Cette année, l’association de la Route fleurie du Revermont, présidée par Alain Mathieu, a choisi Drom comme point de départ de sa commission d’évaluation (après un dernier passage en 2007). Après le café/croissants offert par la commune et les instructions délivrées par Michel Blanc, président de la commission, treize bénévoles ont ainsi visité 21 villages et 10 hameaux. Sur leurs fiches de notation, les points étaient attribués sur toute une série de critères pour le fleurissement : quantité, qualité, ménage des coloris et des espèces, répartition, utilisation de l’espace, aménagement des massifs ; mais aussi sur l’environnement : harmonie de l’ensemble, arbres, haies, arbustes, vivaces, gazon et propreté du village. Le but n’étant pas d’établir un classement de toutes les communes, mais de repérer un lauréat dans chaque catégorie, les lauréats d’une année restant hors concours pendant trois ans (cette année, les villages de Ceyzériat, Chavannes, Hautecourt, et les hameaux de Sanciat et de Tréconnas).

Les lauréats 2018

   Après 200 kilomètres à la découverte des villages du Revermont et de ses abords (et un petit retour intermédiaire à Drom pour une pause casse-croûte organisée par le comité de fleurissement de Drom), les trois véhicules regagnaient leur base Dromnière pour une mise en commun des résultats des trois équipes de jurés. La commission attribuait alors les premiers prix à Montagnat, dans la catégorie des communes ayant le label Village fleuri (attribué au niveau régional), Simandre sur Suran, pour les communes non labellisées, et Lavillat dans la catégorie hameaux. Le prix de la mise en valeur du patrimoine est remporté par la fontaine de Buenc (réalisation du conseil municipal d’enfants de Hautecourt Romanèche), et celui de la création par Rignat, pour un arbre sec décoré sur une butte arborée (Drom manquant de peu ce dernier trophée avec sa mappemonde du Rosset, agrémentée de papillons).

   Après une telle journée, Alain Mathieu, maire de Jasseron et nouveau président de l’association, se disait "agréablement surpris par tant de motivation et la continuité de cette démarche, porteuse d’échanges enrichissants au bénéfice du Revermont et toujours dans la convivialité". En félicitant Michel Blanc, responsable de cette commission, il remerciait aussi, pour leur accueil, la commune de Drom, son maire et son comité de fleurissement.

Retrouvailles en plein air pour l'accueil café/croissants
Michel Blanc, responsable de la commission, rappelle les consignes

Quelques précisions avec Gérard Brevet, ancien président de la Route Fleurie du Revermont

Parés pour le départ

11 heures et 200 kilomètres plus tard, les effets de la chaleur se font sentir . . .
C'est l'heure de compiler les fiches de notation

Michel Blanc centralise les notes

Détail des villages et hameaux traversés

La mappemonde du Rosset, à l'entrée de Drom, remarquée par la commission