Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

24 septembre 2021, 7 h 25 min
Surtout clair
Surtout clair
10°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Drom

Franc succès pour la 1ère expo photo !

Morgane Monneret a été plébiscitée par le public pour ses paysages et animaux ramenés de voyages en Arctique et Antarctique.

Coup d'essai, coup de maître pour le collectif Revermont objectif photo "CROP" : "Nature en Revermont" a vu affluer plusieurs centaines de visiteurs sous un soleil radieux, après trois reports dictés par les contraintes sanitaires

   Treize photographes maîtrisant leur art et reconnus par leurs pairs ; une équipe passionnée par la photo et tenace malgré les aléas de la crise sanitaire ; un vieux four, l'église, une ancienne écurie, le préau de l'école, des salons, la place du village, des granges, la salle polyvalente, et même une galerie d'art, lieux insolites transformés en autant d'expositions, toutes différentes, sur le thème de la nature : tous les ingrédients étaient réunis pour un bon moment détente et découverte !

L'art de la prise de vue

   Du nord au sud du village, du centre vers l'est, entre 600 et 700 visiteurs sont venus à la rencontre des fanatiques de la prise de vue et découvrir autant de techniques, autant de regards et autant de sensibilités que d'artistes.

   Philippe Tatre peut tester et étudier sa prise de vue pendant des jours pour arriver au résultat souhaité, compositions d'effets de lumière et d'éléments naturels, puis ne retravaille pas sa photo. Matthieu Cattin fait rêver avec des paysages du bout du monde (et du Revermont !). Timothé Rimbert survole les bords de mer en drone. Patrick Jacquet regarde son environnement à 360° en compilant plusieurs dizaines de photos. Alexandre Vigot a choisi ici le noir et blanc, et les effets de flou. Pascal Defrasne surprend avec ses très grandes surfaces colorées, imprimées sur bâches aux allures d'art contemporain, puis il précise que ce sont des vues prises en forêt de Seillon, avec un téléphone ! Morgane Monneret nous emmène aux extrémités de la planète, pour frôler les icebergs, observer les pingouins, regarder l'ours blanc dans les yeux.

Poésie noir et blanc ou couleur

   Avec la complicité de Jean-Luc Gaudet, Jean-Paul Maître associe des poèmes à ses compositions de fleurs emprisonnées dans la glace : l'histoire de Rose et l'alchimiste. Vitor Gonçalves sublime les insectes dans des fééries de couleurs. Savamment éclairées, les (toutes petites) fleurs de Maryline Soupe Dit Dubois révèlent en noir et blanc la grâce des leurs détails. Bruno Fourmond capte capte aussi bien le regard de la mante religieuse que le vol de la mouette ou l'attention du chamois. Réunis là dans une même écurie, Guillaume Buellet et Sébastien Tournier sont deux joyeux compères qui, parfois, partent aussi ensemble à l'affut, à la quête de la faune sauvage, mais aussi des ambiances poétiques et éphémères de la nature.

En musique aussi

   Avec "Paysonge", Gérald Chagnard invitait à un concert immersif à 360° dans le monde végétal : six moments de poésie en images douces et musiques pastel.

   Des visites du tunnel de Drom étaient aussi proposées avec la participation de l'AGEK, dans un circuit découverte des dolines et des lapiaz. Une quinzaine de personnes ont profité de l'occasion pour découvrir les profondeurs de la vallée et les mystères des chemins de l'eau.

A refaire ?

   Les élus locaux soulignaient l'importance d'une telle animation dans le village, remerciant le CROP pour sa ténacité et la qualité, tant de l'organisation que des expositions. Les visiteurs, eux, se déclarent unanime pour la reconduction de la manifestation !

Le coup de coeur

  Le public a flashé sur "Portraits de glace", de Morgane Monneret, devant "Ballet", de  Maryline Soupe dit Dubois, puis Matthieu Cattin et Jean-Paul Maître.

Avant les premiers visiteurs, les photographes font connaissance et échangent sur leur passion

Les bénévoles sont prêts . . .

. . . la signalétique installée

Distribution du plan et contrôle du passe sanitaire

Accueil des élus pour une visite guidée

Philippe TATRE

(Matthieu CATTIN était absent : sa famille assurait l'accueil à son exposition)

Timothé RIMBERT

Patrick JACQUET & Alexandre VIGOT

Pascal DEFRASNE

Morgane MONNERET

Jean-Paul MAITRE & Jean -Luc GAUDET

 

Vitor GONCALVES

 

Maryline SOUPE DIT DUBOIS

 

Bruno FOURMOND

 
 

Guillaume BUELLET & Sébastien TOURNIER

 
Un invité surprise : Benjamin BULLE s'est caché entre Guillaume et Sébastien pour présenter ses photos sur bois ! (réalisées par gravure laser)

Le CROP'chef remercie les structures partenaires

L'office de tourisme est présent !

Gérald CHAGNARD invite à découvrir "Paysonges" . . .

 
 
 

Chaque visiteur reçoit un plan détaillé

Plusieurs centaines de visiteurs ont retrouvé le plaisir de déambuler au soleil entre les différentes expositions.

On n'oublie pas l'intendance !

Livraison des repas des photographes

Deuxième passage : le dessert !

 

Le dépouillement du jeu

(Merci à Tatou pour les photos 37, 38 & 41)

.

Reprise des séances de cinéma !

   Le cinéma reprend ses séances dès ce mois, dans les mêmes conditions de prudence sanitaire, auxquelles s'ajoute le contrôle du passe sanitaire (qui dispense du port du masque à l'intérieur, si les conditions de distanciation sont respectées). Et toujours pour le même tarif : 2 € pour les moins de 14 ans et 4 € pour les moins jeunes.

  Le 27 septembre, à 20h15 : "Adieu les cons" (film français de Albert Dupontel, avec Avec Virginie Efira, Albert Dupontel, Nicolas Marié), sorti le 19 mai 2021. Durée 1h27

Lorsque Suze Trappet apprend à 43 ans qu’elle est sérieusement malade, elle décide de partir à la recherche de l'enfant qu’elle a été forcée d'abandonner quand elle avait 15 ans.
  Sa quête administrative va lui faire croiser JB, quinquagénaire en plein burn out, et M. Blin, archiviste aveugle d’un enthousiasme impressionnant. À eux trois, ils se lancent dans une quête aussi spectaculaire qu’improbable.

    *     *     *     *     *

Le 18 octobre, à 20h15 : "Le discours" (film français de Laurent Tirard, avec Benjamin Lavernhe, Sara Giraudeau, Kvan Khojandi), sorti  le 9 juin 2021 ; durée 1h28.

 

   Adrien est coincé. Coincé à un dîner de famille où papa ressort la même anecdote que d’habitude, maman ressert le sempiternel gigot et Sophie, sa soeur, écoute son futur mari comme s’il était Einstein. Alors il attend. Il attend que Sonia réponde à son sms, et mette fin à la « pause » qu’elle lui fait subir depuis un mois. Mais elle ne répond pas. Et pour couronner le tout, voilà que Ludo, son futur beau-frère, lui demande de faire un discours au mariage… Oh putain, il ne l’avait pas vu venir, celle-là ! L’angoisse d’Adrien vire à la panique. Mais si ce discours était finalement la meilleure chose qui puisse lui arriver ?

Le programme dans tout le circuit : ici !
*     *     *     *     *

Film suivant : le 8 novembre !

 


Logo cinéma DROM

Bisou 2021 : changement de sens, mais toujours deux Bisou pour Drom

Peu de spectateurs, mais beaucoup d'enthousiasme et d'encouragements !

  Habituellement placée au début des parcours, Drom s'est trouvée plus à la fin cette année, occasionnant un étirement de la file des concurrents qui se retrouvaient à rouler ensemble, Bisou (141 km et 1 950 m. de dénivelé ) et Petite Bisou (75 km et 550 m. de dénivelé).

    Drom se situait ainsi au 114ème kilomètre de la Bisou, et au 50ème pour la Petite Bisou.

Sur 925 inscrits, on compte quand même 741 classés sur la ligne d'arrivée (et 25 abandons), avec des temps s'échelonnant de 3h40 à 6h18 pour la Bisou, et de 1h51 à 5h18 pour la Petite Bisou.

Dur d'essayer de suivre les dames !

Le représentant du DROMoscope a même eu droit à un (vrai) bisou !

.

 

Rentrée scolaire : treize à la douzaine !

De futurs citoyens en formation

   Ils étaient six à quitter Drom pour le collège, mais Alyénor, Ambre, Anthonin et Maud sont venus constituer la nouvelle promotion de cours préparatoire du prestigieux, et non moins envié, établissement de la place Docteur Gaillard ! La classe comprend alors maintenant douze Dromignons, plus Sylvain Turpin, le maître d'école.

Méthode Freinet

   L'enseignant effectue, là, sa onzième rentrée à Drom, après avoir fait ses armes pendant cinq ans en milieu urbain. Passionné par sa mission, Sylvain est un adepte convaincu de la méthode Freinet, pédagogie mise au point au début du 20e siècle, qui place les élèves comme acteurs de leurs apprentissages. Prônant l'autonomie, la coopération, la conduite de projet, l'organisation et le respect, cette méthode est reconnue par l'Education Nationale. Si des milliers d'enseignants  s'en inspirent au quotidien, on ne doit tout juste compter qu'une dizaine d'établissements 100% Freinet, qui ne se centrent pas uniquement sur la transmission des savoirs, mais prennent en compte la dimension sociale de l'enfant, voué à devenir un être autonome, responsable et ouvert sur le monde.

L'établissement est labellisé  "Eco-Ecole" chaque année depuis 2013

.

Expo photo : c’est (enfin) pour (très) bientôt !

Les organisateurs en plein préparatifs !

Au bout de trois reports, la première édition des Rencontres photographiques "Nature en Revermont" se précise enfin !

  Organisé par le Collectif Revermont objectif photo ("CROP"), l'événement est dédié à la photographie naturaliste sous tous ses aspects : paysage, flore, faune...

  Pendant les deux jours d'exposition, plus d'une douzaine de photographes confirmés seront présents dans ce joli petit village du Revermont, pour présenter leur travail et répondre à toutes les questions des visiteurs.

  Les photos seront exposées dans des bâtiments privés insolites, ainsi que des lieux publics du village : grange, ancienne écurie, appentis, habitations, mais aussi en extérieur et dans des lieux publics, soit 13 expositions qui seront réparties sur douze lieux.

  Les visiteurs suivront un circuit de visite extérieur balisé par une série de grandes photos naturalistes des membres du CROP. Drom vivra entièrement à l'heure de la photo nature !

En pratique

Samedi 11 septembre de 10h à 18h et dimanche 12  de 10h à 17h.
A l'arrivée, Le passe sanitaire devra être validé à l'accueil. Entrée libre et gratuite.

En plus !

Un concert : "Paysonge", invitation à l'écoute et à la rêverie, un concert immersif présenté par Gérald Chagnard et l'Arbre Canapas. Six représentations de 30 minutes le samedi 11 à 10h30, 11h30, 12h30, 15h, 16h et 17h. Réservation à l'accueil par groupes de 6 (8, si familles ou amis).

Des visites du tunnel avec l'AGEK : circuit découverte de 2 heures le dimanche 12 à 10h30 et 14h30.  Réservation à l'accueil par groupes de 15 ; prévoir bottes en caoutchouc (casques et lapes fournis).

Un jeu : choisissez votre phot préférée parmi les photographes exposants : un prix sera attribué à celui qui aura recueilli le plus gran nombre de votes . . . plus un lot surprise pour un des bulletins tiré au sort !

Photo Bruno Fourmond

.