Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

24 février 2019, 2 h 08 min
Clair
Clair
5°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: CCTER

Les années en 9 : il y a 10 ans (suite)

La gymnastique : une section dynamique !

Dernier épisode de notre feuilleton annuel : 2009, suite … et fin !

  Nouvelle vague féminine à l'automne avec Charline Chanal, à l'école, qui remplace Jérôme Billet et accueille douze élèves pour la rentrée scolaire. A l'Enclos, la SARL MGP (mécanique générale) fête ses 10 ans en organisant une journée portes ouvertes. Fin septembre, pour la première " Sortie des Radieuses ", 17 cyclomoteurs âgés de 40 à 70 ans s'élancent sur les routes du Revermont et le maire de Drom est élu président de la CCTER : Communauté de Communes de Treffort en Revermont.

La gymnastique sur tous les fronts

  Pour la Saint Thyrse, le défilé est ouvert par les danseuses de Drom'ba, de l'école de danse brésilienne de la gymnastique volontaire. Sousanna (la Moscovite) prend la présidence du comité (international ? ) de fleurissement à la suite de Margaret (la Britannique), laquelle est lauréate, quelques semaines plus tard (et avec Tony, son ébéniste de mari ! ) du premier prix départemental des métiers d'art (le deuxième à Drom en douze ans). En voyage d'étude dans la région, une délégation de paysans palestiniens visite la fromagerie. A la section de gymnastique volontaire, on affiche 25 licenciés et une délocalisation : un cours sur quatre est organisé à Ramasse.

Un nouveau trophée pour la commune

  Une informatisation du contrôle laitier est en cours d'expérimentation : une exploitation du village a été choisie comme pilote pour tester et mettre au point ce nouveau système avant sa généralisation. La commune reçoit un trophée pour sa communication environnementale, aux côtés de la ville de Rennes, du bassin d'Arcachon et de l'université d'Orléans.

Première animation culturelle à la bibliothèque

  La bibliothèque municipale est réaménagée et organise, pour son inauguration, une des toutes premières manifestations de la nouvelle opération " Premières pages ", expérimentée dans trois départements ; Christophe Fléchon, auteur régional, est invité d'honneur.

  Au cours de l'année, les pompiers de Ramasse et Drom organisent des manœuvres communes; en décembre, ils fêtent ensemble la sainte Barbe à Drom. Pour terminer l'année avec du suspense et du rire, les écoliers jouent, non pas une, mais trois pièces de théâtre (dont "la belle au bois ronflant") avant qu'un vieux barbu, tout de rouge vêtu, ne vienne leur distribuer des cadeaux.

Changement d'instit' : Charline remplace Jérôme

Trois garçons pour chaque fille cette année !

Première "Sortie des Radieuses" : le Revermont à 40km/h.

Portes ouvertes pour les 10 ans de la SARL MGP

Et un deuxième concert au lavoir !

Une belle prestation d'un artiste de Drom ...

L'école de Drom'ba

Frère Xavier ?

Victoire du numéro Get 27, talonné par le 1664 suivi de 51 !

Changement de présidente aussi au comité international de fleurissement

Les paysans palestiniens découvrent le modèle coopératif de Drom . . . et la fabrication du Comté !

And the winner is . . . Margaret &Tony : encore un premier prix départemental des métiers d'art à Drom !

Une exploitation pilote pour expérimenter l'informatisation du contrôle laitier.

Manoeuvre commune pour les pompiers de Drom et Ramasse, avec le Centre de Secours du Suran.

Encore un bon moment de concivialité pour les anciens avec le CCAS (Centre Communal d'Action Sociale).

Saucisson à l'ancienne avec Patrimoine

Trois ans après "Les rubans du Développement Durable", encore un trophée national pour la commune : le maire l'a reçu lors d'une cérémonie organisée à Toulouse.

La bibliothèque . . . avant les travaux  . . .

. . . pendant les travaux . . .

. . . et inaugurée avec une des toutes premières manifestations de "Premières Pages". A gauche, Christophe Fléchon dédicace !

Sainte Barbe commune pour Ramasse et Drom ... avec des médailles et des promotions.

Le Père Noël n'oublie jamais les écoliers de Drom !

 

Les années en 9 : il y a 10 ans

20 juillet 2009 : le premier concert au lavoir avec Cantabilis (Nadia Buisson et Patricia Perlès)

Nouvel épisode de notre feuilleton annuel . . . retour en 2009, année des femmes et des distinctions !

  L'année débute sous le signe de la femme. Tout d'abord avec le caporal Martine Vicard, qui quitte le corps de sapeurs-pompiers où elle a été la première femme et dont elle a assurait aussi la présidence de l'amicale. Puis c'est le tour de Lucie Bonnet, diplômée (entre autres ! ) de la classe unique de Drom et qui, a 22 ans, est la plus jeune greffière de France. Marie-Thérèse Genin est chargée du recensement de la population ; Christine Brochier reçoit des couturières professionnelles de toute la France dans ses stages de perfectionnement et sa fille, Alice, 20 ans et pompier depuis quatre ans, est désignée à la présidence de l'amicale.

  Préparant un CAP d'esthétique, Laëtitia Poncet est distinguée, à 17 ans, du titre de meilleure apprentie régionale. Quant aux dames de la gymnastique volontaire, elles décrètent une grève sans préavis, avec banderoles et revendications contre les cadences infernales … lors de la séance du premier avril ! Le jour de l'exposition/bourse d'échange des mécaniques anciennes, trois dames proposent des portes ouvertes pour faire découvrir des productions artisanales et agricoles locales : Christine (fourrures), Bernadette (fromagerie) et Margaret (tableaux).

Une pizzéria itinérante

  A l'école, on s'initie à la musique depuis déjà dix ans avec l'intervenant de la communauté de communes, et plus d'une vingtaine de conscrits des classes en 9 et en 4 de Ramasse et Drom se retrouvent autour d'un bon repas. Le 8 mai, le sapeur Bruno Aviet est élevé au grade de caporal (ainsi qu'Alice Brochier) et nommé chef du corps de première intervention.

  Un mardi soir sur deux, la " Roulotte à pizzas " s'arrête désormais à Drom et Jean Marc Ginel régale la vallée. A la carrière, une trentaine de pompiers des équipes cynotechniques du département (dont des chiens) viennent s'entraîner dans des manœuvres de recherches.

Des concerts au lavoir

  Le monument aux morts suit une cure de jouvence et de chirurgie esthétique : nettoyage général, réparations, voire remplacement de la pierre, colmatage des fissures. L'opération reçoit une aide de l'Office National des Anciens Combattants, mais la demande de subvention auprès du Souvenir Français ne reçoit aucune réponse.

  Le conseil municipal prend position contre l'introduction d'OGM et le lavoir se révèle un excellent lieu de concert, en juillet, pour les premiers " Jeudis du Revermont " (avec deux artistes féminines) puis en septembre. Ce même mois, le site internet de la commune est mis en ligne et propose une option covoiturage.

. . . la suite au prochain numéro !

La retraite pour le caporal La Martine, par ailleurs présidente de l'amicale

Lucie Bonnet, plus jeune greffière de France à 22 ans.

Des Hautes Pyrénées, de Normandie, de Savoie, d'Aquitaine ou de Lyon, les couturières viennent en stage à Drom.

Boulanger et fromagers apprécient la fondue !

Le chef de corps et "ses" deux présidentes : l'ancienne et la nouvelle.

Intercommunalité chez les aînés : les clubs de Chavannes et de Drom se retrouvent régulièrement.

L'intervention musicale à l'école depuis 10 ans déjà

1er avril : mouvement social à la Gymnastique Volontaire !

Laëtitia Poncet Meilleure apprentie régionale

Laëtitia et Aurélie, "support" de son oeuvre.

Début avril : une semi remorque accroche la grange Caillat

Retrouvailles des classes en 9 . . . et en 4 !

Artisans d'art et producteurs préparent leur journée "Portes ouvertes"

Les mécaniques anciennes sous le thème des marques régionales

Les Pilot'Ain assurent la restauration pour l'exposition bourse d'échange : M. le Maire de Meillonnas va en profiter !

Bruno et Alice, nommés caporaux.

Un nouveau service : La Roulotte à pizzas . . .

. . . appréciées à tous les âges !

Les chiens pompiers viennent s'entraîner à la carrière

 

Le Comité de Fleurissement mets des plantes aromatiques à disposition des habitants.

 

Spectacle et fête pour finir l'année scolaire . . .

 

. . . puis sortie médiévale.

 

En juillet, c'est le cirque !

 

Les ambassadrices du tri viennent expliquer les consignes.

 

Nécessaires réparations pour le monument . . .

 

. . . avec un petit coup de peinture !

 

Une nouvelle salle de concert en Revermont.

 

Encore un été bien fleuri.

www.drom.fr : toutes les infos (ou presque) sur Drom et la vie communale.

 

Spectacle au lavoir : Java Bien ! fait le plein

Drôleries et mésaventures de la vie à Paris, de 1900 à 1950.

  Pour leur dixième année, les « Jeudis du Revermont » sont devenus les « Vendredis du Revermont ». Plus de 200 personnes sont venues dans l’amphithéâtre du lavoir de Drom pour s’émouvoir, rire et, surtout, applaudir le duo du bistrot « Java bien ! ». Hélène Subtil, accordéoniste tout terrain, et Marion Cordier, chanteuse tout chemin, ont ainsi emmené leur public dans une leçon d’histoire chantée, du début du XXème siècle aux années 50. Une histoire bien mouvementée marquée par deux guerres, mais aussi par une vie culturelle riche, de l'essor des cabarets et des cafés concerts à l'arrivée du fox-trott, du tango, de la samba. Ce n'est pas toujours rose, mais c'est la vie ! Alors le lavoir a résonné des complaintes des filles de la rue et des chants de la première guerre mondiale jusqu’aux chansons swing, tangos parodiques et sambas de tous genres sortant des dancings ; de la goualante du faubourg à la chanson d'amour, du refrain du pavé à la chanson littéraire.

  De mélodies connues en découvertes insoupçonnées, toute une époque (re)découverte grâce à ce duo frais et fantaisiste : même la lune s’est éclipsée devant leur succès !

Repères

  Mis en place en 2009 par l’Office du Tourisme du Pays du Revermont (structure de l’ex Communauté de Communes de Treffort en Revermont, "CCTER" ), les Jeudis du Revemont continuent … le vendredi sous l’égide du service culturel de la communauté d’agglomération du bassin de Bourg en Bresse (CA3B) ! Quant à l’office de tourisme, il a été fusionné avec ceux de la communauté de communes de Montrevel en Bresse et de l’ancienne agglomération.

Au lavoir, la scène est prête . . .

. . . mais, avant le spectacle, on prend le temps d'une pizza en terrasse au centre-ville !

Au chant, Marion . . .

. . . à l'accordéon, Hélène . . .

. . . et Mickaël à la technique !

La prestation du duo a fait de l'ombre à la lune ! (photo Antonio Finazzi)

Animations estivales : le programme de la saison

 

   Suite à la fusion de la CCTER (Communauté de Communes de Treffort en Revermont) avec 6 autres communautés de communes pour former CA3B, la communauté d'agglomération du bassin de vie de Bourg en Bresse, les "Jeudis du Revermont" deviennent les "Vendredis du Revermont" (et commenceront un jeudi) !

   La nouvelle saison a été présentée avec Monique Wiel, vice-présidente au tourisme, Sylviane Chêne, vice-présidente à la Culture, Eric Dubiel, président délégué de l'Office de Tourisme, Brigitte Morellet, présidente de la commission culture du pôle Revermont et Bérangère Bulin, médiatrice culturelle, avec Xavier Marcon, directeur du CRD (Conservatoire à Rayonnement Départemental).

   A Drom, comme toutes les années depuis 2009, un spectacle sera proposé le vendredi 27 juillet au lavoir : le duo "Java bien" de la compagnie La mesure cadencée.

   Dans ce petit bistrot, le "Java Bien", on chante à tue-tête pour se raconter les drôleries et mésaventures de la vie à Paris, de 1900 à 1950. Une histoire bien mouvementée marquée par deux guerres, mais aussi par une vie culturelle riche, de l'essor des cabarets et des cafés-concerts à l'arrivée du fox-trott, du tango, de la samba. Ce n'est pas toujours rose, mais c'est la vie ! De mélodies connues en découvertes insoupçonnées, ce duo frais et fantaisiste fait redécouvrir une époque.

   Marion Cordier et Hélène Subtil partagent avec le public l'intérêt et l'amusement qu'elles ont eu à découvrir quelques pièces du répertoire de la chanson française de la première moitié du XXème siècle. De la goulante du faubourg à la chanson d'amour, du refrain du pavé à la chanson littéraire au triomphe de Bourvil "Samba ni chaussettes", elles ne reculent devant rien : tout est prétexte à prendre du bon temps, à passer un bon moment d'émotion et d'humour. Chansons à succès ou chansons plus discrètes, chansons réalistes ou humoristiques, elles se promènent alors dans ce début de siècle qui voit succéder aux complaintes des filles de la rue et aux chants de la première guerre mondiale, les chansons swing, tangos parodiques, sambas de tous genres sortant des dancings et cafés-concerts.

   A consommer sans modération !

 

Olivier Bavoux : un sourire s’est éteint

  La terrible nouvelle s’est répandue bien au-delà de la vallée du Suran : Olivier Bavoux est décédé accidentellement en effectuant son travail d’éleveur. D’une famille d’agriculteurs, Olivier avait repris l’exploitation familiale, en GAEC avec un associé, Dominique Dufour. Passionné par son métier, il était investi dans les organisations professionnelles locales : la coopérative de fromagerie de Simandre, que cet ardent défenseur de l’AOC Comté a même présidé quelques temps, le syndicat agricole cantonal ou encore la Caisse Locale de Crédit Agricole. Son esprit mutualiste et son dévouement à la cause commune s’exprimaient aussi dans la collectivité. Adjoint au maire depuis 2008, il était aussi délégué communautaire, d’abord à la Communauté de Communes de Treffort en Revermont, puis à l’agglo du  bassin de Bourg en Bresse où c’est lui qui représentait Simandre. Il siégeait à la table des délibérations, mais était aussi volontaire pour œuvrer dans les commissions de terrain, où son avis savait toujours combiner avec sagesse les nécessités locales avec les impératifs de choix économiques cruciaux sur un territoire vaste et diversifié.

Homme de terrain

  Les intérêts parfois divergeant n’altéraient pas son éternel sourire et son respect d’autrui, et on pouvait le voir aussi bien veiller à la forêt communale, arpenter la voirie de Bresse et de Revermont, se déplacer en Franche Comté pour visiter une installation d’éoliennes que, tout récemment, se faire expliquer le fonctionnement de l’usine de traitement des déchets. Son bon sens paysan inné l’incitait effectivement toujours à voir ailleurs, à voir plus loin. Il mettait encore sa sympathie au service de la vie associative : fan de foot depuis sa plus tendre enfance, il fut un des piliers du Football Club du Haut Revermont, du côté joueurs puis du côté dirigeants, tout en suivant aussi les exploits du club de Bourg Péronnas. Appréciant aussi le ballon ovale, il se trouvait donc géographiquement bien placé pour aller supporter aussi bien Bourg que Oyonnax.

Un hommage unanime

  L’église de son village natal s’est alors trouvée bien minuscule pour accueillir tous ceux qui ont tenu à rendre un dernier hommage à celui qui fut autant un travailleur passionné, un élu engagé, un interlocuteur respectueux et un camarade jovial.

Lors d'une ses nombreuses visites sur les routes de la CCTER ; ici à Drom en 2008, le 1er à gauche (réfection du mur de soutènement de la Rue du Canal)

à Meillonnas, en 2013 (réfection du pont en bas du Col de France)

 

Au fil des jours . . .

  • Variations autour de l’image et du son

    Les artistes plasticiennes, les musiciens ... et le maître d'école, qui ont accompagné les Dromignons dans ce projet !

    Exposition : les Dromignons ont effectué un gros travail de découverte et de création

       A l’automne dernier, les élèves de Sylvain … Lire la suite

  • Lu dans la presse (officielle ? )

      Si, dans le dernier mandat, l'idée d'un partenariat avec l'AGEK - Association de Gestion des Espaces Karstiques- (pour la "question" du tunnel) semblait incongrue pour certains élus de Drom, ces derniers ont brusquement fait évoluer les choses depuis avec … Lire la suite

  • Les Dromignons exposent au « Vert silence de la prairie »

      A l’automne dernier, on a pu apercevoir une curieuse caravane bariolée à Drom et dans ses environs. Il s’agissait, en fait, d’un « sténopé », une sorte d’appareil photo géant, utilisé par Christelle Fillod et Janice Wimmer dans le cadre d’une … Lire la suite

  • Cinéma : le programme du printemps !

     
    Tous les films du Cinéma rural itinérant Bresse Revermont, jusqu'au cœur du printemps.
     

       Le 18 février, à 20h15 : « Rémi sans famille » (film français de Antoine Blossier, avec Daniel Auteuil, Maleaume Paquin, Virginie … Lire la suite