Suite à la fusion de la CCTER (Communauté de Communes de Treffort en Revermont) avec 6 autres communautés de communes pour former CA3B, la communauté d'agglomération du bassin de vie de Bourg en Bresse, les "Jeudis du Revermont" deviennent les "Vendredis du Revermont" (et commenceront un jeudi) !

   La nouvelle saison a été présentée avec Monique Wiel, vice-présidente au tourisme, Sylviane Chêne, vice-présidente à la Culture, Eric Dubiel, président délégué de l'Office de Tourisme, Brigitte Morellet, présidente de la commission culture du pôle Revermont et Bérangère Bulin, médiatrice culturelle, avec Xavier Marcon, directeur du CRD (Conservatoire à Rayonnement Départemental).

   A Drom, comme toutes les années depuis 2009, un spectacle sera proposé le vendredi 27 juillet au lavoir : le duo "Java bien" de la compagnie La mesure cadencée.

   Dans ce petit bistrot, le "Java Bien", on chante à tue-tête pour se raconter les drôleries et mésaventures de la vie à Paris, de 1900 à 1950. Une histoire bien mouvementée marquée par deux guerres, mais aussi par une vie culturelle riche, de l'essor des cabarets et des cafés-concerts à l'arrivée du fox-trott, du tango, de la samba. Ce n'est pas toujours rose, mais c'est la vie ! De mélodies connues en découvertes insoupçonnées, ce duo frais et fantaisiste fait redécouvrir une époque.

   Marion Cordier et Hélène Subtil partagent avec le public l'intérêt et l'amusement qu'elles ont eu à découvrir quelques pièces du répertoire de la chanson française de la première moitié du XXème siècle. De la goulante du faubourg à la chanson d'amour, du refrain du pavé à la chanson littéraire au triomphe de Bourvil "Samba ni chaussettes", elles ne reculent devant rien : tout est prétexte à prendre du bon temps, à passer un bon moment d'émotion et d'humour. Chansons à succès ou chansons plus discrètes, chansons réalistes ou humoristiques, elles se promènent alors dans ce début de siècle qui voit succéder aux complaintes des filles de la rue et aux chants de la première guerre mondiale, les chansons swing, tangos parodiques, sambas de tous genres sortant des dancings et cafés-concerts.

   A consommer sans modération !