Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

30 novembre 2022, 5 h 33 min
Surtout nuageux
Surtout nuageux
5°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Bresse Revermont

A l’affiche, à Drom

Les prochains films à l'affiche, toujours pour 4 € (et 2 € pour les moins de 14 ans ) !

    Le 30 mai, à 20h15 : "Notre Dame brûle" (film français de Jean-Jacques Annaud, avec Samuel Labarthe, Jean-Paul Bordes, Mikaël Chirinian) sorti le 16 mars 2022. Durée 1h50

   Le long métrage de Jean-Jacques Annaud, reconstitue heure par heure l’invraisemblable réalité des évènements du 15 avril 2019 lorsque la cathédrale subissait le plus important sinistre de son histoire.

*     *     *     *     *
   Le 20 juin, à 20h15 : "En corps" (film français de Cédric Klapisch, avec Marion Barbeau, Hofesh Shechter, Dens Polalydès) sorti le 30 mars 2022. Durée 2h00
 
   Elise, 26 ans est une grande danseuse classique. Elle se blesse pendant un spectacle et apprend qu’elle ne pourra plus danser. Dès lors sa vie va être bouleversée, Elise va devoir apprendre à se réparer…
*     *     *     *     *
   Le 11 juillet, à 19h30 : "Les BAD GUYS" (film d'animation de Pierre Perifel) sorti le 6 avril 2022. Durée 1h40
   LES BAD GUYS, la nouvelle comédie d’aventures de Dreamworks Animations, inspirée par la série éponyme de livres pour enfants à succès, met en scène une bande d’animaux, redoutables criminels de haut vol, qui sont sur le point de commettre leur méfait le plus éclatant : devenir des citoyens respectables.
Pour le programme de tout le circuit, cliquer ici !
 *     *     *     *     *
 Reprise des séances  le 26 septembre 2022 !

 

Cinéma : le programme jusqu’à l’été !

Les prochains films à l'affiche, toujours pour 4 € (et 2 € pour les moins de 14 ans ) !

   Le 18 avril, à 20h15 : "Maison de retraite" (film français de Thomas Gilou avec Kev Adams, Gérard Depardieu, Daniel Prévost) sorti le 16 février 2022. Durée 1h37
    Afin d’éviter la case prison, Milann, 30 ans, est contraint d’effectuer 300 heures de travaux d’intérêts généraux dans une maison de retraite, Les Mimosas. Ses premières semaines sont un véritable enfer ! Mais il se fait rapidement adopter par les retraités, en particulier par une bande de 7 inséparables qui lui apprennent, chacun à leur manière, leur vision de la vie. Au fil des semaines, Milann découvre que l’établissement profite de la vulnérabilité de ses pensionnaires pour les arnaquer. Il décide alors d’organiser une grande évasion, mais il n’est pas au bout de ses peines...
*     *     *     *     *
   Le 9 mai, à 20h15 : "Lynx" (film français de Laurent Geslin) sorti le 19 janvier 2022. Durée 1h24
   Au cœur du massif jurassien, un appel étrange résonne à la fin de l'hiver. La superbe silhouette d'un lynx boréal se faufile parmi les hêtres et les sapins. Il appelle sa femelle.
*     *     *     *     *
   Le 30 mai, à 20h15 : "Notre Dame brûle" (film français de Jean-Jacques Annaud, avec Samuel Labarthe, Jean-Paul Bordes, Mikaël Chirinian) sorti le 16 mars 2022. Durée 1h50

   Le long métrage de Jean-Jacques Annaud, reconstitue heure par heure l’invraisemblable réalité des évènements du 15 avril 2019 lorsque la cathédrale subissait le plus important sinistre de son histoire.

*     *     *     *     *
   Le 20 juin, à 20h15 : "En corps" (film français de Cédric Klapisch, avec Marion Barbeau, Hofesh Shechter, Dens Polalydès) sorti le 30 mars 2022. Durée 2h00
 
   Elise, 26 ans est une grande danseuse classique. Elle se blesse pendant un spectacle et apprend qu’elle ne pourra plus danser. Dès lors sa vie va être bouleversée, Elise va devoir apprendre à se réparer…
*     *     *     *     *
   Le 11 juillet, à 19h30 : "Les BAD GUYS" (film d'animation de Pierre Perifel) sorti le 6 avril 2022. Durée 1h40
   LES BAD GUYS, la nouvelle comédie d’aventures de Dreamworks Animations, inspirée par la série éponyme de livres pour enfants à succès, met en scène une bande d’animaux, redoutables criminels de haut vol, qui sont sur le point de commettre leur méfait le plus éclatant : devenir des citoyens respectables.
 *     *     *     *     *
 Reprise des séances  le 26 septembre 2022 !

 

Projection « spéciale » au cinéma rural : entre amusement . . . et déceptions ?

   La presse locale a annoncé la projection d'un film pornographique, pour effectuer un test dans le cadre d'un  projet visant à ajouter ce genre aux seins de plusieurs villages du circuit.

   La mairie s'est étonnée de ne pas avoir été prévenue de la réservation de la salle pour cette soirée.

   Des lecteurs et spectateurs amusés ont fait savoir qu'ils ne manqueraient pas la séance.

   Un habitant du village, absent ce soir-là, s'est toutefois renseigné en direct le dimanche pour connaître le succès de l'opération (rassuré de n'avoir rien manqué ?)

   Enfin, il se dit que certaines personnes ont été vues aux abords de la salle polyvalente, à l'heure indiquée, ce premier avril,  avant de repartir . . .  la queue entre les jambes !

Après investigations, il s'avère que la projection annoncée pour le premier avril relevait bien d'un canular dans le plus pur respect de la tradition !

 

 

 

Cinéma : tout le programme du printemps !

Les 4 prochains films à l'affiche, toujours pour 4 € (et 2 € pour les moins de 14 ans ) !

    Le 7 mars, à 19h30 : "Encanto" (film d'animation de DeByron Howard), sorti  le 24 novembre 2021. Durée 1h43

   Dans un mystérieux endroit niché au cœur des montagnes de Colombie, la fantastique famille Madrigal habite une maison enchantée dans une cité pleine de vie, un endroit merveilleux appelé Encanto. L’Encanto a doté chacun des enfants de la famille d’une faculté magique allant d’une force surhumaine au pouvoir de guérison. Seule Mirabel n’a reçu aucun don particulier. Mais lorsque la magie de l’Encanto se trouve menacée, la seule enfant ordinaire de cette famille extraordinaire va peut-être se révéler leur unique espoir…

*     *     *     *     *
   Le 28 mars, à 20h15 : "Presque" (film français de Bernard Campan, Alexandre Jollien avec Bernard Campan, Alexandre Jollien, Tiphaine Daviot) sorti le 26 janvier 2022. Durée 1h32
   Deux hommes prennent la route, de Lausanne vers le sud de la France, dans un corbillard. Ils se connaissent peu, ont peu de choses en commun, du moins le croient-ils…

 *     *     *     *     *

   Le 18 avril, à 20h15 : "Maison de retraite" (film français de Thomas Gilou avec Kev Adams, Gérard Depardieu, Daniel Prévost) sorti le 16 février 2022.
    Afin d’éviter la case prison, Milann, 30 ans, est contraint d’effectuer 300 heures de travaux d’intérêts généraux dans une maison de retraite, Les Mimosas. Ses premières semaines sont un véritable enfer ! Mais il se fait rapidement adopter par les retraités, en particulier par une bande de 7 inséparables qui lui apprennent, chacun à leur manière, leur vision de la vie. Au fil des semaines, Milann découvre que l’établissement profite de la vulnérabilité de ses pensionnaires pour les arnaquer. Il décide alors d’organiser une grande évasion, mais il n’est pas au bout de ses peines...
*     *     *     *     *
   Le 9 mai, à 20h15 : "Lynx" (film français de Laurent Geslin) sorti le 19 janvier 2022. Durée 1h24
   Au cœur du massif jurassien, un appel étrange résonne à la fin de l'hiver. La superbe silhouette d'un lynx boréal se faufile parmi les hêtres et les sapins. Il appelle sa femelle.
*     *     *     *     *

Prochain film : le 30 mai 2022 !

 

Incivilités : la stupidité s’affiche en grand !

Quand on a oublié d'être intelligent . . .

   Victime d'un bris de glace au printemps, le panneau d'affichage du cinéma rural itinérant avait été remplacé par un neuf en automne. Très rapidement, il avait eu "l'honneur" d'être l'un des supports de dessins enfantins (ou plutôt : infantiles) réalisés à la bombe sur pochoirs dans différents lieux du Revermont.

En recherche d'expression ?

   Le support n'était pas encore complètement nettoyé qu'il a, de nouveau, fait l'objet de graffitis de la même couleur. Cette fois, on note une certaine évolution chez son auteur . . .  si tant est que l'on puisse parler d'évolution devant de tels agissements : le terme "dégénérescence" semblerait, là, mieux convenir !

   En effet, la première "œuvre" représentait des éléphants bleus, ce qui parait fort étonnant et complètement contradictoire : l'animal symbolisant la sagesse, et la couleur étant associée à la pureté ! L'avis d'un psychiatre serait alors fort intéressant.

   Dans ce nouveau "travail", on sent un timide passage vers l'écriture : on a l'impression que l'auteur sort de la préhistoire, qu'il tente de faire passer un message de façon plus structurée, qu'il aurait, peut-être même, compris le principe de l'écriture !

Débilité ou malveillance ?

   Mais, si le fonctionnement de la bombe de peinture semble acquis, il lui reste encore beaucoup à assimiler.

   En effet, cet esprit primitif aurait ainsi besoin d'aide et d'assistance pour s'intégrer à la société, mais il œuvre de façon anonyme, se privant alors de tout conseil avisé pour l'accompagner vers la civilisation.

Inculture contre culture !

   Il pourrait ainsi découvrir la maîtrise de l'écriture, les différentes formes d'expression artistique (dont le cinéma !), mais aussi être informé des difficultés rencontrées depuis deux ans par les acteurs du monde culturel et, surtout, du respect de la vie en collectivité et de la gestion du bien public.

   Un dépôt de plainte est, toutefois, effectué . . .  mais sera-t-il suivi d'effets ?

Le fruit d'un cerveau tourmenté . . . ou d'une absence de cerveau ?

2 juin 2021 . . .

15 novembre 2021 : il manque encore beaucoup de travail avant de prétendre être un artiste . . .

 

.