Journée tous transports pour les Dromignons, ou, tout au moins rail/route/espace. En effet, tôt le matin, tous se sont fait conduire en voiture jusqu'à la gare de Bourg, avec Sylvain, le maître, et Cécile, une maman. Là, le train les a emmenés à Lyon, où ils ont goûté au métro et au bus pour arriver au " Planétarium ", temple dédié à la découverte de l'astronomie, de l'astrophysique et de l'espace.

Vers l'infini ... et au-delà !

   Grands et petits se sont alors promenés dans l'histoire de l'univers, les phénomènes célestes et la conquête de l'espace, avec les astronautes, cosmonautes et spationautes. Désormais, ils savent reconnaitre et distinguer les voyageurs de l'espace américains, russes ou français !

La tête dans les étoiles

   Ils ont alors effectué une plongée renversante au cœur des phénomènes astronomiques, grâce à un film en 360 ° sous un dôme-écran. Mais, même sidérés par l'intersidéral, les Dromignons gardent les pieds sur terre. En effet, rien ne vaut la pratique : des ateliers leur ont donc été proposés pour manipuler les planètes, comprendre les notions de mouvements, de distances, d'échelle et de taille.

   Après cette journée passée dans la lune, (sans que le maître ne s'en offusque ! ), plus question d'aller sous terre : le métro était troqué contre le tram pour le retour vers leur base de Drom où la rentrée dans l'atmosphère revermontoise s'est déroulée sans incidents : les Dromonautes ont tous été déclarés en bonne santé.

On commence par le train

Les parents surveillent le départ . . .

. . . mais, dedans, on fait déjà la fête !

Des expériences passionnantes

Les petits sont studieux . . .

. . . les grands un peu moins ?

(Merci à Cécile PAUBEL pour les photos 4 à 10 )