Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

15 juin 2021, 18 h 39 min
Ensoleillé
Ensoleillé
30°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: cirque

Une tradition à préserver

_DSC0060a

Cassandra (11 ans) : une artiste prometteuse !

   C’était un vrai cirque, ce samedi après-midi sur la place Docteur Gaillard ! Un grand chapiteau rouge et jaune a envahi l’espace et a procuré du rêve à un public majoritairement composé d’enfants (mais quelques adultes s’étaient quand même immiscés pour profiter du spectacle !) Eclats de rires et applaudissements ont ponctué la séance, avec, entre autres, les clowns Ravioli ou Pluto, les gracieuses acrobates aériennes Nancy et Cassandra, mais aussi le facétieux chat Garfield, les chiens Gérard (parfois farceur) et Voltaire ou le quatuor de colombes. Comble pour le pays des dromadaires : c’est Sarbacane, un chameau, qui assurait le final !

Une affaire de famille

  Si les numéros, les personnages et les costumes se sont enchaînés sans relâche, on remarquait qu’en réalité, une seule poignée de circassiens multifonctions assuraient le spectacle. En effet, le « Cirque européen » est une structure familiale dont Ravioli (5 ans), et Cassandra (11 ans) représentent la huitième génération. Passionné par son métier, Alexis, leur papa, nous indique que son arrière-grand-père était « montreur d’ours ». Les animaux font ainsi partie intégrante de la famille et la complicité transpire effectivement entre artistes à quatre pattes ou à ailes et leurs collègues humains. Il déplore d’ailleurs le dénigrement dont sont victimes les cirques à ce sujet : «  nos animaux font partie de notre vie quotidienne, ils sont aussi bien soignés que nos enfants ». Circulant principalement en milieu rural, de Bourgogne Franche Comté en Languedoc Roussillon, en passant par l’Auvergne Rhône Alpes, le cirque est soumis à une règlementation stricte (et coûteuse), pour son matériel et ses conditions d’accueil. Son épouse Nancy s’occupe des demandes d’autorisations auprès des communes, mais elle obtient très peu de retour. Immédiatement après la représentation, tout en rangeant le matériel en famille, le couple nous avoue que leur « survie est difficile », mais qu’il «  ne travaille pas pour l’argent : on aime ce qu’on fait et les rires et les applaudissements sont notre récompense ».

  Sur ce plan, à Drom, la journée est réussie !

 

Viens voir les comédiens
Voir les musiciens
Voir les magiciens
Qui arrivent !
Les comédiens ont installé leurs tréteaux
Ils ont dressé leur estrade
Et tendu des calicots
Les comédiens ont parcouru les faubourgs
Ils ont donné la parade
A grand renfort de tambour
Devant l’église une roulotte peinte en vert
Avec les chaises d’un théâtre à ciel ouvert
Et derrière eux comme un cortège en folie
Ils drainent tout le pays, les comédiens
 
_DSC0011a
_DSC0022
Poussez la toile et entrez donc vous installer
Sous les étoiles le rideau va se lever
Quand les trois coups retentiront dans la nuit
Ils vont renaître à la vie, les comédiens

_DSC0039a

Ravioli, le petit clown (5 ans), est aussi acrobate !

_DSC0076a

Parfois, c'est le chien Gérard qui décide !

_DSC0097a

Pluto s'est attiré la sympathie de tous les enfants !

_DSC0103a

Un chameau à Drom ! (Clin d'oeil ou provocation ?)

20170918_111722a
Les comédiens ont démonté leurs tréteaux
Ils ont ôté leur estrade
Et plié les calicots
Ils laisseront au fond du cœur de chacun
Un peu de la sérénade
Et du bonheur d’Arlequin
Demain matin quand le soleil va se lever
Ils seront loin, et nous croirons avoir rêvé
Mais pour l’instant ils traversent dans la nuit
D’autres villages endormis, les comédiens . . .
Sans titre

.

Mais qu’est-ce que c’est qu’ce cirque ?

Chameau DROM 01

Un chameau au pays du Dromadaire !

 . . . il y a un chameau au pays du Dromadaire !

   Renseignements pris, le camélidé n'est pas le précurseur d'une espèce invasive, mais le pensionnaire d'un cirque venu poser son chapiteau à Drom.

   Accompagnant ce cousin de la mascotte locale, les artistes circassiens proposeront un spectacle ce samedi 16 septembre à 16 h 00.

Chameau DROM 02
Cirque DROM (1)
Cirque DROM (3)
Cirque DROM (2)

.

Arts et spectacles tous azimuts avec les Dromignons

Théâtre Dromignons 1

Une troupe de pros

   Sous la direction de Sylvain Turpin, le maître d’école, la troupe des Dromignons s’est encore surpassée pour proposer toujours plus à son public lors de son spectacle annuel. A la fois comédiens et circassiens, ils ont interprété « Quel cirque », pièce écrite par Gilles Gatoux ; et, grâce à la bienveillante complicité des parents, le décor et les costumes n’avaient rien à envier à ceux de Roger Hart et Donald Cardwell !

  Ils ont aussi rappelé leurs talents de danseurs et de peintres avec quelques chorégraphies préparées avec Sousanna Aviet pendant les temps d’activités périscolaires (« TAP ») et une exposition des œuvres réalisées avec Annie Porrin, toujours pendant les « TAP ».

  Enfin, puisque Marcos, un des parents d’élèves, est brésilien, c’est la cuisine de ce pays que le sou des écoles faisant découvrir en proposant, pour le repas, du « Xinxim de galinha », spécialité à base de poulet et de riz, agrémentés de coco, de poivron et de cacahuètes.

Théâtre Dromignons 2

Les parents aux cuisines

Théâtre Dromignons 3

Le Xinxim de galinha mijote . . .

(Merci à Bruno AVIET pour les photos)

Les années en 7 : il y a 20 ans

06 DROM 97 Fromagerie (1) 

  Après 1987, jetons un coup d’œil à 1997 ! Entre fondue du Sou des Ecoles, boudin de Patrimoine, et repas des classes en 7 et en 2, l’année commence avec un changement de président à l’association Patrimoine : Alain Borron succède à Alex Genin. Martine Vicard est la première femme à intégrer le corps des pompiers. Les comités de fleurissement de Jasseron et de Drom organisent leur projection annuelle de diapositives en commun à la salle polyvalente.

  Pendant quelques mois, un sujet délicat fait débat au conseil municipal, mais aussi dans d’autres instances : l’aliénation du chemin du lavoir au bénéfice de la coopérative de fromagerie, pour permettre des travaux d’agrandissement et de mise aux normes. Le toit de l’école est refait, un éclairage public est installé dans le passage au nord de l’église, et des aides sont accordées pour les réfections de façades et de toitures.

  En avril, Drom devient le royaume de la petite reine, en accueillant d’abord le critérium départemental du jeune cyclotouriste, puis le passage du grand prix cycliste de la Route Fleurie du Revermont. Les villages du Revermont sont présents dans la caravane d’animation, et la voiture de Drom, surmontée de sa mascotte, est repérée sur plus de 140 km. Ce même mois, la sécheresse menace les jeunes plantations de la forêt communale (1 080 arbres) : armés d’un tracteur et d’une tonne à lisier, les adjoints au maire sont de corvée d’arrosage . . .  « aux pins secs et à l’eau » !

C’est le cirque à l’école

  La 4ème exposition/bourse d’échanges de mécaniques anciennes est sous le signe du lion : la marque Peugeot est déclinée sur plus d’un siècle. Le conseil municipal se voit proposer un projet d’aménagement de « sentier karstique » par l’Association Touristique du Revermont (ATR). Les écoliers ont placé leur année sous le thème du cirque ; ils réalisent une fresque sous le préau de l’école et présentent un vrai spectacle circassien en fin d’année. Ils trouvent encore le temps de faire une escapade à Paris et de présenter un deuxième spectacle : une pièce de théâtre, en Anglais.

  Pendant quelques semaines, la carrière de la Livette (au Col de France) connait une exploitation intensive, pour le raccordement de la nouvelle autoroute à Tanvol. Celle de Vers Fay est arrivée en fin d’exploitation : elle est remodelée pour être « rendue à la nature ». Une piste forestière est créée à Javernaz.

  Drom participe encore massivement au 4ème  « 14 juillet en Revermont », jeux intervillages organisés à Jasseron.

Finalisation d’un projet de 150 ans

  A la rentrée, on compte 20 licenciés à la section de gymnastique volontaire, et 14 élèves à l’école ; ces derniers vont découvrir une activité locale : la vigne, avec un moment de vendange et la dégustation du vin doux. Au salon du livre de la jeunesse, ils décrochent aussi un premier prix avec leur conte illustré « La sorcière Grenadine ».

  Fourreur à Drom, Christine Brochier fait partie des quatre artisans de l’Ain (sur 96) qui présentent la collection des artisans de la mode au Louvre ; au niveau départemental, elle reçoit aussi le premier prix des métiers d’art, toutes disciplines confondues.

  Un trophée aussi chez les mousquetaires du fusil, où Jean-Paul Perrin abat un sanglier de plus de 205 kilos.

  Le 10 novembre, le canal est inauguré sous une pluie battante. Le projet, reporté par l’Etat en juillet 1870 à cause de la guerre, a été repris et finalisé par la commune et le syndicat du Suran presque 130 ans plus tard.

  Serruriers et métalliers de l’Ain choisissent Drom pour fêter St Eloi, patron de leur corporation.

  Réalisés en vue du projet de réalisation d’assainissement collectif, des essais d’infiltration s’avèrent concluants.

  Alors qu’ils attendaient le père Noël, les écoliers l’ont surpris dans la cour en train de tester le cadeau qu’il apportait : il jouait au ping-pong avec un papa !

01 DROM 97 Age d'Or (1)

Le club de l'Age d'Or fait son repas de Noël . . . mi-janvier

01 DROM 97 Age d'Or (2)
01 DROM 97 Age d'Or (3)

02 DROM 97 AG SP

Des pompiers studieux pour l'assemblée générale

03 DROM 97 Fondue

Fondue à gogo avec le Sou des Ecoles

04 DROM 97 Nouveaux SP

Martine Vicard est la première femme à intégrer le CPI de Drom

05 DROM 97 Boudin (1)

Après la fondue, le boudin, avec Patrimoine

05 DROM 97 Boudin (2)

(on fait appel à de la main d'oeuvre étrangère)

05 DROM 97 Boudin (3)

06 DROM 97 Fromagerie (1)

Le projet de la fromagerie a dû être débattu et précisé

06 DROM 97 Fromagerie (2)
 

07 DROM 97 Fleurissement (2)

Jumelage des comités de fleurissement de Jasseron et Drom, le temps d'une soirée diapo.

 07 DROM 97 Fleurissement (1)
 

08 DROM 97 Tartes GV

Pour se faire du blé, la Section de Gymnastique Volontaire fait des tartes

 

09 DROM 97 VTT (1)

Drom accueille le Critérium Départemental du Jeune Cyclotouriste

 

09 DROM 97 VTT (2)

Un Dromnier parmi les champions du jour : Josselyn Jagu

 

10 DROM 97 Sécheresse

Sécheresse : les adjoints "aux pins secs et à l'eau" !

 

11 DROM 97 Valmont (1)

Les jeunes de l'association Valmont débroussaillent l'Eglise de St julien sur Roche (Ramasse)

 11 DROM 97 Valmont (2)
 11 DROM 97 Valmont (4)
11 DROM 97 Valmont (3)

12 DROM 97 Fresque

Les écoliers réalisent une fresque

13 DROM 97 Cirque (1)

C'est le cirque à l'école !

13 DROM 97 Cirque (2)

La directrice supervise !

13 DROM 97 Cirque (3)
13 DROM 97 Cirque (4)

17 DROM 97 Voyage SP

Les pompiers voyagent de Salzbourg en Bresse

14 DROM 97 Rentrée

C'est la rentrée !

15 DROM 97 St Thyrse (1)

St Thyrse : encore avec les écoliers

15 DROM 97 St Thyrse (2)
15 DROM 97 St Thyrse (3)
15 DROM 97 St Thyrse (4)

15 DROM 97 St Thyrse (5)

Les véhicules d'intervention des pompiers

15 DROM 97 St Thyrse (6)
15 DROM 97 St Thyrse (7)
15 DROM 97 St Thyrse (8)

16 DROM 97 GV

Reprise de la Gymnastique Volontaire

18 DROM 97 Inauguration canal (1)

L'inauguration du canal . . . sous la pluie

18 DROM 97 Inauguration canal (2)

Le projet est livré presque un siècle et demi après son lancement

19 DROM 97 CCAS

Roger et Claudius, au repas des Anciens

20 DROM 97 Trésorier SDE

Claude, le nouveau trésorier du Sou des Ecoles : habitant à Bourg, il n'a pas fini de réaménager sa maison, mais Chloé, puis Thomas, viennent déjà à l'école à Drom.

21 DROM 97 Belote AO

A la belote de l'Age d'Or, Martine et Alain se sont vu remettre les têtes de cochon

22 DROM 97 Métiers d'art

Christine obtient le premier prix des Métiers d'Art

23 DROM 97 Père Noël

Un personnage toujours attendu à l'école, où il ne manque jamais de se faire remarquer !

.

 

Le cirque s’est écroulé !

fresque-ecole-01

   Les travaux de réaménagement des toilettes publiques ont nécessité un « dommage collatéral » : la destruction du cirque des Dromignons. En effet, sous la direction de Catherine Mercier, l’année 1996/97 avait été placée sous le thème du cirque. Cette activité avait servi de support dans toutes les matières ; les écoliers s’étaient initié à cet art avec l’école du cirque de Bourg, alors toute récente, et leur spectacle de fin d’année n’avait pas manqué d’émerveiller le public. Au printemps, ceux que l’on n’appelait pas encore « les Dromignons » avaient aussi réalisé une fresque sous le préau, utilisant le mur des nouvelles toilettes publiques. Un petit tour dans les archives nous permet de retrouver ces artistes à l’œuvre !

Un peu d’histoire

  Si le bâtiment de la mairie/école a été mis en fonction vers 1886, le préau adjacent a été construit en 1912, et rallongé en 1957. Pour remplacer l’édicule servant de toilettes au milieu de la cour de l’école, trois cabinets sont aménagés sous ce préau dans les années 1970, à côté de la porte servant d’entrée à l’école. Il faut attendre 1995 pour qu’un cabinet intérieur soit installé à l’école ; l’année suivante sont alors créées les premières toilettes publiques, utilisant un de ces anciens cabinets. Un local fermé regroupe alors plusieurs équipements accessibles aux publics par l’ancienne porte de l’école. L’entrée à l’école se fait désormais par la grande porte, dix mètres plus loin, les deux autres cabinets serviront plus tard de rangement . . . et, au printemps 1996, le mur ainsi créé est mis à profit par les artistes peintres de l’école ! Après ces nouveaux travaux, gageons que la nouvelle génération de Dromignons saura mettre à profit le nouveau mur au fond leur préau !

fresque-ecole-02

Les Dromignons de 1996 en chantier

fresque-ecole-03

La fresque terminée

 

fresque-ecole-04

 

                  Détailsfresque-ecole-05fresque-ecole-08
fresque-ecole-06
fresque-ecole-07
fresque-ecole-09
 

fresque-ecole-10

Après 20 ans de bon voisinage, le tigre et la guenon sont désormais séparés par un mur . . .

 fresque-ecole-11
 

fresque-ecole-12

. . . un nouveau support pour les Dromignons ?

 .

Au fil des jours . . .