Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

16 août 2018, 21 h 49 min
Surtout clair
Surtout clair
25°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: CCTER

Spectacle au lavoir : Java Bien ! fait le plein

Drôleries et mésaventures de la vie à Paris, de 1900 à 1950.

  Pour leur dixième année, les « Jeudis du Revermont » sont devenus les « Vendredis du Revermont ». Plus de 200 personnes sont venues dans l’amphithéâtre du lavoir de Drom pour s’émouvoir, rire et, surtout, applaudir le duo du bistrot « Java bien ! ». Hélène Subtil, accordéoniste tout terrain, et Marion Cordier, chanteuse tout chemin, ont ainsi emmené leur public dans une leçon d’histoire chantée, du début du XXème siècle aux années 50. Une histoire bien mouvementée marquée par deux guerres, mais aussi par une vie culturelle riche, de l'essor des cabarets et des cafés concerts à l'arrivée du fox-trott, du tango, de la samba. Ce n'est pas toujours rose, mais c'est la vie ! Alors le lavoir a résonné des complaintes des filles de la rue et des chants de la première guerre mondiale jusqu’aux chansons swing, tangos parodiques et sambas de tous genres sortant des dancings ; de la goualante du faubourg à la chanson d'amour, du refrain du pavé à la chanson littéraire.

  De mélodies connues en découvertes insoupçonnées, toute une époque (re)découverte grâce à ce duo frais et fantaisiste : même la lune s’est éclipsée devant leur succès !

Repères

  Mis en place en 2009 par l’Office du Tourisme du Pays du Revermont (structure de l’ex Communauté de Communes de Treffort en Revermont, "CCTER" ), les Jeudis du Revemont continuent … le vendredi sous l’égide du service culturel de la communauté d’agglomération du bassin de Bourg en Bresse (CA3B) ! Quant à l’office de tourisme, il a été fusionné avec ceux de la communauté de communes de Montrevel en Bresse et de l’ancienne agglomération.

Au lavoir, la scène est prête . . .

. . . mais, avant le spectacle, on prend le temps d'une pizza en terrasse au centre-ville !

Au chant, Marion . . .

. . . à l'accordéon, Hélène . . .

. . . et Mickaël à la technique !

La prestation du duo a fait de l'ombre à la lune ! (photo Antonio Finazzi)

Animations estivales : le programme de la saison

 

   Suite à la fusion de la CCTER (Communauté de Communes de Treffort en Revermont) avec 6 autres communautés de communes pour former CA3B, la communauté d'agglomération du bassin de vie de Bourg en Bresse, les "Jeudis du Revermont" deviennent les "Vendredis du Revermont" (et commenceront un jeudi) !

   La nouvelle saison a été présentée avec Monique Wiel, vice-présidente au tourisme, Sylviane Chêne, vice-présidente à la Culture, Eric Dubiel, président délégué de l'Office de Tourisme, Brigitte Morellet, présidente de la commission culture du pôle Revermont et Bérangère Bulin, médiatrice culturelle, avec Xavier Marcon, directeur du CRD (Conservatoire à Rayonnement Départemental).

   A Drom, comme toutes les années depuis 2009, un spectacle sera proposé le vendredi 27 juillet au lavoir : le duo "Java bien" de la compagnie La mesure cadencée.

   Dans ce petit bistrot, le "Java Bien", on chante à tue-tête pour se raconter les drôleries et mésaventures de la vie à Paris, de 1900 à 1950. Une histoire bien mouvementée marquée par deux guerres, mais aussi par une vie culturelle riche, de l'essor des cabarets et des cafés-concerts à l'arrivée du fox-trott, du tango, de la samba. Ce n'est pas toujours rose, mais c'est la vie ! De mélodies connues en découvertes insoupçonnées, ce duo frais et fantaisiste fait redécouvrir une époque.

   Marion Cordier et Hélène Subtil partagent avec le public l'intérêt et l'amusement qu'elles ont eu à découvrir quelques pièces du répertoire de la chanson française de la première moitié du XXème siècle. De la goulante du faubourg à la chanson d'amour, du refrain du pavé à la chanson littéraire au triomphe de Bourvil "Samba ni chaussettes", elles ne reculent devant rien : tout est prétexte à prendre du bon temps, à passer un bon moment d'émotion et d'humour. Chansons à succès ou chansons plus discrètes, chansons réalistes ou humoristiques, elles se promènent alors dans ce début de siècle qui voit succéder aux complaintes des filles de la rue et aux chants de la première guerre mondiale, les chansons swing, tangos parodiques, sambas de tous genres sortant des dancings et cafés-concerts.

   A consommer sans modération !

 

Olivier Bavoux : un sourire s’est éteint

  La terrible nouvelle s’est répandue bien au-delà de la vallée du Suran : Olivier Bavoux est décédé accidentellement en effectuant son travail d’éleveur. D’une famille d’agriculteurs, Olivier avait repris l’exploitation familiale, en GAEC avec un associé, Dominique Dufour. Passionné par son métier, il était investi dans les organisations professionnelles locales : la coopérative de fromagerie de Simandre, que cet ardent défenseur de l’AOC Comté a même présidé quelques temps, le syndicat agricole cantonal ou encore la Caisse Locale de Crédit Agricole. Son esprit mutualiste et son dévouement à la cause commune s’exprimaient aussi dans la collectivité. Adjoint au maire depuis 2008, il était aussi délégué communautaire, d’abord à la Communauté de Communes de Treffort en Revermont, puis à l’agglo du  bassin de Bourg en Bresse où c’est lui qui représentait Simandre. Il siégeait à la table des délibérations, mais était aussi volontaire pour œuvrer dans les commissions de terrain, où son avis savait toujours combiner avec sagesse les nécessités locales avec les impératifs de choix économiques cruciaux sur un territoire vaste et diversifié.

Homme de terrain

  Les intérêts parfois divergeant n’altéraient pas son éternel sourire et son respect d’autrui, et on pouvait le voir aussi bien veiller à la forêt communale, arpenter la voirie de Bresse et de Revermont, se déplacer en Franche Comté pour visiter une installation d’éoliennes que, tout récemment, se faire expliquer le fonctionnement de l’usine de traitement des déchets. Son bon sens paysan inné l’incitait effectivement toujours à voir ailleurs, à voir plus loin. Il mettait encore sa sympathie au service de la vie associative : fan de foot depuis sa plus tendre enfance, il fut un des piliers du Football Club du Haut Revermont, du côté joueurs puis du côté dirigeants, tout en suivant aussi les exploits du club de Bourg Péronnas. Appréciant aussi le ballon ovale, il se trouvait donc géographiquement bien placé pour aller supporter aussi bien Bourg que Oyonnax.

Un hommage unanime

  L’église de son village natal s’est alors trouvée bien minuscule pour accueillir tous ceux qui ont tenu à rendre un dernier hommage à celui qui fut autant un travailleur passionné, un élu engagé, un interlocuteur respectueux et un camarade jovial.

Lors d'une ses nombreuses visites sur les routes de la CCTER ; ici à Drom en 2008, le 1er à gauche (réfection du mur de soutènement de la Rue du Canal)

à Meillonnas, en 2013 (réfection du pont en bas du Col de France)

 

Années en 8 : dernier épisode

Manoeuvres communes pour les pompiers de Drom et Ramasse

Il y a 10 ans, en 2008

   En janvier, on apprend que la commune a re-signé la Charte du Revermont, réécrite pour tenir compte des enjeux du développement durable ; une soirée ciné-conférence-débat est organisée sur le réchauffement climatique. En février, les ados de l’espace-jeune s’affrontent sur écrans géants dans un tournoi de « xbox » et le repas du Sou des Ecoles régale les gourmands avec du poulet au Clon. Après les élections, le conseil municipal est installé en mars, cinq nouveaux élus ont rejoint l’équipe du maire sortant. La vallée étant sinistrée par les mulots, une réunion est organisée en avril avec les instances agricoles locales et départementales ; les pompiers cèdent leur camion 4x4 à leurs collègues de Ramasse et récupèrent le véhicule tous usages de la compagnie de Tossiat. En mai, le banquet des classes de la vallée est organisé par les 20 ans : du jamais vu depuis le siècle précédent ! En juin, les écoliers partent à la découverte de Lyon. En juillet, la commune est une des premières signataires de la Charte des maires pour l’Environnement. En août, la commission voirie de la Communauté de Communes profite des beaux jours et visite tous les villages pour préparer le programme des travaux.

Développement durable

   En septembre, un « petit » nouveau fait sa rentrée aux côtés des dix écoliers : Jérôme Billet, l’instituteur, qui remplace Pascal Madignier ; pour l’occasion, le cartable –défraichi- qui sert d’enseigne est repeint par Margaret. Les pompiers de Ramasse et de Drom s’entraînent dans une manœuvre commune et un paratonnerre est installé sur le clocher ; il est surdimensionné pour protéger l’ensemble des bâtiments communaux du centre. Lors de la St Thyrse, on célèbre les 50 ans de l’AOC Comté en fabriquant une meule à l’ancienne. En octobre, la mairie est parée de rose pour promouvoir le dépistage du cancer du sein ; les réservoirs sont débroussaillés par un chantier de réinsertion. La gestion des déchets et leur tri font l’objet d’une réunion publique en novembre. Les élus mettent en place de nouvelles illuminations qui divisent par treize la consommation d’électricité. En décembre, le Clon s’exporte aux USA et Martine Vicard, première femme pompier à Drom, fait valoir ses droits à la retraite ; la compagnie change de Centre de Secours de rattachement et passe de Treffort au Suran.

Débat sur le réchauffement climatique après la projection du film "Une vérité qui dérange", de Al Gore ; avec Jean-Pierre Jacob (Météo France), Nicole Guillermin (Présidente de Organom), Xavier Breton (député) et Maris Alexandre (directrice de Hélianthe, point info énergie de l'Ain)

Tournoi de XBOX sur grand écran, avec l'Espace Jeunes de la Communauté de Communes

Les parents du Sou des Ecoles préparent le Poulet au Clon

Installation du Conseil Municipal

Les Clubs des Anciens de Chavannes et Drom

C'est carnaval à l'école

Les mulots font des ravages . . .

. . . dans toute la vallée . . .

. . . jusqu'au coeur du village.

Réunion de crise (au centre, Michel Joux, actuel président de la Chambre d'Agriculture)

Pèlerinage des Conches dans la neige, pour le lundi de Pâques

Toujours de l'affluence pour l'exposition/bourse d'échanges de mécaniques anciennes

Portes ouvertes à la fromagerie et chez les artisans d'art

Quelques instants de calme à La Galerie

La protection civile assure la sécurité avec son poste de premiers secours.

 

Les classes en 8 ! ( . . . et en 3 )

 

Avant les vacances : la fête de l'école

Changement d'instit' : Pascal Madignier transmet les rênes à Jérôme Billet

Au cinéma : le triage au sort pour l'affiche et la place gratuite

 

(salle comble, même en juillet)

Tony est à la projection . . .

. . . puis Martine et Isabelle rembobinent le film : on n'est pas encore au numérique !

En Bourgogne, Margaret expose au 12ème festival international d'aquarellistes

En été, les élus de la commission voirie de la communauté de communes parcourent les 12 villages

Tous les chemins sont visités

Pour la rentrée, le cartable est repeint !

L'environnement et le fleurissement de la Vierge étaient différents !

 

Le coq est descendu du clocher

 

( Le gallinacé va être modernisé . . . )

 

( . . . il est équipé d'un paratonnerre ! )

Le gardien du village protège désormais le centre ville de la foudre

La commune suit les travaux de près

Pour la St Thyrse, on célèbre le cinquantenaire de l'AOC

Christian fabrique une meule de Comté à l'ancienne

La meule est pêchée à la toile

Avec leur biglotron, les chercheurs de Patrimoine cherchent à comprendre le Big Bong

La recherche avance à grands pas !

Le chef Jérôme dirige l'école de cuisine

L'agriculture locale a aussi ses sorcières . . .

 

. . . qui enfument le citoyen !

 

Les Espa'Drom, pêcheurs et futurs écoliers

 

Les country girls de la Gymnastique Volontaire donnent le rythme

 

Octobre rose pour la mairie

 

Les pompiers de la vallée s'entraînent ensemble

 
 

Réunion publique sur la collecte des déchets et le tri

 

Un trio de choc : la bande à Tritout !

 

Rencontre des Anciens au repas du CCAS

Les élus enguirlandent le village

Bernadette exporte le Clon aux U.S.A.

Ste Barbe 2008 : la dernière pour Martine Vicard . . .

. . . qui se voit offrir un "super" vélo (de collection ? )

Le Père Noël ne manque jamais de s'arrêter à l'école de Drom !

.

Office de Tourisme : changement de taille

AG 2017 OT CA3B 1  Ce lundi 27 mars 2017 marquait la fin de l’Office de Tourisme Bresse Revermont. A l’origine syndicat d’initiative de St Etienne du Bois, créé il y a 90 ans, il était devenu office de tourisme intercommunal de la CCTER (Communauté de Communes de Treffort en Revermont).

   A partir du mardi 28 mars, il est désormais fondu dans le « nouvel » Office de Tourisme de CA3B (Communauté d’Agglomération du Bassin de Bourg en Bresse), rejoignant l’ancien Office du canton de Montrevel en Bresse avec celui de BBA (ancienne communauté Bourg en Bresse Agglomération).

   Lors de l’assemblée générale constitutive de cette organisation sur son nouveau périmètre, était désigné son conseil d’administration, composé de 3 collèges : élus (12 membres désignés par la CA3B), bénévoles (12 membres élus par l’assemblée générale) et acteurs et professionnels locaux (12 membres élus par l’assemblée générale, plus les 4 chambres consulaires), qui représentent les différentes composantes de ce "nouveau" territoire (Bourg, la Bresse et le Revermont).

    Prochaine étape ; l’élection du (de la) président(e).

image005

Composition du Conseil d’Administration : cliquez ici

AG 2017 OT CA3B 2

AG 2017 OT CA3B 3

Vice présidente de CA3B en charge du tourisme, Monique Wiel a conclu les travaux

AG 2017 OT CA3B 4

Christophe Feillens, actuel président, s'est vu chaleureusement remercié

logo
Les articles de presse précédent cette "fusion"
 Le Progrès 12-02-2017
 Le Progrès 08-03-2017

Logo OT

 

 

Au fil des jours . . .