Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

14 octobre 2019, 8 h 54 min
Ensoleillé
Ensoleillé
16°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Rallye

4ème rallye des meules de Savoie : la « Team Aviet  » à l’arrivée

Trois générations au sommet !

   Des 300 concurrents sur la ligne de départ, il n'en restait que 200 à l'arrivée. Parmi eux, un équipage Dromnier composé de René Aviet, son fils Bruno et ses deux petits-fils Maxime et Quentin, 15 ans chacun, sur des cyclomoteurs millésimés de 1979 à 1991. « Super ambiance : les animateurs sont cool et on est tous potes, même quand il y a des problèmes mécaniques ! » nous confient les deux cousins. (Ca ne vous fait pas drôle de faire de la mob avec votre grand-père ? ", leur avait demandé René).

Solidarité familiale intergénérationnelle !

   Si le scooter de Quentin s'est bien comporté, Maxime et Bruno ont connu quelques difficultés à seulement 800 mètres de l'arrivée, avec des problèmes de surchauffe (surchauffe … de leurs montures ! ), mais pépé René était là avec ses sangles pour les remorquer l'un après l'autre, derrière sa Malaguti, soucieux que toute la famille reste réunie jusqu'au sommet ! « On a passé un super moment : c’était génial ! J’ai eu la larme à l’œil quand on est tous arrivés en haut sous les applaudissement », avoue le doyen de l’équipe.

   L’édition 2019  des Meules de Savoie88 kilomètres aller/retour et 600 virages pour rallier Saint Michel en Maurienne(altitude 720 m.) au col de la Croix de Fer (2 067 m.) via celui du Mollard (1 630 m.). Rétrospective : l'édition 2018

Parés pour le départ vers la Savoie

Sur la ligne de départ

Les montures (de gauche à droite) : scooter Honda 1985 pour Quentin, Yamaha 50 RD 1981 pour Maxime, Motobécane 51 Super 1979 pour Bruno et Malaguti Fifty HF 1991 pour René.

(pose selfie sous la canicule !)

Une organisation béton : pose jus de fruit et Beaufort

Col de la Croix de Fer : altitude 2 867 mètres !

ILS l'ONT FAIT !

(Merci à Bruno AVIET pour les photos)

Le reportage de FR3 :

300 Mobylettes - 600 Virages

Pour ceux qui n'ont pas vu le reportage résumé du 4ème Rallye des Meules de Savoie et ses 300 mobylettes, hier sur france 3La-Bécanerie C&M Immobilier Frui'thé Ville de Saint Michel de Maurienne Valmenier Albiez Officiel Saint Sorlin d'Arves - Les Sybelles Fromagerie Coopérative de la Vallée des Arves #LaBécanerie #Orencash #CMImmobilier #AuxsommetsdesAlpes #Fruithé #fordMAD #sicolicopy #isiwifi #mille #esposito #savoiegabion #frameca #mothere #cosybar #lancheton #salondu2roues #lycéedelamontagne #VilledeSaintMicheldeMaurienne #HotelLeMarintan #Carrefour #AlainAfflelou #Valmeinier #SaintSorlinDarves #AlbiezOfficiel #FromagerieCoopérativedelaValléedesArves #lesmeulesdesavoie

Publiée par Les Meules de Savoie - Mobylette sur Dimanche 30 juin 2019

On remarquera le gros plan sur Maxime pendant cinq secondes, à 1 minute 16" . . . 

 

 

Les années en 9 : il y a 20 ans

Continuons notre balade dans les fins de décennies ; deuxième épisode : 1999.

   Début d’année gourmand avec la fondue du Sou des Ecoles, suivie du boudin de Patrimoine où 130 kilos (plus 30 de civier) sont vendus en deux heures. En mars débute le 33ème recensement de la population. Les jeux sont enlevés aux Conches (toboggan, cage à écureuil, tourniquet, balançoires) : après 25 ans de bons et loyaux services, ils ne sont pas aux normes. En avril commencent les travaux d’agrandissement de la fromagerie : la production est momentanément délocalisée, mais la vente est maintenue. Avec le soleil et sous le thème des années 50, la sixième édition de l’exposition-bourse d’échanges des mécaniques anciennes bat ses records de fréquentation. En juin, les écoliers participent au premier concert intercommunal où ils se distinguent avec leur show effroi : « Le cimetière du château d’os ». Deux premiers casques F1 arrivent chez les pompiers : ils remplaceront progressivement les précédents, acquis en 1966.

   Le 14 juillet, lors des intervillages à Jasseron, les athlètes de Drom confirment une fois de plus leur écrasante suprématie au lancer de l’œuf, loin devant leurs concurrents. On apprend que le contrat de rivière du Suran est agréé, sa signature prochaine permettra de lancer le chantier d’assainissement avec des aides supplémentaires ; ; le terrain pour la future station d’épuration est débroussaillé. Le conseil municipal vote un programme d’aides dans le cadre de l’opération façades. En août, les sociétaires de la gymnastique volontaire entrainent 25 randonneurs dans la visite du tunnel et la fromagerie reprend son activité complète dans des locaux agrandis et restructurés.

164 Dromniers

   En septembre, c’est la 160ème rentrée scolaire dans des locaux communaux avec neuf écoliers (la première école a été mise en service en 1840 dans l’actuelle salle des fêtes) ; la population officielle de la commune est de 164 habitants. Le dernier samedi du mois, 80 concurrents se mesurent dans les épreuves spéciales chronométrées du rallye du Suran ; la pluie occasionne des sorties de route et le directeur de course se montre très discret sur le déroulement de l’épreuve. En même temps, on fête St Thyrse sous les chapiteaux. Mais le lendemain est plus sec et n’altère en rien l’affluence habituelle de la fête où l’on assiste, après deux ans d’absence, au retour du « jeu culturel », pris en charge par les jeunes. En octobre, le projet d’assainissement entre dans sa phase de réalisation avec le lancement des appels d’offres. Rachetée lors des travaux de la fromagerie, une cuve à Comté est installée au « jardin britannique » par le comité de fleurissement. En novembre, pendant les vacances, l’école est équipée d’un ordinateur et d’un accès à internet ; les élus auront même droit à une formation. Ces derniers procèdent eux-mêmes à l’installation de guirlandes lumineuses pour les fêtes de fin d’année : elles complèteront désormais le sapin et l’éclairage du vitrail. De son côté, l’école organise sa première vente de décorations de Noël.

Le bon boudin de Patrimoine

Première manoeuvre pour Bibi & Fox

La sécurité et les secours enseignés aux écoliers

Suppression des jeux aux Conches

Les travaux vont débuter à la fromagerie

Les sociétaires commencent le chantier eux-mêmes

Le chadron part vers une nouvelle vie . . .

Fermeture du passage vers le "Cabasson"

Les classes en 9 . . . et en 4 !

Drom est présent dans la caravane du 4ème Grand Prix de la Route Fleurie du Revermont

La 6ème exposition / bourse d'échange des mécaniques anciennes.

Rencontre sur le terrain pour les maires de Drom et Meillonnas

Karine Merle, aide éducatrice à l'école

Grande manoeuvre pour le Comité de Fleurissement

Remise de diplômes et de galons chez les pompiers

Escapade en Pays Basque pour les pompiers

"Le cimetière du château d'os", show effroi des écoliers

Les premiers casques F1 arrivent au C.P.I.

Voyage d'études pour les écoliers : de Lyon à Vienne en bateau

Journée d'études sportive sur le terrain . . .

. . . du sud au nord de la vallée.

Cérémonie en plein air pour le départ en 6ème

Fromagerie : ça avance ...

Intervillages : les Dromnières en action

Fin de chantier ...

... remise en route de la production par Jean-Claude Folliat, le fromager.

C'est la rentrée pour les 9 écoliers de Drom

Depuis une dizaine d'années, Paul Bonnet collectionne les vieux tracteurs

 
 

Pour la St Thyrse, les pompiers mettent en service leur nouveau véhicule d'intervention rapide

 

Dépillage de maïs pour l'Age d'Or

 

De la potion magique plein le chaudron

 

Pour l'éclipse, Jean-Claude voit tout noir ...

 

Les Daltons se sont évadés

 

L'aquarium de Patrimoine

 

Les démons de la nuit sont de retour

 

Retour au bercail pour les Dalton

 

En octobre, le projet de l'assainissement collectif est prêt !

La commission bâtiment étudie un projet d'agrandissement de la mairie à l'étage

Après le Comté, puis la potion magique, une nouvelle vie commence pour le chaudron, racheté par le comité de fleurissement

L'informatique et internet arrivent @ l'école

Les écoliers participent à la commémoration du 11 novembre

Emilit Roserat, ambassadrice du tri, explique aux élus la mise en place prochaine de la collecte sélective des déchets.

Concours de belote avec l'Age d'Or

(les juges ! )

Les mains pleines d'ampoules, les élus enguirlandent le village pour le passage à l'an 2000

 
 
 

Avec le CCAS, un bon repas pour les anciens

 
 
 

. . . puis la Sainte Barbe, pour les pompiers

 

Premier marché de Noël avec l'école

 

Internet : les "NTIC" expliquées aux élus (Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication)

 

Encore une belle prestation du Père Noël à l'école

Drom en fleurs, pendant toute la belle saison

 
 

 

Rallye du Suran : belle prestation de Fumex, Paubel et Terraillon

   Jérôme Terraillon et Jean Baptiste Fumex, les locaux de l’étape (Clio Williams N° 55), étaient confiants pour ce 24ème Rallye du Suran, et bien leur en a pris : engagés « pour se faire plaisir », ils terminent 2ème de leur catégorie et 34ème au classement général malgré une avarie mécanique vite solutionnée par Nicolas Paubel.

   . . . mais écoutons plutôt Jérôme, le copilote,  nous raconter "sa" course :

 " Quel rallye !
   Un super week-end haut en émotions et surtout en sensations.
   Un premier tour sous la pluie, tranquille, le vendredi soir, le temps de se mettre en route.
  Le premier tour du samedi matin avec le retour du soleil et du grand JB d'entrée dans la spéciale de Chavannes :  la confiance est là et la Williams est en forme.
  Deuxième tour l'après-midi moins drôle avec une très bonne épreuve à Chavannes,  mais nos vieux démons nous rattrapent dans celle des Conches : Titine ne veut plus avancer, on fait la moitié de la spéciale au ralenti et on rentre pessimistes au parc.

  Nicolas Paubel règle le problème et on repart pour finir en ménageant notre monture.

   Bilan : on termine 2ème de la classe A7 et 34 ème au général, un résultat que l'on obtient pour la première fois !

  Comme dit JB :" on a buté le "chat noir" qui nous collait depuis quelques temps "

  Un grand merci à nos familles et amis qui nous ont suivis tout le week-end, à Nicolas Paubel pour l'assistance et le reste, et à nos sponsors ( MCA, Job Concept, Gil levage, Transport Fumex, MGP, Dgp, Alb'enseigne)

PS: la "zen attitude",  ça marche ! "

Au départ de la première épreuve spéciale des Conches

 

Les chevaux (vapeur) ont rugi

 

Rallye Suran 2015 02  Depuis Viriat jusqu’à Saint Martin du Mont, en passant par Germagnat et Corveissiat avec une incursion dans le Jura, 159 concurrents étaient engagés dans le 21ème Rallye du Suran. Entre les parcours de liaison, onze épreuves spéciales chronométrées étaient réparties sur quatre sections, de 1,7 km à 20,2 km, totalisant plus de 118 km à parcourir au plus vite . . . en restant sur la route !

  Traversant trois fois la commune de Drom dans toute sa largeur, la spéciale des Conches (de Valuisant à Mont July) a encore attiré des spectateurs aux emplacements stratégiques et fait résonner les rugissements des chevaux vapeur dans toute la vallée.

Rallye Suran 2015 01

Passage protégé . . .

Passage protégé . . .

Rallye Suran 2015 04

Rallye Suran 2015 05

Grosses cylindrées . . .

Rallye Suran 2015 06

Jusqu'à la tombée de la nuit

Rallye Suran 2015 07

Créneau rapide

Rallye Suran 2015 08

Rallye Suran 2015 09

Quand l'abandon devient inéluctable . . .

 Logo ASA

CARTES :

Circuit du Rallye Suran 2015

Parcours de l'Epreuve Spéciale des Conches

 

 

Les années en 5 : il y a 20 ans

Hollydrom on ice (1)

2015 : une nouvelle année en 5 débute. Jetons un petit coup d’œil dans les archives : il y a 20 ans, en 1995.

   L’année débute avec la fonte des neige, puis le gel et de nouvelles chutes : la vallée prends alors un aspect scandinave et les enfants de « Hollydrom on ice » font du patinage dans les dolines. Puis, lors d’une opération de rangement à l’école, ils constituent un stock d’anciens manuels qui sera envoyé dans une école du Bénin.

Hollydrom on ice (1) Hollydrom on ice (2)
 Hollydrom on ice (3)  Hollydrom on ice (4)

   Le boudin de l'association Patrimoine connait un franc succès et la gent féminine ne manque pas de fêter Sainte Agathe.

Boudin de Patrimoine en 1995 à Drom

Boudin de Patrimoine en 1995 à Drom

Ste Agathe 1995 à DROM

Ste Agathe 1995 à DROM

   Emmenés par Catherine Mercier, les écoliers vont passer une journée au ski ; la section de gymnastique volontaire procède à une opération "tartes".

1995 : les Dromignons partent au ski

1995 : les Dromignons partent au ski

1995 : les Dromignons partent au ski

1995 : les Dromignons partent au ski

Les tartes de la gymnastique volontaire de Drom, en 1995

Les tartes de la gymnastique volontaire de Drom, en 1995

   Le dossier du canal est à l’étude : initié par la commune, le chantier sera confié au syndicat du Suran, et la télévision s’intéresse à Drom en relatant une opération de nettoyage de printemps de la grotte de Luy.

Nettoyage Grotte Luy à DROM 1995

Nettoyage de printemps en 1995 : la Grotte de Luy à DROM

   Le premier avril, on découvre à l’Enclos un arbre à cochonnets, suite à la germination spontanée d’un de ces accessoires perdu là lors d’une fête l’été précédent ! Aux Conches, il est procédé à la réfection du toit du presbytère.

   En mai, une délégation de la région Rhône Alpes visite le Revermont, premier site à avoir été reconnu d’intérêt régional : techniciens et élus font un arrêt à Drom pour s’en faire expliquer les particularités karstiques.

    Dans le domaine économique, artisans et commerçants du Revermont se réunissent pour poursuivre la dynamique impulsée par l’ORAC du Revermont, qui se termine (opération de restructuration artisanale et commerciale), première du département.

Un arbre à cochonnets . . . le 1er avril 1995 à Drom

Un arbre à cochonnets . . . le 1er avril 1995 à Drom

Réfection toiture à Notre Dame des Conches (Ramasse) en 1995)

Réfection toiture à Notre Dame des Conches (Ramasse) en 1995

Toit NDC (2)

Réfection toiture à Notre Dame des Conches (Ramasse) en 1995

La région Rhône Alpes s'intéresse au Revermont

La région Rhône Alpes s'intéresse au Revermont

Visite Région (2)

La région Rhône Alpes s'intéresse au Revermont

ORAC du Revermont : artisans et commerçants en visite à DROM

ORAC du Revermont : artisans et commerçants en réunion à DROM

ORAC (3)

ORAC du Revermont : artisans et commerçants en réunion à DROM

ORAC (4)

ORAC du Revermont : artisans et commerçants en réunion à DROM

ORAC (5)

ORAC du Revermont : artisans et commerçants en visite à DROM

Première convention scolaire et premier rallye

  Pour les élections municipales, en juin, une liste ouverte propose 25 candidats, un autre se présente seul (pour 125 électeurs) ; la participation sera de 96,8 % au premier tour et de 94,4 % au second (contre 98,1% en 1989). Jean Carrier sera élu maire, succédant à Noël Larruat.

Jean Carrier, maire de Drom de 1995 à 2001

Jean Carrier, maire de Drom de 1995 à 2001

  Le club de l'Age d'Or termine sa saison autour d'un bon casse-croûte !

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

GV

1995 : l'assemblée générale de la section de gymnastique volontaire de Drom

  Juin se termine avec un concert à l’église St Thyrse, où la chorale Nantua-Oyonnax fait vibrer l’édifice avec des mélodies classiques, des airs folkloriques et des morceaux plus contemporains. Pour les 2ème jeux du 14 juillet en Revermont, à Jasseron, les équipes de Drom se classent première et deuxième (sur quatre engagées ! ).

Concert église

Concert à l'église de Drom

14 juillet en Revermont

Les équipes de Drom au départ pour les intervilles du Revermont, à Jasseron

    Les pompiers font une escapade normande en août, et les modalités de la première convention avec Jasseron sont discutées en septembre, pour l’accueil des élèves de maternelle. A Drom, les quinze écoliers disposent désormais d’un WC intérieur et d’un coin lecture.

1995 : les pompiers de Drom en Normandie

1995 : les pompiers de Drom en Normandie

WC école

1995 : l'emplacement du futur WC de l'école de Drom

Rentrée (2b)

Rentrée scolaire 1995 à Drom

   Le premier rallye du Suran voit passer 46 équipages à l’assaut de la montée des Conches (ils ne seront plus que 35 au départ du quatrième passage).

Assainissement, pylônes et sécurité routières

   Récemment restaurée grâce à la charte d’écologie rurale du Revermont, l’entrée du tunnel est équipée d’une rambarde au bas des escaliers.

   Le 29 septembre, le conseil municipal décide de faire établir un avant-projet d’assainissement pour la commune ; les élus évoquent aussi l’idée de créer un poste d’agent technique.

   En octobre, Sylvie et Jean-Claude Folliat, fromagers, succèdent à Liliane et Gille Cantin ; au col de France, les pylônes de l’ancienne ligne électrique sont enlevés.

Pylône Col de France (2)

Fin des pylônes au col de France (Drom)

Pylône Col de France (5)

Fin des pylônes au col de France (Drom)

    En décembre, Maurice Bonnet quitte la compagnie de sapeurs-pompiers et se voit remettre la médaille d’or après 33 années d’engagement. Le vitrail de l’église est désormais illuminé pour les fêtes de fin d’année et la départementale 98 (du Col de France à Simandre) est dotée du marquage axial, attendu depuis des années.

Médaille d'or Maurice  Bonnet

Médaille d'or Maurice
Bonnet

Médaille SP Maurice (1)

Médaille d'or Maurice Bonnet

Au fil des jours . . .