Deux semaines après l’édition précédente, déjà un nouveau numéro du Petit Dromadaire (pourtant : « Il y en a trop, les gens ne le lisent pas ; il faut aller à l’essentiel ! » : cf article du 26 avril).

   Il indique, entre autre, les nouveaux horaires d’ouverture de la mairie, justifiés par le « départ de la secrétaire ». Effectivement, embauchée depuis une quinzaine de mois, cette dernière n’a pas souhaité continuer avec la nouvelle équipe, suite aux réflexions, insinuations et diffamations dont elle a fait l’objet avant même les élections, ce dont elle a fait part au nouveau maire dès le lendemain de son élection . . .

   La troisième édition de Lectures Communes, animation littéraire organisée au niveau national du 14 au 18 mai, était programmée dans la commune pour le 17 mai ; le communiqué informe qu’à Drom, elle est reportée à l’automne.