Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

18 février 2018, 4 h 11 min
Surtout nuageux
Surtout nuageux
3°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: pompiers

Loïc Presti : toujours plus vite

Un pompier . . . sportif !

   La compagnie de pompiers de Drom est désormais, non seulement représentée dans les rencontres sportives, mais aussi située dans les premières places. On se rappelle ainsi de la deuxième place de Loïc Presti lors du parcours sportif au printemps 2017. Après avoir aussi participé honorablement aux premiers cross du Suran, ce même volontaire vient de représenter le CPI (corps de première intervention) au cross départemental, à Lagnieu. Parmi 640 coureurs de tout l’Ain, il s’est alors placé 28ème dans la catégorie senior, bouclant les 11 kilomètres en 47 minutes. Fasciné par l’esprit sportif des meilleurs compétiteurs qui encouragent, voire aident leurs concurrents, il a décidé de les rattraper lors de prochaines échéances : le parcours sportif, le semi-marathon Bresse Dombes et le cross de Hauteville.

  De l’entrainement en perspective !

Années en 8 : dernier épisode

Manoeuvres communes pour les pompiers de Drom et Ramasse

Il y a 10 ans, en 2008

   En janvier, on apprend que la commune a re-signé la Charte du Revermont, réécrite pour tenir compte des enjeux du développement durable ; une soirée ciné-conférence-débat est organisée sur le réchauffement climatique. En février, les ados de l’espace-jeune s’affrontent sur écrans géants dans un tournoi de « xbox » et le repas du Sou des Ecoles régale les gourmands avec du poulet au Clon. Après les élections, le conseil municipal est installé en mars, cinq nouveaux élus ont rejoint l’équipe du maire sortant. La vallée étant sinistrée par les mulots, une réunion est organisée en avril avec les instances agricoles locales et départementales ; les pompiers cèdent leur camion 4x4 à leurs collègues de Ramasse et récupèrent le véhicule tous usages de la compagnie de Tossiat. En mai, le banquet des classes de la vallée est organisé par les 20 ans : du jamais vu depuis le siècle précédent ! En juin, les écoliers partent à la découverte de Lyon. En juillet, la commune est une des premières signataires de la Charte des maires pour l’Environnement. En août, la commission voirie de la Communauté de Communes profite des beaux jours et visite tous les villages pour préparer le programme des travaux.

Développement durable

   En septembre, un « petit » nouveau fait sa rentrée aux côtés des dix écoliers : Jérôme Billet, l’instituteur, qui remplace Pascal Madignier ; pour l’occasion, le cartable –défraichi- qui sert d’enseigne est repeint par Margaret. Les pompiers de Ramasse et de Drom s’entraînent dans une manœuvre commune et un paratonnerre est installé sur le clocher ; il est surdimensionné pour protéger l’ensemble des bâtiments communaux du centre. Lors de la St Thyrse, on célèbre les 50 ans de l’AOC Comté en fabriquant une meule à l’ancienne. En octobre, la mairie est parée de rose pour promouvoir le dépistage du cancer du sein ; les réservoirs sont débroussaillés par un chantier de réinsertion. La gestion des déchets et leur tri font l’objet d’une réunion publique en novembre. Les élus mettent en place de nouvelles illuminations qui divisent par treize la consommation d’électricité. En décembre, le Clon s’exporte aux USA et Martine Vicard, première femme pompier à Drom, fait valoir ses droits à la retraite ; la compagnie change de Centre de Secours de rattachement et passe de Treffort au Suran.

Débat sur le réchauffement climatique après la projection du film "Une vérité qui dérange", de Al Gore ; avec Jean-Pierre Jacob (Météo France), Nicole Guillermin (Présidente de Organom), Xavier Breton (député) et Maris Alexandre (directrice de Hélianthe, point info énergie de l'Ain)

Tournoi de XBOX sur grand écran, avec l'Espace Jeunes de la Communauté de Communes

Les parents du Sou des Ecoles préparent le Poulet au Clon

Installation du Conseil Municipal

Les Clubs des Anciens de Chavannes et Drom

C'est carnaval à l'école

Les mulots font des ravages . . .

. . . dans toute la vallée . . .

. . . jusqu'au coeur du village.

Réunion de crise (au centre, Michel Joux, actuel président de la Chambre d'Agriculture)

Pèlerinage des Conches dans la neige, pour le lundi de Pâques

Toujours de l'affluence pour l'exposition/bourse d'échanges de mécaniques anciennes

Portes ouvertes à la fromagerie et chez les artisans d'art

Quelques instants de calme à La Galerie

La protection civile assure la sécurité avec son poste de premiers secours.

 

Les classes en 8 ! ( . . . et en 3 )

 

Avant les vacances : la fête de l'école

Changement d'instit' : Pascal Madignier transmet les rênes à Jérôme Billet

Au cinéma : le triage au sort pour l'affiche et la place gratuite

 

(salle comble, même en juillet)

Tony est à la projection . . .

. . . puis Martine et Isabelle rembobinent le film : on n'est pas encore au numérique !

En Bourgogne, Margaret expose au 12ème festival international d'aquarellistes

En été, les élus de la commission voirie de la communauté de communes parcourent les 12 villages

Tous les chemins sont visités

Pour la rentrée, le cartable est repeint !

L'environnement et le fleurissement de la Vierge étaient différents !

 

Le coq est descendu du clocher

 

( Le gallinacé va être modernisé . . . )

 

( . . . il est équipé d'un paratonnerre ! )

Le gardien du village protège désormais le centre ville de la foudre

La commune suit les travaux de près

Pour la St Thyrse, on célèbre le cinquantenaire de l'AOC

Christian fabrique une meule de Comté à l'ancienne

La meule est pêchée à la toile

Avec leur biglotron, les chercheurs de Patrimoine cherchent à comprendre le Big Bong

La recherche avance à grands pas !

Le chef Jérôme dirige l'école de cuisine

L'agriculture locale a aussi ses sorcières . . .

 

. . . qui enfument le citoyen !

 

Les Espa'Drom, pêcheurs et futurs écoliers

 

Les country girls de la Gymnastique Volontaire donnent le rythme

 

Octobre rose pour la mairie

 

Les pompiers de la vallée s'entraînent ensemble

 
 

Réunion publique sur la collecte des déchets et le tri

 

Un trio de choc : la bande à Tritout !

 

Rencontre des Anciens au repas du CCAS

Les élus enguirlandent le village

Bernadette exporte le Clon aux U.S.A.

Ste Barbe 2008 : la dernière pour Martine Vicard . . .

. . . qui se voit offrir un "super" vélo (de collection ? )

Le Père Noël ne manque jamais de s'arrêter à l'école de Drom !

.

Les années en 8 : il y a 30 ans

 

Une nouvelle année en « 8 » va commencer ; jetons un coup d’œil dans les archives : que s’est-il passé en 1988 ?

  En janvier, classe de neige pour les écoliers . . . mais la neige n’est pas au rendez-vous, alors ils partent à la découverte de la montagne ! En février, 36 Dromnières se retrouvent pour fêter Sainte Agathe (le correspondant local de presse ne se risque pas à s’introduire dans ce gynécée : il confie l’appareil photo à son épouse). Lors de l’assemblée générale des pompiers, en mars, on note, entre autres, la participation à deux enterrements (l’amicale se chargeait alors du creusement de la fosse et du service pour la cérémonie). En avril, le village est traversé par les 75 concurrents du 56ème rallye motocycliste de l’Ain, qui effectuent, là, quatre épreuves spéciales chronométrées (meilleur temps : 2mn12’1’’ du village à la chapelle) ; ce même mois disparait une figure du village : Marcel Grandpierre, le maréchal ferrant. En mai, opérationnelle après plusieurs mois de travaux d’agrandissement, la salle des fêtes ne désemplit plus : élections, assemblée générale de la fromagerie, projection diapos du comité de fleurissement, repas du sou des écoles. La décharge municipale est dotée d’un portail et Paul Bonnet et Claude Tarare reviennent champions du parcours sportif des sapeurs-pompiers, en catégorie super vétérans. En juin, ce sont 40 cyclistes de cinq caisses régionales du crédit agricole qui s’affrontent sur une petite boucle dans la vallée.

Travaux, sorties et animations

   En juillet, le chœur de l’église est débarrassé de ses boiseries du début du siècle, suite aux conseils de la commission d’art sacré : derrière les lames de sapin réapparaissent les ouvrages en pierre. Le comité de fleurissement emmène 40 Dromniers de 2 à 91 ans pour une sortie en bateau sur le Rhône. En août, un reportage présente la fabrication du Comté par Charles Dérudet qui travaille encore à la toile. 90 personnes participent au repas d’été du comité de fleurissement. En septembre, à cause des élections, la fête patronale est avancée d’une semaine ; elle est dotée d’un logo réalisé par des lycéens et on peut y admirer des sculpteurs à la tronçonneuses. En octobre est organisée une soirée rétrospective sur la fête, avec remise de lots aux équipes ayant confectionné un char. En novembre, on réalise un mur de soutènement pour le terrain à l’arrière de la salle des fêtes ; le caporal Paul Bonnet effectue sa dernière manoeuvre de sapeur-pompier volontaire après 34 années de service. En décembre, 40 personnes investissent la salle des fêtes : les conseillers municipaux, leurs conjoints et les employés de la commune se sont joints au repas des anciens pour la dernière année du mandat.

Retour en (quelques) images

Les écoliers partent à la montagne.

Les Dromnières fêtent Sainte Agathe

A la fromagerie, Charles Dérudet pratique encore la "pêche" à la toile . . .

. . . pendant que Rosette s'occupe de la vente.

Du monde pour organiser le repas du Comité de Fleurissement !

Un logo pour la fête de Drom.

De l'animation et du monde pour la Saint Thyrse !

Concours de sculpture à la tronçonneuse : un Schtroumpf.

Aménagé derrière l'église, le jeu de quilles attire du monde.

Premiers aménagements derrière la salle des fêtes : terrassement et soutènement.

 

Pompiers : la dernière manoeuvre de Paul Bonnet

Le repas de la commune pour les anciens . . .

. . . et celui des pompiers pour la Sainte Barbe,

toujours avec Fernand à l'accordéon !

 .

Pompiers : toujours des bénévoles qui s’impliquent

   La Sainte Barbe 2018 a été l'occasion, pour le Corps de Première Intervention de Drom (" CPI "), de mettre à l'honneur les bénévoles qui s'engagent gratuitement au service de la population. Tout d'abord, le sapeur Loïc Presti s'est vu remettre le galon de première classe, après la fin de sa formation qui le rend totalement opérationnel sur le CPI de Drom. Engagé, par ailleurs, au Centre de Secours du Suran (" CS "), il se forme encore pour utiliser les matériels spécifiques à cette unité (secours en équipe, appareil respiratoire isolé).

Des Ch'tis au service du Revermont

  Puis trois nouvelles recrues étaient présentées. Arrivant de la région de Dunkerque, mais habitant la vallée depuis déjà sept ans, Guillaume Leduc, 39 ans, est mécanicien auto à Bourg. Avec ses deux filles, il partage des convictions sur l'engagement citoyen en milieu rural : " il faut maintenir et faire perdurer ce type de structure dans un petit village ", et tous trois veulent s'investir dans l'aide et le secours aux personnes. Julie, 19 ans, est opératrice plastique à Villereversure, et Camille, 21 ans, travaille en laboratoire à Ceyzériat, dans les analyses du lait. Cette dernière avait d'ailleurs été jeune sapeur-pompier volontaire (" JSP ") dans le Nord pendant un an et demi, mais n'avait pu continuer cette formation à son arrivée dans l'Ain, la section de JSP de la Vallière n'existant pas encore.

  Félicitant l'implication des volontaires, Alain Chapuis, conseiller départemental, insistait sur la complémentarité entre les centres de secours et les corps communaux, rappelant l'intérêt de ces derniers, proches du terrain, et la chance du département de l'Ain qui en compte encore 171.

En présence de l'Adjudant-Chef Cyril Mottet, commandant le CS du Suran, et son adjoint, l'Adjudant Dominique Perrin.

Le sapeur Loïc Presti a reçu son galon de 1ère classe.

Le sergent Anthony Poncet, chef de corps, présente les nouvelles recrues.

Au menu, on n'oublie pas les cinq fruits et légumes !

Les plus anciens sont toujours présents.

. . . et, toujours, les trois grâces au service !

 
 (Incontournable : l'incendie à Rio, avec Maurice ! )

.

 

Une petite unité, mais une grande efficacité

Les binômes vont se partager la distribution

   Une année se termine, une autre va commencer ! Alors les pompiers de Drom vont, très bientôt, proposer leur traditionnel calendrier aux habitants du village, qui a la chance de toujours disposer d’une unité de premiers secours. Ils se présentent par deux, et toujours en tenue, à chaque domicile. Le bénéfice réalisé est pour l’amicale de ces volontaires, mais il permet aussi de financer aussi une partie du fonctionnement du corps de première intervention et du petit matériel. En effet, il convient de rappeler que les sapeurs-pompiers communaux sont entièrement bénévoles et qu’ils s’investissent, non seulement dans leur formation et pour les interventions de secours ou de sécurité, mais aussi pour l’entretien et l’amélioration du matériel, au bénéfice de la collectivité. On ne peut donc que souhaiter que le meilleur accueil leur soit réservé partout (en espérant ne pas avoir besoin de leurs services ! ).

Les volontaires se répartissent les secteurs du villages

.

 

Au fil des jours . . .

  • Roger Jacquemet, le dernier maquisard, est décédé

    Roger est allé rejoindre son compagnon d’armes

      Le doyen (masculin) de Drom est parti comme il a vécu : en toute discrétion. Dernier d’une grande fratrie de Drom, Roger Jacquemet est appelé, en 1943, pour partir en Allemagne dans … Lire la suite

  • A l’affiche, ce printemps
      Le 12 février, à 20 h 15 : « Wonder  »  (film américain de Stephen Chbosky, avec Julia Roberts, Owen Wilson, Jacob Tremblay ; sorti  le 20 décembre 2017 ; durée 1 h 53).
        L'histoire de August Lire la suite
  • Loïc Presti : toujours plus vite

    Un pompier . . . sportif !

       La compagnie de pompiers de Drom est désormais, non seulement représentée dans les rencontres sportives, mais aussi située dans les premières places. On se rappelle ainsi de la deuxième place de Loïc … Lire la suite

  • Toujours le succès pour la fondue

    C'est bon, c'est sympa, et c'est pour la bonne cause !

       Avec une organisation bien huilée, un plan de table soigné et plus de 70 gourmands –sans compter les enfants- Maud Brochard est une présidente satisfaite : la fondue du … Lire la suite