Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

20 septembre 2019, 22 h 54 min
Clair
Clair
18°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Voie des Colporteurs

Les Colporteurs sont passés par là

 La Voie des Colporteurs a apporté joie et bonne humeur sous les frondaisons de la place Gaillard qui accueillait ce festival itinérant pour une escale entre deux villes étapes

Caravane

    Sept colporteurs sont arrivés depuis les Combes, avec leurs sept ânes chargés de valises, de chansons et de fête à partager dans le spectacle "Comment ça va, Lise ?". Des moments d'échanges forts au plus près du public, qui se sont poursuivis  sans interruption jusqu'au départ vers Ramasse.​

 

Mystère. Ca va décidément  très "malle" avec cette valise qui n'a jamais été ouverte !

 

C'est une très looooongue histoire . . .

Les porteurs attendent patiemment

Peut-être avec quelques fioles d'un élixir secret ?

(pas concluant, l'élixir . . . ! )

Après le spectacle, le partage d'émotions continue autour d'une bonne table campagnarde préparée par les Dromniers !

Aux colporteurs de profiter des talents des artistes de Drom avec le choeur spontané de la famille Chagnard Péronnet.

L'heure du départ est arrivée . . . trop tôt !

. . . les Colporteurs sont passés par là, mais ils sont repartis vers d'autres rencontres !

(Merci à Tatou pour la première photo ! )

   L'édition 2019 de la Voie des Colporteurs a nécessité des mois de préparation d'une foule de bénévoles sur le Revermont : la dernière fois, c'était en 2017

.

La voie des colporteurs : le festival itinérant prépare sa quatrième édition

A Thioles, les bénévoles s'activent pour cette animation hors normes

   Après les premières éditions de 2011 et 2012, puis une nouvelle formule plus élaborée en 2017, le collectif a décidé d’une programmation biannuelle. En Revermont, la fin de l’été sera donc marquée par le retour des colporteurs, de leurs ânes, mais aussi d’autres intervenants pour un tour du Revermont avec des ateliers et des démarches de citoyenneté en journée, et des soirées plus dédiées à des animations culturelles.

Un coup de projecteur sur le territoire

   L’objectif est d’aller à la rencontre, donner à réfléchir, faire rêver, nourrir les émotions, créer du lien, toujours et encore, pour préparer la société à l'évolution qu'elle doit opérer. Mettre en valeur ce que l'humain a de plus beau par le geste et l'action ! Huit colporteurs, accompagnés de leurs ânes, constitueront la colonne vertébrale de ce festival en réalisant un parcours à pied de plus de 100 km. Ils créeront un spectacle de rue avec l'accompagnement des Compagnies Art'Phonème et Le COuac qui sera restitué dans tous les villages et hameaux qu'ils traverseront, soit 22 représentations en tout !

   Une autre caravane empruntera un trajet différent, mais se retrouvera dans les mêmes étapes : les musiciens de Tribu Terre iront à la rencontre de ceux qui se déplacent difficilement (particuliers, structures d’accueil spécialisées).

La Fabrique, centre névralgique

   Lucile Clair et Pierrick Brunet sont les coordonnateurs de ce projet lancé dès juillet 2018 et qui a établi son quartier général à Thioles, dans les locaux de la Fabrique, mis à disposition par le MRJC (mouvement rural de jeunesse chrétienne) qui partage des valeurs communes. Pour cette nouvelle édition, un collectif a été créé, « Les colporteurs » et le travail est réparti entre différentes commissions. Des « journées bricole » sont régulièrement organisées, faisant appel au bénévolat pour réaliser panneaux et accessoires, costumes et matériel. Des gradins démontables viennent ainsi d’être confectionnés pour les spectacles de rues (de 150 à 160 places « suivant la taille des fessiers ») ; une caravane est en cours de restauration pour faire office de buvette, une autre est déjà opérationnelle ; un atelier couture s’affaire à la préparation des costumes des artistes.

Au programme

   Du 23 au 31 août : 4 caravanes ; 7 villages étapes ; des arrêts et animations dans 17 villages et hameaux ; des ateliers culturels ; des projections, des débats, des instants transat et plusieurs dizaines de spectacles (programme définitif disponible ici !).

   Les colporteurs passeront à Drom le mardi 27 août à midi !

La Fabrique du Monde Rural du Revermont mets ses locaux à disposition de l'organisation

.

 

 

 

Le retour de la voie des colporteurs

La Voie des Colporteurs à DROM (4)

« On ne fait que passer ! »

   Après cinq ans d’absence (premières éditions en 2011 et 2012 ), pendant toute une semaine, le Revermont a, de nouveau, vibré au passage de « La Voie des colporteurs », caravane d’artistes se déplaçant avec leurs ânes, de villages en hameaux, pour distribuer de la joie et de la bonne humeur, pour susciter les rencontres et la convivialité autour d’un petit spectacle « On ne fait que passer ». Cette année, ce festival itinérant (« in ») se doublait d’un autre (« off ») avec de multiples évènements répartis sur le massif, visant à remettre, au cœur du quotidien, des valeurs de solidarité, de vivre ensemble, d’inventivité, d’optimisme et d’engagement éclairé. Au total, presque une centaine d’animations proposées entre spectacles, visites, repas, soirées, échanges, dégustations, chaque jour sous un thème différent.

   Drom se situait alors exactement à mi-chemin de cette aventure ; « Qu’on se le dise » étant le thème du jour.

Une journée forte en échanges et en émotion

  La salle polyvalente s’est transformée en studio de radio, pour l’enregistrement de quatre émissions « Vous me recevez ? » par Radio RCF Pays de l’Ain, sur le thème de la parole : une nouvelle vision de la pédagogie, la parole entre l’enfant et l’adulte, la francophonie et les arts de la parole. Pendant deux heures, plusieurs invités (dont quelques-uns de Drom) ont apporté leur témoignage, fait part de leur expérience au micro d’Isabelle Berger pour son émission « Qu’on se le dise » (diffusée du 6 au 16 septembre).

  A l’extérieur, la caravane arrivait de Jasseron par les Combes pour aussitôt proposer, dans le passage de l’alambic, son spectacle teinté de poésie, d’originalité, d’humour, de réflexions, tout en couleurs, en musique en mouvements et en interactions. Sur la place, une grande table avait été dressée par une poignée de bénévoles locaux pour un repas commun sous le signe du partage et de l’amitié, qui n’a pu se terminer qu’en chansons avant que la caravane reprenne la route vers Ramasse, puis Villereversure.

Quand la salle polyvalente devient un studio d'enregistrement

Enregistrements RCF à DROM (1)

1 L'école et la pédagogie

avec Aurélie Alvarez éducatrice et Eugénie Brochier assistante, bénévoles, de l’association « Les chemins de traverse » pour les ateliers Montessori à St Denis les Bourg, et Pascale Paugam comédienne à  « Artphonème » Bourg.

Enregistrements RCF à DROM (2)
Enregistrements RCF à DROM (3)
Enregistrements RCF à DROM (4)
2 La parole et l’échange entre parents et enfants,

avec Gaëlle Berthier, présidente de « Graine de parents » à Ceyzériat, et Damien Kobelsuck de l’association « Un pas de côté » à Ceyzériat

Enregistrements RCF à DROM (5)

Isabelle BERGER, animatrice

Enregistrements RCF à DROM (6)

3 La francophonie

Avec Sousanna Aviet, habitante de Drom, d’origine russe, et Jean Paul Pobel membre du groupe des patoisants de St Etienne du Bois à la maison de pays en Bresse

Enregistrements RCF à DROM (7)
Enregistrements RCF à DROM (8)
Enregistrements RCF à DROM (10)

4 Les arts de la parole

Avec Réjane Niogret, auteure et conteuse, habitante de Ceyzériat, et François Déloge, de Jasseron, membre de l’atelier d’écriture de Ceyzériat

Enregistrements RCF à DROM (11)

Enregistrements RCF à DROM (9)

. . . et Maureen, à la technique.

 

 

Des colporteurs de joie !

La Voie des Colporteurs à DROM (2)
La Voie des Colporteurs à DROM (2a)

La Voie des Colporteurs à DROM (1)

Attendus de pied ferme par la population !

La Voie des Colporteurs à DROM (4)
La Voie des Colporteurs à DROM (3)
La Voie des Colporteurs à DROM (5)
La Voie des Colporteurs à DROM (6)
La Voie des Colporteurs à DROM (8)
La Voie des Colporteurs à DROM (9)
La Voie des Colporteurs à DROM (11)
La Voie des Colporteurs à DROM (12)
La Voie des Colporteurs à DROM (13)
La Voie des Colporteurs à DROM (14)
La Voie des Colporteurs à DROM (14a)
La Voie des Colporteurs à DROM (15)
La Voie des Colporteurs à DROM (16)

 

RCF Radio

RCF et Le festival La voie des Colporteurs ont mis la parole à l’honneur avec des associations ou des habitants du Revermont.

Ci-dessous les interviews produits à Drom le 30 août 2017

Invités
L’école et la pédagogie : Aurélie Alvarez, éducatrice, et Eugénie Brochier assistante, bénévoles, de l’association « les chemins de traverse » pour les ateliers Montessori à St Denis les Bourg  ; Pascale Paugam, comédienne à  « Artphonème » Bourg-en-Bresse, Compagnie "Du même nom"

La parole et l’échange entre parents et enfants : Gaëlle Berthier, présidente de « Graine de parents » à Ceyzériat et Damien Kobelsuck de l’association « Un pas de côté » Ceyzériat, avec la participation de Coline, Anouk et Adèle.

La francophonie : Sousanna Aviet, habitante de Drom, d’origine russe, et Jean Paul Pobel membre du groupe des patoisants de St Etienne du Bois à la Maison de Pays en Bresse.

Les arts de la parole : Réjane Niogret, auteure et conteuse, habitante de Ceyzériat, et François Déloge, membre de l’atelier d’écriture de Ceyzériat.

Au fil des jours . . .