vont se partager la distribution

       Une année se termine, une autre va commencer ! Alors les pompiers de Drom vont, très bientôt, proposer leur traditionnel calendrier aux habitants du village, qui a la chance de toujours disposer d’une … Lire la suite