Corps de Première Intervention et Centre de secours : des unités complémentaires

   Les pompiers de Drom sont intervenus à l'école, complètement enfumée ; l'occasion pour les écoliers d'utiliser la nouvelle sortie de secours. Si un écolier en difficulté respiratoire était vite pris en charge sous les instructions de Loïc Presti, un autre était rapidement retrouvé et secouru par une équipe du centre de secours du Suran, arrivée en renfort et dirigée par Dominique Perrin Une manoeuvre imaginée par le Sergent Poncet, du corps de première intervention de Drom, pour renforcer la cohésion entre les deux unités (avec la participation des Dromignons ! ).

   L'adjudant chef Perrin appréciait "le travail avec le CPI, permettant de connaître les bâtiments communaux", et pointait "les axes d'amélioration en matière de communication, de gestion des énergies et de prise en charge des personnes extérieures" ; il soulignait aussi l'importance de la caméra thermique pour la recherche de victime en milieu hostile et la bonne participation des deux structures.

Objectifs atteints

   Présent sur place en qualité d'observateur, le lieutenant Cyril Mottet, chef du centre de secours, ne constatait "pas de faute majeure et des objectifs atteints : la prise en charge des victimes et l'extinction du feu".

Après la manoeuvre, le bilan (ici, côté Centre de Secours)

L'adjudant-chef Dominique Perrin décortique toute l'opération pour en tirer les enseignements

 

Un scénario imaginé par le Sergent Poncet

.