Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

27 mai 2019, 6 h 01 min
Surtout nuageux
Surtout nuageux
11°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: CPI

Sapeurs-pompiers : du changement à la présidence

L'ancien président, le nouveau ... et le chef de corps !

   Présentant le rapport d'activité lors de l'assemblée générale, le secrétaire indiquait que onze interventions ont été réalisées en 2018 par les volontaires du Corps de Première Intervention de Drom : un accident sur la voie publique, sept " opérations diverses " (principalement des nids de guêpes ou de frelons) et trois secours à personnes (dont un, suite à un effondrement de mur, ayant nécessité un héliportage). Après le départ du sergent Bruno Aviet, deux nouvelles recrues, Jean Marc Fieschi et Emmanuel Manissier, ont intégré l'équipe du sergent Anthony Poncet, portant à douze l'effectif de l'unité.

   Chaque bénévole est à jour de ses formations, acquises lors de stages extérieurs, de sessions sur place ou de manœuvres, dont une, commune avec le centre de secours du Suran et certains ont acquis des spécialités complémentaires (par exemple, les feux de forêt).

Une structure active dans la collectivité

   Suite à un changement dans sa vie professionnelle, Jérôme Terraillon annonçait sa décision de quitter la présidence de l'amicale. Il est remplacé par Nicolas Paubel, qui reste secondé par Michel Guillot (trésorier) et Daniel Brochier (secrétaire). En collaboration étroite avec le chef de corps, Nicolas a donc commencé sa mission avec l'élaboration du calendrier de l'année : sessions de formation, manœuvres, activités de l'amicale, dont la traditionnelle fabrication des tartes pour la fête du village, fin septembre.

   De plus, cette institution locale, vieille dame de 150 ans, ne manque jamais de participer aux commémorations, où sa présence en rehausse la solennité.

Parcours sportif des sapeurs pompiers : qualité et quantité pour Drom

Des trophées, et encore des trophées (Absents pour la photo : Julie, Michel, Fabien, Manu et Jean-Marc)

   Les sapeurs de Drom se sont déplacés en force à Meillonnas pour le parcours sportif annuel, et la motivation était au rendez-vous. Bien leur en a pris : sur toutes les unités présentes, la compagnie a rapporté le trophée du challenge du nombre pour son taux de participation, devant Val Revermont et Nivigne et Suran. Elle a aussi réalisé le meilleur temps au scratch.

En équipe, et en individuel

   De plus, Loïc Presti confirme sa position de Poulidor : avec 1'44''95 minute, il ne lui a manqué, cette année, que quatre centièmes de seconde pour ravir la première place à Romain Game, de Val Revermont.

Martine Vicard, une carrière au service de la collectivité

Des plis distribués sans délai !

A l'heure de la retraite, retour sur un petit bout de femme omniprésente

  Lors de la cérémonie des vœux, le maire a mis en avant Martine Vicard, agent technique, qui venait de faire valoir ses droits à la retraite. En effet, entrée au service de la collectivité fin 1983, Martine y a œuvré jusqu'en 2018, soit 35 années (et quatre maires). Ses tâches principales ont concerné le ménage et la propreté des locaux (mairie, école, salle polyvalente, toilettes publiques), mais elle était aussi chargée d'une autre mission, primordiale avant l'arrivée d'internet : le portage des plis. Elle a ainsi parcouru le village d'innombrables fois pour les convocations de conseil municipal et autres invitations ou informations, puis pour la distribution annuelle du bulletin municipal, et encore pour celle, plus que mensuelle, des communiqués de la mairie.

Un engagement associatif intense

  Très impliquée dans la vie du village, on a aussi pu la voir sur tous les fronts : à la section de Gymnastique Volontaire, dont elle a été la trésorière pendant vingt ans, au Comité de Fleurissement, au Sou des Ecoles, où elle a assuré le secrétariat. Toujours partante pour rendre service, elle s'est parfois trouvée accompagnatrice pour des sorties scolaires, même en n'étant plus parent d'élève.

  Le caporal Vicard a aussi intégré la compagnie de Sapeurs-Pompiers pendant plus de deux décennies, où elle a été la première femme, se voyant rapidement confier la vice-présidence, puis la présidence de l'amicale, bousculant certaines habitudes avec des coups de gueule aux vertus dynamisantes et thérapeutiques nécessaires à l'unité. Mais "ses " hommes se rappellent surtout ses compte-rendu ou allocutions en vers enrobés d'humour (d'où son surnom de "La Martine").

  Martine a encore été volontaire lors de l'arrivée du cinéma rural : toutes les trois semaines, depuis 2003, c'est ainsi elle qui prépare la salle avant chaque séance : écran, sièges, rideaux.

  Adepte de randonnée pédestre et cycliste aussi passionnée qu'infatigable, elle a fait front à toutes les épreuves que la vie n'a pas manqué de mettre au travers de son chemin. Mais la nouvelle retraitée doit maintenant penser à sa santé . . . et, surtout, à passer de bons moments avec Soélie, sa petite fille qui reste, sans nul doute, son engagement préféré !

Les aventures de

Martine fait le ménage

Martine au Comité de Fleurissement

Martine Sapeur 1ère classe

Martine lit un hommage à son chef

Martine distribue le "Dromadaire" par tous les temps

Martine est nommée caporal

 

Martine est toujours partante pour faire la fête

 

Martine, présidente des pompiers, prends le volant

Martine reçoit la visite de David Montcoutier

Martine se marre bien

Martine prends sa retraite !

 

Pompiers : équipement et formation

De quoi assurer les secours !

   Toujours attentifs à pouvoir assurer les missions de sécurité et de secours dont ils ont la charge, les sapeurs-pompiers volontaires du corps de première intervention de Drom (« CPI ») veillent à disposer de l’équipement et du matériel correspondant aux normes du service départemental, mais aussi en adéquation avec leur territoire. Suite au regroupement des corps de St Denis les Bourg et de Péronnas pour créer le nouveau centre de secours Seillon, les bénévoles de Drom ont pu récupérer une remorque équipée de deux dévidoirs comportant 480 mètres de tuyaux. Ce qui a donné l’occasion aux hommes du Sergent Poncet de réorganiser le rangement du hangar communal, à côté de leur local, qui abrite déjà leur camion.

Théorie et pratique

  Par ailleurs, on a aussi pu les voir profiter du soleil presque printanier de février pour installer leur formation théorique en plein air. La dernière session consistait, plus particulièrement pour les nouvelles recrues, à bien appréhender la rédaction de la fiche bilan lors d’un secours à personne (pour transmission aux services médicaux). Avec, dans le rôle des formateurs, le sergent Poncet et le caporal Presti, par ailleurs engagés aussi au centre de secours du Suran, assistés du sapeur Pobel ; cours suivi d’une mise en situation.

Le sergent Poncet expose l'importance du sujet de la formation du jour.

Explications détaillées

Des formateurs précis . . .

. . . et des élèves studieux.

(on prend des notes )

Pompiers de Drom : l’engagement exemplaire du sergent Aviet

L'ancien et le nouveau chef de corps

    La Sainte Barbe 2018 a été l’occasion, pour le sergent Anthony Poncet, chef de corps des pompiers de Drom, de rendre un hommage appuyé à son prédécesseur. En effet, le sergent Bruno Aviet a décidé de ne pas renouveler son engagement au CPI de Drom (Corps de Première Intervention). Incorporé fin 2001, le jeune sapeur Bruno Aviet était complètement opérationnel en 2004, ayant passé avec succès toutes les formations nécessaires. Suite à la démission du chef de corps, en 2008, il assure l’intérim du commandement et procède au changement du véhicule de la compagnie, pour un modèle mieux adapté à ses besoins. Il en assure l’aménagement avec les autres bénévoles. En 2009, il est nommé caporal et chef de corps. Il n’a alors de cesse de motiver ses troupes, pour faire arriver chacun aux niveaux de formation indispensables, et de veiller à ce que le corps dispose de l’équipement nécessaire à ses missions. En 2010, la compagnie dispose d’un défibrillateur ; après de nombreuses recherches, il déniche enfin le véhicule idéal auprès des services de secours d’un département voisin et en assure encore l’armement. En 2012, la commune installe un pied de sirène et chaque pompier est équipé d’un bip. Il devient caporal-chef en 2012, puis sergent en 2013. En 2015, la compagnie fête ses 150 ans d’existence et organise une fête mémorable ; puis elle se voit attribuer la médaille de l’Assemblée Nationale. 2016 connaîtra encore des travaux d’amélioration de l’équipement du camion.

  Estimant qu’il devait transmettre le flambeau et sentant qu’il pouvait disposer d’un successeur compétent et engagé, il mettait fin à sa fonction en 2017, relayé en cela par le sergent Anthony Poncet.

   Avant d’enchaîner sur les dernières informations en matière de recrutement et de formation, ce dernier ce dernier le remerciait pour l'excellent état de la structure qu'il lui avait transmise et lui remettait une plaque gravée en souvenir de son engagement comme chef de corps.

Un investissement personnel … et familial

   Le maire saluait ensuite les efforts des volontaires en matière de formation, nécessitant de gros investissements en temps pris sur le temps personnel, le temps familial, et pour lequel les conjoints sont ainsi mis à contribution.

Anthony Poncet a rendu un bel hommage à son prédécesseur

Un cadeau personnalisé

 

 

Au fil des jours . . .

  • Eté 2019 : des fleurs, des fleurs, et encore des fleurs !

    L'équipe à Michèle

       Autour de la présidente Michèle Blatrix, cinq bénévoles ont répondu à l'appel du comité de fleurissement, relayé par la commune, pour les plantations de la saison estivale. Cinq secteurs sont privilégiés, afin de pouvoir assurer un … Lire la suite

  • Affichage électoral : gaspillage et incivilité

       Avec 34 listes pour les élections européennes, les électeurs devraient avoir le choix !

      Pour ce faire, les communes ont été dans l'obligation de mettre autant de panneaux d'affichage que de listes, ce qui, cette année, a posé … Lire la suite

  • Concert : les Dromignons en tournée

    Bientôt à Bercy !

      Lorsque la SACEM (Société des Auteurs Compositeurs et Editeurs de musique) a lancé son appel à projets " La fabrique à musiques ou à chansons " devant faire intervenir un artiste avec des écoliers, Julie … Lire la suite

  • Martine Vicard s’est éteinte : le village est en deuil

    Bonne humeur, dévouement, et un courage hors du commun

        Originaire de Saint Claude, Martine Lavocat avait épousé Denis Vicard, du Val de Saône, et le couple avait choisi Drom, à mi-chemin de leurs deux familles. Là, dans une … Lire la suite