Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

24 septembre 2021, 8 h 28 min
Parfois ensoleillé
Parfois ensoleillé
9°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Jean Louis Bert

Marché pluvieux . . . marché heureux !

Théo remplace désormais Thomas aux côtés de Manon et Patrice

   Le retour des Cup'ain  a été apprécié : grandes ouvertes, les vannes célestes ont abondamment arrosé l'évènement ! Qu'à cela ne tienne : après sept saisons, pour être plus visibles, les pizzaiolos ont tronqué leur célèbre camion bleu contre un nouveau, orange et plus spacieux. "Plus de place pour travailler, plus de stock et un four plus grand" se réjouit Patrice qui peut désormais satisfaire plus de gourmands, plus rapidement.

Mieux que bio : naturel !

   A quelques mètres, l'étal du "Jardin de Jean Louis" propose des légumes de saison, rien que du naturel cultivé dans la vallée voisine. "Mais avec ce temps, j'ai encore peu de variété", avoue Jean-Louis, dont l'offre s'étoffe très rapidement avec les beaux jours et se complète de fruits et de produits transformés sur place : coulis, confiture, soupes, vinaigres, farines, etc. 

Pour toute la belle saison.

   Jusqu'au 30 septembre, Jean-Louis et les Cup'Ain seront présents sur la place Dr Gaillard tous les vendredis soirs à partir de 17h.

En début de saison, l'étal de Jean-Louis est plus discret qu'en été !

Côté clients / côté cuisine !

Ingrédients : qualité, et quantité

Il faut quatre mains pour tout garnir . . . que du bon !

 

Dehors, Théo meuble l'attente des clients . . .

Prêtes à enfourner

Et on défourne !

 

Les petites mains de Manon ne cessent de rajouter des bonnes choses . . .

. . . tant que les boites sont ouvertes !

.

Les Cup’Ains sont de retour !

Les Cup'Ain sont plus motivés et attendus que jamais ; aussi impatients que leurs clients !

   Dès ce vendredi 21 mai, la place retrouvera ses pizzaïolos préférés de 17 à 21 h : les Cup'Ain sont de retour tous les vendredis jusqu'au 30 septembre.

   Même numéro pour les commandes (06.75.36.37.96) et toujours une carte proposant vingt spécialités, sur base tomate ou crème plus trois ou quatre propositions de la semaine. Sur réservation, on peut même demander des escargots ou des fruits de mer.

   On fera connaissance du nouveau serveur, Théo, qui remplace Thomas aux côtés de Manon et Patrice. Et, surtout, du nouveau camion dont la capacité du four a été doublée : de quoi satisfaire plus rapidement encore plus de gourmands !

Le jardin de Jean-Louis

   Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, on assistera aussi au retour du "Jardin de Jean-Louis": Jean-Louis le maraicher sera donc présent avec ses légumes plus que bio : naturels !

 

Du bleu à l'orange : nouveau look pour les Cup'Ain !

.

Années en 1 . . . suite et fin !

Première rentrée à Drom pour Sylvain Turpin, le nouveau maître d'école

2011 se termine avec l'arrivée d'un nouvel enseignant, le début du marché hebdomadaire
et une invasion d'engins de terrassement qui attaquent le village sur tous les fronts.

   A la rentrée, c'est un jeune Berrichon enthousiaste qui prend les rênes de l'école, retrouvant ici des valeurs rurales après quelques années d'expérience urbaine.

   26 équipages, des années 1899 à 1989, s'élancent de Drom pour la troisième Sortie des Radieuses, à laquelle la pluie s'invite abondamment.

   Le mardi soir, c'est désormais (mini) marché devant la fromagerie avec Jean-Louis, producteur Simandrin de légumes de saisons, cultivés sans pesticides ni engrais de synthèse.

   Fin septembre, lors de la Saint Thyrse, les pompiers fêtent les quarante ans de leur production de tartes. Le lendemain, après cinquante années de prêtrise, le père Marc Gadiolet célèbre sa dernière messe ordinaire avant la retraite ; et les All Dromck (le XV de la section rugby de l'école) entonnent leur terrible haka avant la chorégraphie endiablée des Drom's Sisters ( de la gymnastique volontaire).

Guerre de tranchées

   Les chantiers de travaux publics se succèdent dans tous les coins de la commune : réfection de la canalisation d'eau potable dans trois rues du centre du village, réfection totale d'une autre avec gestion des eaux pluviales et de l'accessibilité à tous publics ; et pose de deux fourreaux destinés à acheminer la fibre optique dans la vallée depuis Jasseron et de puis Meillonas.

   Le conseil municipal prépare et valide la deuxième tranche de travaux d'aménagement du coeur de village. Il est aussi établi le diagnostic d'accessibilité des bâtiments publics (après celui de la voirie, l'année précédente).

Le Clon à Bruxelles

   Au Moyen Age, le Clon était honoré sur les tables de Versailles, des ducs de Savoie et du Vatican ; depuis sa renaissance, il vise plus haut ! Ainsi, à l'initiative de Damien Abad, plus jeune eurodéputé, une opération de promotion des saveurs de l'Ain est organisée pendant deux journées, à Bruxelles. Entre autres Comté, carpes, vins ou volailles, les parlementaires des 27 pays de l'union européennes peuvent alors découvrir le Clon, venu tout spécialement de la fromagerie de Drom et cuisiné par Christine Ménétrieux, son infatigable ambassadrice.

Cours de géologie pratique

   Un projet d'exploitation de gaz de schiste dans le Bugey suscite des débats et le département s'inquiète sur les impacts de forages en milieu calcaire. Cinq conseillers généraux, dont deux vice-présidents, viennent visiter le tunnel avec l'AGEK (association de gestion des espaces karstiques), pour appréhender les principes de l'hydrogéologie. Puis une partie théorique dispensée à la salle des fêtes leur permet de cerner les particularités de la circulation des eaux souterraines qui peut réserver bien des surprise et défier les hypothèses émises depuis la surface.

Du Revermont en Bretagne

   Profitant d'un déplacement à Rennes pour la communauté de communes, le maire de Drom retrouve son homologue de Nouvoitou : deux ans plus tôt, ils étaient ex-aequo dans le prix des trophées de la communication environnementale. Malgré des tailles différentes, les deux communes présente des similitudes : rurales en périphérie d'agglomération, l'occasion d'échanges d'expériences !

   Les Dromignons terminent l'année avec une déambulation lumineuse et festive, puis en présentant leur dernière pièce de théâtre.

Les Radieuses s'élancent pour un périple de 100 km

un (mini) marché, le mardi soir

Du bon pain . . .

. . . grâce aux petits Mi-Drom !

Une tribu . . .

. . . d'un village d'irréductibles Gaulois

(une célèbre bande dessinée s'est inspirée d'eux)

Les Druncois !

Les All Dromck et leur terrifiant Haka

Les Drom's Sisters

Une prestation plébiscitée !

Des courses mémorables !

(des animations dans tous les coins)

Travaux : voirie Rue de la Forge

 

Opération revêtement : toute la troupe est mobilisée

 

Le Cavet et le Breton se retrouvent, deux ans après leur rencontre avec un trophée de communication environnementale

 

On prépare l'arrivée de la fibre : un fourreau arrive sur la commune, traverse le Col de France sans ouvrir la chaussée !

 

Ouverture, pose, protection et remblai en une seule opération

 

Les fourreaux sont posés juste après le passage de la trancheuse

 

Le chantier peut avancer jusqu'à 900 mètres par jour

Renouvellement du stock à la bibliothèque

Les bénévoles choisissent de nouveaux ouvrages dans le bibliobus

Intervention ornithologique à l'école avec l'association "Le Courlis cendré"

Les anciens honorés

Intervention : feu de cheminée !

Du boudin, avec Patrimoine . . .

. . . apprécié à tout âge !

Formation : huit diplômes pour trois pompiers

Age d'Or : la présidente honorée par ses pairs

" Aux petits soins" : une esthéticienne à domicile à Drom

 

On constate plusieurs sorties de route entre le Col de France et Montmerle . . .

 

Parfois deux en même temps !

 

Déambulation lumineuse pour les Dromignons ...

 

... avant de se retrouver autour de vin chaud et de tartines de fromage !

 

Repas de Noël à la cantine

 

... avec les employés communaux

 

Sophie assure le service, toujours avec le sourire

 

Au théâtre, avec la Compagnie des Dromignons

 

Le conseil général se renseigne sur les phénomènes hydrogéologiques en milieu calcaire.

Un petit tour à Drom, pour la St Thyrse . . .  

  * * *

* * *

 

 * * *

 

Produits frais et pizzas chaudes : retour du marché hebdomadaire

Le centre ville a retrouvé son animation estivale du vendredi soir,
quoique bien perturbée par la crise sanitaire.

  "Une reprise un peu timide" indique Jean-Louis qui, ayant augmenté la surface cultivée du "Jardin de Jean-Louis", propose plus de produits et en plus grandes quantités. A côté de ses légumes frais, on trouve aussi maintenant des bocaux de légumes stérilisés, de soupe (tomate, courge), du vinaigre de framboise, des farines (blé, sarrasin, pois chiches). Plus tard arriveront aussi des patates douces, des poires de terre, des asperges et du raisin de table.

Ruée sur les pizzas

  Du côté des Cup'Ain, les réservations sont arrivées depuis le mardi et "le téléphone a sonné toutes les cinq minutes depuis 10h00 ce matin" précisent Manon, Patrice et Thomas, alors qu'ils ont repris leur circuit depuis lundi ; "un très bon départ : tout le monde était content ; ça a été une belle semaine". Avec un petit bémol à Drom où, pour ce début, il ne s'agit que de vente à emporter : "plein de monde a été déçu de ne pouvoir manger sur place et attendait un petit moment de convivialité".

  Une évolution de cette disposition est espérée . . . 

Les Cup'Ain aux pizzas . . .

. . . et Jean-Louis au jardin !

 

.

La place du commerce !

   En été, le vendredi soir, c'est l'marché !