Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

1 avril 2020, 19 h 19 min
Ensoleillé
Ensoleillé
13°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: CCTER

Les années en zéro : 2000, suite et fin

Une femme de lettres !

Le millénaire se termine avec encore des chantiers d'infrastructures :
station d'épuration, enfouissements des lignes électriques ;
et l'arrivée des nouvelles animations amenées à se  pérenniser :
un concert pour la fête et un marché de Noël.

   Après six mois de travaux pour installer les panneaux du sentier karstique, l'association Patrimoine poursuit en " rafraîchissant " l'entrée du tunnel : pendant les samedis de juillet, perchée sur une échelle et emprisonnée dans un baudrier, Marie Thérèse Genin repeint un à un les 244 caractères de l'inscription gravée dans le roc.

   C'est la fin de l'école à Drom pour Laurianne et Rémi : pour leur prochain départ en 6ème, ce sont des dictionnaires de collection qu'ils reçoivent : ceux de la génération de leurs parents.

   Les bennes du point d'apport volontaires semblent victimes de leur succès et restent souvent trop pleines (de vide !) ; il est donc rappelé qu'il convient d'écraser bouteilles et cartons pour diminuer le volume.

   En août, la première tranche du réseau de collecte des eaux usées est vérifiée avant sa mise en service : tests d'étanchéité et contrôle par caméra des 1 500 mètres déjà réalisés.

   Les derniers panneaux du sentier karstique sont installés aux Conches.

La fête bousculée

   Début septembre, le village est traversé par le cortège du 3ème concours d'élégance automobile en Revermont, organisé par le Tacot Club de l'Ain et l'Association Touristique du Revermont : 34 véhicules d'époque paradent dans les rues. Puis c'est la rentrée pour six écoliers.

   Le président de la République n'ayant pas pensé à la fête de Drom en choisissant le 24 septembre pour organiser un référendum, Drom accepte d'avancer la Saint Thyrse d'une semaine. Après le repas, puis le défilé avec sept équipages, la fête se poursuit entre courses de Dromocyclettes et une nouvelle animation : un concert où Titou, homme-orchestre, sera le premier d'une longue série.

   En octobre, Christine Brochier est informée qu'elle est sacrée "Meilleur Ouvrier de France " dans la catégorie fourrure et pelleterie ; première femme dans cette discipline qui compte 24 lauréats en 75 ans.

   Tous les élus des douze communes de la communauté de communes de Treffort en Revermont (CCTER) se réunissent pour étudier des transferts de taxes pour le passage à une taxe professionnelle unique.

Deux gros chantiers

  Sur les Mollards, les journées d'automne sont agrémentées du chant du brise roche qui débute le chantier de la station d'épuration. La cérémonie du 11 novembre est orchestrée par les écoliers qui lisent une ode qu'ils ont écrite pour l'occasion. Dans le local de l'alambic, la dernière saison du millénaire distille ses effluves traditionnels. Quarante doublettes s'affrontent à la belote de l'âge d'or avant de réconcilier devant une bonne choucroute. Lors de la Sainte Barbe, Christian Bonnet et Bernard Larruat sont nommés caporaux, alors que Xavier Poncet, Michel Guillot et Eric Bonnet sont distingués première classe. Au centre du village commence le chantier d'enfouissement des réseaux aériens.

   Le sou des écoles organise son premier marché de Noël, où l'on trouve des bougies et des cartes, confectionnées par les enfants, et des couronnes fabriquées par les parents.

   A l'école, Laurel et Hardy s'invitent pour une séance de cinéma avec le Club de l'Age d'Or, où les uns découvrent les gags burlesques qui ont déjà fait rire les autres … bien longtemps avant !

   Les " Tambours du Dromx " sont sélectionnés pour réaliser une œuvre commune avec les percussions de Treffort, ils donnent même une aubade spéciale lors de la venue du père Noël.

Illisible depuis des décennies, l'inscription était destinée à honorer le courage et l'audace des instigateurs de cette incroyable réalisation.

L'institutrice (ré)écrit une page de l'Histoire de Drom

"HV 140" est le premier rat d'égout : une caméra sur 6 roues qui inspecte tout le réseau à raison de 10 mètres par minute.

Dans la camionnette, le Maire et les techniciens suivent sont évolution sur écran : il inspecte chaque raccord, chaque branchement.

Aux Conches, Patrimoine installe les derniers panneaux du sentier karstique "Les Chemins de l'Eau"

Le Comité de Fleurissement n'a pas à rougir de ses réalisations !

Concours d'élégance avec le Tacot Club de l'Ain et l'Association Touristique du Revermont

C'est la rentrée pour la classe unique !

Journée détente à Simandre pour les pompiers de Drom, Chavannes et Simandre

L'ARCMA ouvre le corso de la Saint Thyrse

A la chasse aux papillons, avec Jean-Claude

Voyage en Egypte pour l'Age d'Or

Blanche Neige et les sept nains de Patrimoine

Les vertus de la GV : un rajeunissement (très) poussé.

Incontournables à Drom en 2000 : les Tambours du Dromx

Distribution de matefaims avec les Pompiers

Première animation musicale : Titou, l'homme orchestre

Course de Dromocyclettes sur circuit fermé, organisée par les jeunes anciens élèves de l'école de Drom

A Treffort, tous les élus de la communauté de communes sont conviés à étudier le passage à la "TPU" : taxe professionnelle unique.

 

Sur les Mollards, on prépare le bassin d'infiltration de la future station d'épuration

Le brise roche creuse le fond des deux décanteurs

 

 

Le décanteur primaire commence à monter

Le cône renversé du décanteur primaire

Le bassin d'infiltration est prêt

 

25 novembre : des Catherinettes ?

 

Non : il s'agit du repas du CCAS !

 

Sainte Barbe

 

Des grades et des distinctions

 

Un nouveau chantier débute ...

... l'enfouissement des réseaux aériens (électricité, téléphone, éclairage public).

.

 

Il y a 20 ans : l’assainissement collectif et le tri des déchets

Réseau d'assainisement : tout (ou presque) dans la roche

Continuons nos pérégrinations dans les dernières années en zéro : retour sur la dernière année d’un millénaire : la mythique 2 000 !

   Entre la fondue du sou des écoles et le boudin de Patrimoine (11ème édition), Drom accueille, pour la deuxième fois, le Critérium Départemental du jeune Vététiste, où les épreuves sont multiples entre randonnée d’orientation, observation de l’environnement, tests mécanique, tests nature et exercice de trial dans les anciennes carrières. Février sera sous le signe de l’environnement en commençant par la distribution du guide du tri, d’abord le 14 à l’école, puis le 17 dans tous les foyers. Le 21, à raison de vingt mètres à l’heure, la trancheuse, seul outil capable de travailler le sol de Drom, commence le chantier du siècle pour le village : le réseau d’assainissement collectif, en gestation depuis plusieurs années. Le 23 sont installées les bennes du Point d’Apport Volontaire.

   En mars, le cours de la Gymnastique Volontaire est interrompu par une intrusion des Dalton, heureusement maîtrisés par Lucky Luke et Rantanplan : plus de rire que de mal pour ce mardi gras ! Un arrêté préfectoral mets le maire en demeure de fermer la décharge municipale et d’engager des travaux de réhabilitation : il conviendra désormais de faire une demande en mairie pour déposer des inertes.

   13 de Ramasse et 13 de Drom : égalité pour les classards de la vallée qui fêtent les 0 et les 5 en terrain neutre : à Jasseron. A l’école, les enfants s’investissent dans la semaine nationale d’éducation contre le racisme. Pour bien comprendre la nécessité du tri des déchets, ses modalités et ses conséquences, une réunion publique est organisée avec les agents de la communauté de communes de Treffort en Revermont (CCTER).

A l'école : civisme, sport et musique

   Exceptionnellement, le grand prix cycliste de la route fleurie du Revermont, pour sa 5ème édition,  ne passe pas par Drom en raison des travaux d’assainissement. Mais le chantier n’empêche pas l’organisation de la cinquième exposition / bourse de mécaniques anciennes, sous le thème des sportives à moteur Renault.

   Mai commence mal pour chez les Poncet : partie à la recherche de muguet, la famille rentre bredouille : elle n’a trouvé que des morilles géantes, et renouvelle sa mésaventure l’après-midi : les six plus grosses totalisent 1,950 kilo ! A St Etienne du Bois, les pompiers de Drom remportent le challenge du nombre au parcours sportif. Les écoliers s’initient à l’escalade en attaquant à la roche de Cuiron : encadrés pendant plusieurs semaines par un professionnel, baudriers, cordes et mousquetons n’ont plus de secrets pour eux.

Les tambours du DROMX

   Des explosions sont entendues dans le village : les explosifs ont pris le relais de la trancheuse là où sa profondeur d’attaque est insuffisante. Alors qu’ils travaillent depuis le début de l’année avec Aline Perrot, musicienne intervenante de la communauté de communes (qui ne s’appelait pas encore Aline Joannon ! ), les écoliers sont prêts pour leur spectacle intercommunal : toute la vallée (ou presque ! ) se déplace à Treffort pour acclamer les tambours du Dromx et leurs instruments autant improbables qu’efficaces : fûts d’huile, vélosonette, tonneauphone, improvisarium et gratophone. C’est à Treffort que se déplace aussi l’ARCMA (Association Revermontoise pour la Conservation des Mécaniques Anciennes) qui organise sa première montée historique des S.

   Juin se termine avec la concrétisation d’un projet en gestation depuis huit ans : le sentier karstique "Les Chemins de l'Eau" , fruit d’une collaboration entre la commune, l’association Patrimoine, le Comité Départemental de Spéléologie, l’Université Lyon I et rendu possible grâce à la Charte d’Ecologie Rurale signée entre l’Association Touristique du Revermont ("ATR"), le département, la région et l’Etat.

Le Critérium départemental du jeune vététiste est de retour à Drom

11ème édition du boudin de Patrimoine

Lundi 21 février 2000 : les premiers mètres du réseau de collecte des eaux usées

Plusieurs trancheuses déclarent forfait dans la roche dure de Drom

Le poste de refoulement

Lundi 21 février : trois nouvelles colonnes de tri vienne s'ajouter à la benne à verre.

10 jours plus tôt, les écoliers ont été les premiers sensibilisés au geste du tri des déchets

Mardi gras à la Gymnastique Volontaire

Les panneaux du sentier karstique sont livrés : Patrimoine va s'atteler à préparer le terrain et les installer pendant plusieurs mois

Nettoyage du lapiaz au bois de Fay

Les classes en 0 ... et en 5 !

Semaine nationale d'éducation contre le racisme : les écoliers répondent présent !

Réunion publique su le tri des déchets : pourquoi et comment (aspects légal, technique et financier), avec les agents de la communauté de communes de Treffort en Revermont (CCTER)

7ème exposition / bourse d'échanges de mécaniques anciennes . . .

. . . les sportives à moteur Renault.

 

Les pompiers ont rapporté des coupes du parcours sportif !

 

Pas de chance chez les Poncet pour le 1er mai : pas un seul brin de muguet ( que deux kilos de morilles géantes)

 

Cours d'escalade pour les écoliers : théorie . . .

 

. . . et pratique !

 

Baudriers, cordes et mousquetons n'ont plus de secrets.

 

Toujours plus haut.

Quand la trancheuse ne suffit plus . . .

. . . la foreuse prépare l'attaque à l'explosif !

Les TAMBOURS du DROMX, en tournée internationale à Treffort

Fûts d'huile, et autres instruments

Déjà  avec la collaboration de Aline et Didier, intervenants musicaux de la CCTER . . . 

. . . et sous la direction de Catherine, la Maîtresse !

Assemblée générale de la Gymnastique Volontaire : des modifications au bureau

Sortie annuelle des écoliers : course d'orientation au programme

Inauguration du sentier karstique

 

Fin d'année scolaire : un pique-nique avec toutes les familles ... et des cadeaux pour Laurianne et Rémi qui partent en 6ème

 

Voyage d'étude à Bruxelles pour les élus de la CCTER

 

Les Cavets visitent la Commission Européenne

 

Les Maires du Revermont découvrent les rouages de l'institution

 

(L'occasion aussi d'une rapide visite de la ville)

.

Les années en 9 : il y a 10 ans (suite)

La gymnastique : une section dynamique !

Dernier épisode de notre feuilleton annuel : 2009, suite … et fin !

  Nouvelle vague féminine à l'automne avec Charline Chanal, à l'école, qui remplace Jérôme Billet et accueille douze élèves pour la rentrée scolaire. A l'Enclos, la SARL MGP (mécanique générale) fête ses 10 ans en organisant une journée portes ouvertes. Fin septembre, pour la première " Sortie des Radieuses ", 17 cyclomoteurs âgés de 40 à 70 ans s'élancent sur les routes du Revermont et le maire de Drom est élu président de la CCTER : Communauté de Communes de Treffort en Revermont.

La gymnastique sur tous les fronts

  Pour la Saint Thyrse, le défilé est ouvert par les danseuses de Drom'ba, de l'école de danse brésilienne de la gymnastique volontaire. Sousanna (la Moscovite) prend la présidence du comité (international ? ) de fleurissement à la suite de Margaret (la Britannique), laquelle est lauréate, quelques semaines plus tard (et avec Tony, son ébéniste de mari ! ) du premier prix départemental des métiers d'art (le deuxième à Drom en douze ans). En voyage d'étude dans la région, une délégation de paysans palestiniens visite la fromagerie. A la section de gymnastique volontaire, on affiche 25 licenciés et une délocalisation : un cours sur quatre est organisé à Ramasse.

Un nouveau trophée pour la commune

  Une informatisation du contrôle laitier est en cours d'expérimentation : une exploitation du village a été choisie comme pilote pour tester et mettre au point ce nouveau système avant sa généralisation. La commune reçoit un trophée pour sa communication environnementale, aux côtés de la ville de Rennes, du bassin d'Arcachon et de l'université d'Orléans.

Première animation culturelle à la bibliothèque

  La bibliothèque municipale est réaménagée et organise, pour son inauguration, une des toutes premières manifestations de la nouvelle opération " Premières pages ", expérimentée dans trois départements ; Christophe Fléchon, auteur régional, est invité d'honneur.

  Au cours de l'année, les pompiers de Ramasse et Drom organisent des manœuvres communes; en décembre, ils fêtent ensemble la sainte Barbe à Drom. Pour terminer l'année avec du suspense et du rire, les écoliers jouent, non pas une, mais trois pièces de théâtre (dont "la belle au bois ronflant") avant qu'un vieux barbu, tout de rouge vêtu, ne vienne leur distribuer des cadeaux.

Changement d'instit' : Charline remplace Jérôme

Trois garçons pour chaque fille cette année !

Première "Sortie des Radieuses" : le Revermont à 40km/h.

Portes ouvertes pour les 10 ans de la SARL MGP

Et un deuxième concert au lavoir !

Une belle prestation d'un artiste de Drom ...

L'école de Drom'ba

Frère Xavier ?

Victoire du numéro Get 27, talonné par le 1664 suivi de 51 !

Changement de présidente aussi au comité international de fleurissement

Les paysans palestiniens découvrent le modèle coopératif de Drom . . . et la fabrication du Comté !

And the winner is . . . Margaret &Tony : encore un premier prix départemental des métiers d'art à Drom !

Une exploitation pilote pour expérimenter l'informatisation du contrôle laitier.

Manoeuvre commune pour les pompiers de Drom et Ramasse, avec le Centre de Secours du Suran.

Encore un bon moment de concivialité pour les anciens avec le CCAS (Centre Communal d'Action Sociale).

Saucisson à l'ancienne avec Patrimoine

Trois ans après "Les rubans du Développement Durable", encore un trophée national pour la commune : le maire l'a reçu lors d'une cérémonie organisée à Toulouse.

La bibliothèque . . . avant les travaux  . . .

. . . pendant les travaux . . .

. . . et inaugurée avec une des toutes premières manifestations de "Premières Pages". A gauche, Christophe Fléchon dédicace !

Sainte Barbe commune pour Ramasse et Drom ... avec des médailles et des promotions.

Le Père Noël n'oublie jamais les écoliers de Drom !

 

Les années en 9 : il y a 10 ans

20 juillet 2009 : le premier concert au lavoir avec Cantabilis (Nadia Buisson et Patricia Perlès)

Nouvel épisode de notre feuilleton annuel . . . retour en 2009, année des femmes et des distinctions !

  L'année débute sous le signe de la femme. Tout d'abord avec le caporal Martine Vicard, qui quitte le corps de sapeurs-pompiers où elle a été la première femme et dont elle a assurait aussi la présidence de l'amicale. Puis c'est le tour de Lucie Bonnet, diplômée (entre autres ! ) de la classe unique de Drom et qui, a 22 ans, est la plus jeune greffière de France. Marie-Thérèse Genin est chargée du recensement de la population ; Christine Brochier reçoit des couturières professionnelles de toute la France dans ses stages de perfectionnement et sa fille, Alice, 20 ans et pompier depuis quatre ans, est désignée à la présidence de l'amicale.

  Préparant un CAP d'esthétique, Laëtitia Poncet est distinguée, à 17 ans, du titre de meilleure apprentie régionale. Quant aux dames de la gymnastique volontaire, elles décrètent une grève sans préavis, avec banderoles et revendications contre les cadences infernales … lors de la séance du premier avril ! Le jour de l'exposition/bourse d'échange des mécaniques anciennes, trois dames proposent des portes ouvertes pour faire découvrir des productions artisanales et agricoles locales : Christine (fourrures), Bernadette (fromagerie) et Margaret (tableaux).

Une pizzéria itinérante

  A l'école, on s'initie à la musique depuis déjà dix ans avec l'intervenant de la communauté de communes, et plus d'une vingtaine de conscrits des classes en 9 et en 4 de Ramasse et Drom se retrouvent autour d'un bon repas. Le 8 mai, le sapeur Bruno Aviet est élevé au grade de caporal (ainsi qu'Alice Brochier) et nommé chef du corps de première intervention.

  Un mardi soir sur deux, la " Roulotte à pizzas " s'arrête désormais à Drom et Jean Marc Ginel régale la vallée. A la carrière, une trentaine de pompiers des équipes cynotechniques du département (dont des chiens) viennent s'entraîner dans des manœuvres de recherches.

Des concerts au lavoir

  Le monument aux morts suit une cure de jouvence et de chirurgie esthétique : nettoyage général, réparations, voire remplacement de la pierre, colmatage des fissures. L'opération reçoit une aide de l'Office National des Anciens Combattants, mais la demande de subvention auprès du Souvenir Français ne reçoit aucune réponse.

  Le conseil municipal prend position contre l'introduction d'OGM et le lavoir se révèle un excellent lieu de concert, en juillet, pour les premiers " Jeudis du Revermont " (avec deux artistes féminines) puis en septembre. Ce même mois, le site internet de la commune est mis en ligne et propose une option covoiturage.

. . . la suite au prochain numéro !

La retraite pour le caporal La Martine, par ailleurs présidente de l'amicale

Lucie Bonnet, plus jeune greffière de France à 22 ans.

Des Hautes Pyrénées, de Normandie, de Savoie, d'Aquitaine ou de Lyon, les couturières viennent en stage à Drom.

Boulanger et fromagers apprécient la fondue !

Le chef de corps et "ses" deux présidentes : l'ancienne et la nouvelle.

Intercommunalité chez les aînés : les clubs de Chavannes et de Drom se retrouvent régulièrement.

L'intervention musicale à l'école depuis 10 ans déjà

1er avril : mouvement social à la Gymnastique Volontaire !

Laëtitia Poncet Meilleure apprentie régionale

Laëtitia et Aurélie, "support" de son oeuvre.

Début avril : une semi remorque accroche la grange Caillat

Retrouvailles des classes en 9 . . . et en 4 !

Artisans d'art et producteurs préparent leur journée "Portes ouvertes"

Les mécaniques anciennes sous le thème des marques régionales

Les Pilot'Ain assurent la restauration pour l'exposition bourse d'échange : M. le Maire de Meillonnas va en profiter !

Bruno et Alice, nommés caporaux.

Un nouveau service : La Roulotte à pizzas . . .

. . . appréciées à tous les âges !

Les chiens pompiers viennent s'entraîner à la carrière

 

Le Comité de Fleurissement mets des plantes aromatiques à disposition des habitants.

 

Spectacle et fête pour finir l'année scolaire . . .

 

. . . puis sortie médiévale.

 

En juillet, c'est le cirque !

 

Les ambassadrices du tri viennent expliquer les consignes.

 

Nécessaires réparations pour le monument . . .

 

. . . avec un petit coup de peinture !

 

Une nouvelle salle de concert en Revermont.

 

Encore un été bien fleuri.

www.drom.fr : toutes les infos (ou presque) sur Drom et la vie communale.

 

Spectacle au lavoir : Java Bien ! fait le plein

Drôleries et mésaventures de la vie à Paris, de 1900 à 1950.

  Pour leur dixième année, les « Jeudis du Revermont » sont devenus les « Vendredis du Revermont ». Plus de 200 personnes sont venues dans l’amphithéâtre du lavoir de Drom pour s’émouvoir, rire et, surtout, applaudir le duo du bistrot « Java bien ! ». Hélène Subtil, accordéoniste tout terrain, et Marion Cordier, chanteuse tout chemin, ont ainsi emmené leur public dans une leçon d’histoire chantée, du début du XXème siècle aux années 50. Une histoire bien mouvementée marquée par deux guerres, mais aussi par une vie culturelle riche, de l'essor des cabarets et des cafés concerts à l'arrivée du fox-trott, du tango, de la samba. Ce n'est pas toujours rose, mais c'est la vie ! Alors le lavoir a résonné des complaintes des filles de la rue et des chants de la première guerre mondiale jusqu’aux chansons swing, tangos parodiques et sambas de tous genres sortant des dancings ; de la goualante du faubourg à la chanson d'amour, du refrain du pavé à la chanson littéraire.

  De mélodies connues en découvertes insoupçonnées, toute une époque (re)découverte grâce à ce duo frais et fantaisiste : même la lune s’est éclipsée devant leur succès !

Repères

  Mis en place en 2009 par l’Office du Tourisme du Pays du Revermont (structure de l’ex Communauté de Communes de Treffort en Revermont, "CCTER" ), les Jeudis du Revemont continuent … le vendredi sous l’égide du service culturel de la communauté d’agglomération du bassin de Bourg en Bresse (CA3B) ! Quant à l’office de tourisme, il a été fusionné avec ceux de la communauté de communes de Montrevel en Bresse et de l’ancienne agglomération.

Au lavoir, la scène est prête . . .

. . . mais, avant le spectacle, on prend le temps d'une pizza en terrasse au centre-ville !

Au chant, Marion . . .

. . . à l'accordéon, Hélène . . .

. . . et Mickaël à la technique !

La prestation du duo a fait de l'ombre à la lune ! (photo Antonio Finazzi)

Au fil des jours . . .

  • Croix de la mission 1923 : bientôt 100 ans,  … moins quelques années d’absence !

    Un monument bien visible . . . quand la végétation était contenue !

       Chez les premiers chrétiens, des missionnaires étaient envoyés par les communautés en place, hors des limites de la chrétienté, pour propager la foi et implanter de … Lire la suite

  • Covid-19 et fromagerie : service et respect des consignes

    Et toujours avec le sourire !

    Seul commerce local, et inscrit dans la liste des services indispensables -l'alimentation-,
    la fromagerie a adapté ses conditions de vente à la réglementation  en vigueur.

    Rigoureux, mais simple

       Passionnés par leur métier, et sensibles … Lire la suite

  • Cinéma : suspension des séances

       La pandémie de coronavirus a amené le gouvernement à prendre des dispositions draconniennes. M. le Premier Ministre a ainsi informé de sa décision de "fermer tous les lieux "non indispensables".
     
       En conséquence, les séances de cinéma … Lire la suite
  • Reconnaissance et solidarité

       Depuis le 17 mars à midi, suite aux instructions données la veille par M. le Président de la République,  toute la population est tenue de rester confinée à son domicile, afin, sinon de stopper, du moins de donner un … Lire la suite