C’est à Corveissiat, commune gérée par sa vice-présidente, que le président Alain Mathieu a convoqué, pour l’assemblée générale de la Route Fleurie du Revermont, les élus et bénévoles des 17 communes adhérentes. Le point était fait sur l’année écoulée, avec le rappel des villages primés par la commission d’évaluation : Montagnat, pour les communes labellisées, Simandre, pour les non labellisées, Hautecourt, pour la mise en valeur du patrimoine, et Rignat, pour la créativité.

   En place depuis un exercice, le bureau actuel a souhaité proposé un toilettage des statuts, apprécié pour sa prise en considération du patrimoine. Par ailleurs, eu égard aux contraintes budgétaires des collectivités et à la santé financière de l’association une baisse de 40 % des cotisations était acceptée à l’unanimité !

Une reconnaissance départementale

   Eric Dubiel, président délégué de l’office de tourisme Bourg en Bresse destinations, insistait dans son propos sur la mise en valeur du Revermont et de son identité, appréciée et indispensable dans l’offre touristique du département, qui commence à intégrer le Revermont dans ses supports cartographiques. Clothilde Fournier, présidente de Ain Tourisme, indiquait la candidature de l’Ain pour le renouvellement de son label « département fleuri » et suggérait d’intégrer la route fleurie dans ce dossier.

*   *   *   *   *

    Créée en 1959 par l’Association Touristique du Revermont, la Route Fleurie du Revermont a longtemps été la seule en France. A la dissolution de l’ATR, une nouvelle association s’est créée en 2010 : elle devra bientôt fêter son 10ème anniversaire !

Clothilde FOURNIER

Eric DUBIEL