Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

23 janvier 2018, 18 h 54 min
Nuageux
Nuageux
8°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Fromagerie

Le Clon : un grand fromage sur le petit écran

Aurélie & Aurélien, fromagers à DROM  Tous les matins, très tôt, très très tôt, Aurélien Perret part de la fromagerie pour aller ramasser le lait chez les cinq producteurs de la coopérative de Drom. A son retour, il commence à transformer ce précieux produit dans son atelier : la « fruitière ». Dernièrement, tout au long de ce processus quotidien, ses faits et gestes ont été filmés et il a dû tous les expliquer ! En effet, France Télévision a suivi le fromager depuis la collecte du lait jusqu’à la commercialisation du fromage pour un reportage télévisé. Les journalistes s’intéressaient ainsi à « La renaissance d’un fromage ». Gloire de la Bresse depuis le XIIIème siècle, exporté sur les tables les plus prestigieuses (les Ducs de Savoie, Versailles, le Vatican, l’orient), offert à Marguerite d’Autriche par les édiles burgiens, le Clon, « Prince des fromages », avait brusquement disparu vers la fin du XVIIIème siècle. Jusqu’à ce que Jérôme Dupasquier, archiviste départemental, ne retrouve la recette, à l’aube du troisième millénaire. Une collaboration complice avec des cuisiniers et Bernadette et Christian Perrigot, alors fromagers à Drom, avait ensuite abouti à la renaissance de ce fromage oubli.

La télé pour le dixième anniversaire

  A la fin de l’année 2005, sans qu’un centime ne fut dépensé en publicité, la fromagerie de Drom faisait alors ce qu’on appellera plus tard le « buzz », avant un passage remarqué au salon de l’agriculture de 2007. Bernadette et Christian sont partis, mais Aurélie et Aurélien, les nouveaux employés de la coopérative de Drom, continuent l’aventure du fromage ressuscité. Diffusé ce lundi 26 octobre à 11 h 45 sur TV 5, ce reportage arrive donc avec le dixième anniversaire de cette résurrection !


Le clon un fromage qui renait de ses cendres par 01250DROM

.

Et, pour mémoire, une précédente émission sur le Clon : sa présentation sur Rhône Alpes TV saveurs !


Un fromage ressuscité par 01250DROM

Ecusson Clon

La place . . . du marché !

Marché d'été de DROM   En 2012, la deuxième tranche de travaux d'aménagement du cœur de village prévoyait la réalisation d'une place, sous le vocable administratif "Place de la fromagerie et de la salle des fêtes".

  Elle sert de parking, de jeu de boules, de place d'exposition ou de concert en plein air. Avec le "transfert" du marché du vendredi soir, non seulement elle diversifie encore plus son statut de lieu d'animation, mais, avec ce côté économique et commercial, elle trouve concrètement une des raisons qui avaient motivé sa création.

Nouvelle place de DROM

Mécaniques anciennes : moins de monde, mais une affluence satisfaisante

ARCMA 2015 03  Le temps incertain a bien réduit la participation à la 22ème exposition/bourse d’échange mais, après des premières heures sous la pluie, la journée s’est faite douce et 1 500 à 2 000 visiteurs se sont quand même rendus dans le petit village cavet dédié un jour à l’histoire des vieilles mécaniques. Les exposants étaient presque tous présents (60 sur 65 inscrits cette année), mais aussi les propriétaires qui ont aimablement fourni de belles pièces pour l’exposition. On a ainsi pu admirer des modèles mythiques (R8 Gordini, R5 Turbo), des voitures des années 30 (une Monaquatre de 1933), un beau panel de motos d’avant-guerre, dont de belles restaurations Motobécane, la gamme presque complète des tracteurs Renault des années 50 à 70. Jean Luc Lombard, président de l’ARCMA (Association Revermontoise pour la Conservation des Mécaniques Anciennes), rappelle que la bourse de Drom est devenue une référence pour les passionnés à la recherche de pièces précises ou de contacts.  Dès le matin, il indiquait que « beaucoup de visiteurs sont repartis chargés de pièces détachées, venant parfois de loin. ».

  D’autres ont profité des portes ouvertes à la fromagerie, pour refaire leurs stocks de Comté, ou sont allé aussi admirer les œuvres de Margaret et Tony Steel (meubles d’art et tableaux), à La Galerie qui accueillait aussi une artiste extérieure, Anne Astride Brunet et ses céramiques.

ARCMA 2015 04

Les trois artistes

Les trois artistes

Anne Astrid BRUNET, invitée d'honneur dans l'atelier de Tony

Anne Astrid BRUNET, invitée d'honneur dans l'atelier de Tony

ARCMA 2015 08 ARCMA 2015 07
Margaret et Tony s'amusent à traverser leur miroir magique !

   Quant à la traditionnelle tombola, elle était dotée, cette année, d’une moto Yamaha 125 DTMX de 1980 ; elle est repartie avec Jean Chamad, de Rignat.

Une machine fantastique
Dans un coin de la place, venu du département voisin, Jean-Jacques Plessiet a intrigué plus d’un visiteur avec sa « machine fantastique », moteur fonctionnant à l’air chaud. Au début du XIXème siècle, la machine à vapeur présentait des dangers avérés d’explosions et accidents. Souhaitant « éliminer » ce risque, Robert Stirling, pasteur écossais, améliora un système, dû à Ericsson, en lui ajoutant un régénérateur en 1816, pour en augmenter le rendement. A partir d’une source de chaleur extérieure, de l’air est alternativement chauffé en bas de l’appareil (600°), et refroidi en haut (80°), ces échanges étant ensuite convertis en mouvement. L’appareil présente peu d’entretien et pas de risque, puis qu’il n’y a aucune pression, et affiche un rendement supérieur à celui du moteur à explosion. Mais il peut aussi, s’il est actionné par un autre moteur, produire de la chaleur ou du froid.
Le « moteur Stirling » a alors trouvé des applications sur les bateaux, dans les sous-marins, et même dans les satellites (pour la production de froid) et la technologie médicale (IRM : imagerie par résonnance magnétique). Pour son côté fiable et simple d’utilisation, ce type de moteur équipait les gares sans personnel des lignes de train qui traversaient le far-west. En effet, chaque chauffeur pouvait approvisionner sa locomotive en eau au château d’eau, mais devait laisser du combustible que le réservoir se remplisse pour le suivant. A plus petite échelle, il faisait tourner la roulette du dentiste, la machine à coudre, ou la pompe pour l’alimentation en eau des maisons bourgeoises. Celui de M. Plessiet se trouvait dans une épicerie de Tarbes, couplé à la machine à torréfier.

ARCMA 2015 09

ARCMA 2015 02

Jean-Jacques PLESSIET explique le fonctionnement de son moteur à air chaud


Moteur Stirling à DROM par 01250DROM

Rappel : suite au Courrier reçu le 11 septembre 2014 de M. le Maire (et vice-président de l'ARCMA), et afin d’éviter tout malentendu avec le bureau de l’ARCMA, les vues de l'exposition ne sont pas publiées.

ARCMA 2015 01

 

 

 

Les années en 5 : il y a 10 ans

 

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

2005 : réhabilitation du presbytère de Drom

En ce début 2015, poursuivons notre retour sur les années en 5 : il y a 10 ans, en 2005.

   Vers l’épiphanie, trois arrivants pour une naissance dans une étable : Rêveuse, montbéliarde de l’exploitation Bonnet, a donné le jour à des triplés. Suite au tsunami de décembre en Asie, le conseil municipal vote un soutien de 1 € par habitant pour aider les populations sinistrées ; par le biais de l' Association des Maires de France, il sera affecté à la reconstruction d'écoles au Sri Lanka.

Maurice reste rêveur devant les triplés de Rêveuse . . .

Du pain, des copains et du Comté pour la fondue du Sou des Ecoles

C'est mardi gras pour les Dromignons

C'est mardi gras pour les Dromignons

Lieutenant Daniel Carrier

Lieutenant Daniel Carrier

   Le 3 mars, plus de 1 000 personnes bravent le froid pour rendre hommage au Lieutenant Carrier : pompier volontaire pendant plus de quatre décennies, le chef de corps est décédé à 62 ans le 1er mars ; l’église est trop petite et la cérémonie est aussi « retransmise » à la salle des fêtes.

   Martine Bonnet, alors vice-présidente de la caisse locale de crédit agricole mutuel, se voit remettre la médaille de bronze.

Martine Bonnet médaillée

Une chouette soirée

Une chouette soirée

   Le 19 mars s’avère une chouette soirée avec conférence, film, exposition et sortie nocturne dans le cadre de la 6ème « nuit de la chouette ». Reporté de plusieurs semaines pour des raisons climatiques, le 3ème enduro des buis s’avère finalement très éprouvant autant pour les machines que pour les 360 concurrents.

Le 3ème Enduro des buis

Le 3ème Enduro des buis

La lavoir de Drom sous l'eau

La lavoir de Drom sous l'eau

Le lavoir de Drom sous l'eau

Le lavoir de Drom sous l'eau

Le lavoir de Drom sous l'eau

   On apprend, début avril, que les accès au centre-ville seront gérés par trois ronds-points, en lieu et place de feux rouges initialement programmés, mais l’information, transmise à la presse  par Adhémar Aucardetour, est démentie dès la semaine suivante.  Le lavoir atteint son niveau "haut". Grand chantier au presbytère qui subit une cure de jouvence.

Cure de jouvence our le presbytère de Drom

Le presbytère de Drom suit une cure de jouvence

A la recherche des chemins de l'eau

A la recherche des chemins de l'eau

   Les chemins de l’eau dans le karst font l’objet d’études : pendant plusieurs semaines, des bénévoles assistent les scientifiques pour des opérations de colorations et de surveillance des résurgences, entre la fontaine de Grenoche, le puits de Fay, la vallée du Suran et celle de l’Ain.

Les pompiers de Drom remportent le premier challenge Daniel Carrier

Les pompiers de Drom remportent le premier challenge Daniel Carrier

Drom 2005 11 Mallette karstique

Présentation et lancement de la "mallette karstique"

   Au parcours sportif des sapeurs-pompiers, organisé à St Etienne du Bois, la compagnie de Drom remporte le 1er challenge Daniel Carrier.

   Complétant le sentier karstique, un support pédagogique inédit est présenté pour être diffusé dans les collèges et écoles du département : la « mallette karstique », comprenant supports techniques et audiovisuels. Toujours dans le domaine de l’environnement, une rencontre est organisée sur la gestion de la forêt locale et le chauffage au bois déchiqueté avec explications sur le terrain, puis démonstration de broyage.

Démonstration de broyage

Réfection du réseau d'eau

Réfection du réseau d'eau

   La trancheuse réinvestit le village pour des travaux de réfection et d’amélioration du réseau d’eau potable et les nouveaux et jeunes pompiers suivent une formation intense. Dans la catégorie gymnastique, Laëtitia Poncet devient championne de l’Ain. Des travaux de réfection ont aussi lieu à la sortie du tunnel, réalisés par le syndicat du Suran. Du côté amont, le débroussaillage (et divers autres chantiers) est confié par la commune à une association de réinsertion.

Formation pour les jeunes pompiers

Formation pour les jeunes pompiers

Médaille d'or pour Laëtitia Poncet

Médaille d'or pour Laëtitia Poncet

Réfection de l'exutoire du tunnel

Réfection de l'exutoire du tunnel

Chantier de réinsertion

Chantier de réinsertion

    Juste avant leur livraison, les logements du presbytère sont présentés à la population, lors d’une rencontre entre élus et population pour le 14 juillet. Un jeune ukrainien est accueilli pendant l’été par une famille de Drom : une rencontre est alors organisée avec des citoyennes de Moscou établies ici !

Vasil, de Tchernobyl à Drom

Vasil, De Tchernobyl à Drom

Vérification des poteaux d'incendie

Vérification des poteaux d'incendie

Drom 2005 19 Excursion GV au tunnel

Excursion au tunnel pour la Gymnastique Volontaire

Scène de tournage à Drom

Scène de tournage à Drom

 
Le dernier des fous
Le dernier des fous Extrait vidéo (4) VF (la scène de "cascade" tournée à Drom)

   L’Ain sert de décor au tournage d’un film, « le dernier des fous », et une scène se déroule à Drom, sur la route de Simandre ; l’amicale des pompiers s’offre une escapade parisienne. L’atelier de Christine Brochier accueille des couturières et des fourreurs de toute la France, pour des formations professionnelles.

Drom 2005 22 Pompiers à Paris

Escapade parisienne pour les pompiers

Mode : des stagiaires de toute la France

Mode : des stagiaires de toute la France

   Treize écoliers investissent la classe pour la rentrée ; ils ont un nouveau maître, Pascal Madignier, qui remplace Robert Tribollet, parti à la retraite.

Changement d'instituteur

Changement d'instituteur

C'est la rentrée !

C'est la rentrée !

Début octobre, plusieurs retraités de la vallée se retrouvent otages de grévistes corses lors d'un voyage avec le club de Jasseron.

Nos anciens pris en otage !

Nos anciens pris en otage !

La FRAPNA aux Conche pour l'opération "Nettoyons la terre"

La FRAPNA aux Conche pour l'opération "Nettoyons la terre"

   Aux Conches, « Déchets en folies » chantier éco-volontaire, est organisé par la FRAPNA dans le la cadre de la campagne mondiale « Nettoyons la terre » : sous la pluie, une quinzaine de bénévoles ramassent plusieurs dizaines de kilos de déchets.

Les Dromgnons font l'école montgolfière

Les Dromgnons font l'école montgolfière

Rentrée aussi pour la GV

Rentrée aussi pour la GV

   Les écoliers s’initient (au sol ! ) à la montgolfière, mais le vent annule les montgolfiades prévues à Drom : une quinzaine d’équipages d’aérostiers venus de France et des pays voisins en sont quitte à découvrir le milieu karstique et les produits de la fromagerie !

Le Clon : la renaissance officielle !

Le Clon : la renaissance officielle !

    Pendant plusieurs jours (et même plusieurs semaines), la fromagerie créé alors un « buzz » sans précédent au salon de la gastronomie et dans la presse avec la renaissance du Clon, fromage perdu depuis deux siècles. Victime de son succès, le fromage des princes voit son stock épuisé avant même le début de sa commercialisation.

Drom 2005 30 Clon 02 Drom 2005 30 Clon 03
 Drom 2005 30 Clon 05  Drom 2005 30 Clon 06
 Drom 2005 30 Clon 04  Drom 2005 30 Clon 07

  Quelques semaines plus tard, le presbytère réhabilité est inauguré ; le préfet qualifie ce projet de « concentré d’intérêt public ».

Le presbytère rénové à Drom

Le presbytère rénové à Drom

 Inauguration du presbytère

Inauguration du presbytère

   Le saucisson  de Patrimoine se vends comme des petites pains ; les anciens se retrouvent autour d'une bonne table, invités par le CCAS, et les pompiers enregistrent des promotions et des diplômes.

Drom 2005 32 Saucisson Patrimoine

Les aînés aux petits soins

Les aînés aux petits soins

   Début décembre, la vallée est envahie par des louveteaux : pendant deux jours, les jeunes scouts organisent une veillée, une randonnée nocturne aux Conches, un jeu de piste et accueillent « la lumière de Bethléem », transmise depuis la grotte de la nativité par l’intermédiaires de mouvements voisins ou d’associations caritatives.

Drom 2005 34 Promotions pompiers

Diplômes et promotions

Drom 2005 35 Scouts

La vallée envahie par des louveteaux

   Nostalgiques, les anciens sont revenus à l’école, le temps de partager la projection d’un film de Charlot avec les successeurs qui découvraient une autre époque : le cinéma muet en noir et blanc !

  La presse annonce le retour du Clon, occasionnant une file d'attente à la fromagerie.

Le Père Noël à l'école !

Le Père Noël à l'école !

Le retour du Clon !

Le retour du Clon !

Les années en 5 : il y a 20 ans

Hollydrom on ice (1)

2015 : une nouvelle année en 5 débute. Jetons un petit coup d’œil dans les archives : il y a 20 ans, en 1995.

   L’année débute avec la fonte des neige, puis le gel et de nouvelles chutes : la vallée prends alors un aspect scandinave et les enfants de « Hollydrom on ice » font du patinage dans les dolines. Puis, lors d’une opération de rangement à l’école, ils constituent un stock d’anciens manuels qui sera envoyé dans une école du Bénin.

Hollydrom on ice (1) Hollydrom on ice (2)
 Hollydrom on ice (3)  Hollydrom on ice (4)

   Le boudin de l'association Patrimoine connait un franc succès et la gent féminine ne manque pas de fêter Sainte Agathe.

Boudin de Patrimoine en 1995 à Drom

Boudin de Patrimoine en 1995 à Drom

Ste Agathe 1995 à DROM

Ste Agathe 1995 à DROM

   Emmenés par Catherine Mercier, les écoliers vont passer une journée au ski ; la section de gymnastique volontaire procède à une opération "tartes".

1995 : les Dromignons partent au ski

1995 : les Dromignons partent au ski

1995 : les Dromignons partent au ski

1995 : les Dromignons partent au ski

Les tartes de la gymnastique volontaire de Drom, en 1995

Les tartes de la gymnastique volontaire de Drom, en 1995

   Le dossier du canal est à l’étude : initié par la commune, le chantier sera confié au syndicat du Suran, et la télévision s’intéresse à Drom en relatant une opération de nettoyage de printemps de la grotte de Luy.

Nettoyage Grotte Luy à DROM 1995

Nettoyage de printemps en 1995 : la Grotte de Luy à DROM

   Le premier avril, on découvre à l’Enclos un arbre à cochonnets, suite à la germination spontanée d’un de ces accessoires perdu là lors d’une fête l’été précédent ! Aux Conches, il est procédé à la réfection du toit du presbytère.

   En mai, une délégation de la région Rhône Alpes visite le Revermont, premier site à avoir été reconnu d’intérêt régional : techniciens et élus font un arrêt à Drom pour s’en faire expliquer les particularités karstiques.

    Dans le domaine économique, artisans et commerçants du Revermont se réunissent pour poursuivre la dynamique impulsée par l’ORAC du Revermont, qui se termine (opération de restructuration artisanale et commerciale), première du département.

Un arbre à cochonnets . . . le 1er avril 1995 à Drom

Un arbre à cochonnets . . . le 1er avril 1995 à Drom

Réfection toiture à Notre Dame des Conches (Ramasse) en 1995)

Réfection toiture à Notre Dame des Conches (Ramasse) en 1995

Toit NDC (2)

Réfection toiture à Notre Dame des Conches (Ramasse) en 1995

La région Rhône Alpes s'intéresse au Revermont

La région Rhône Alpes s'intéresse au Revermont

Visite Région (2)

La région Rhône Alpes s'intéresse au Revermont

ORAC du Revermont : artisans et commerçants en visite à DROM

ORAC du Revermont : artisans et commerçants en réunion à DROM

ORAC (3)

ORAC du Revermont : artisans et commerçants en réunion à DROM

ORAC (4)

ORAC du Revermont : artisans et commerçants en réunion à DROM

ORAC (5)

ORAC du Revermont : artisans et commerçants en visite à DROM

Première convention scolaire et premier rallye

  Pour les élections municipales, en juin, une liste ouverte propose 25 candidats, un autre se présente seul (pour 125 électeurs) ; la participation sera de 96,8 % au premier tour et de 94,4 % au second (contre 98,1% en 1989). Jean Carrier sera élu maire, succédant à Noël Larruat.

Jean Carrier, maire de Drom de 1995 à 2001

Jean Carrier, maire de Drom de 1995 à 2001

  Le club de l'Age d'Or termine sa saison autour d'un bon casse-croûte !

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

Fin de saison 1995 à l'Age d'Or de Drom

GV

1995 : l'assemblée générale de la section de gymnastique volontaire de Drom

  Juin se termine avec un concert à l’église St Thyrse, où la chorale Nantua-Oyonnax fait vibrer l’édifice avec des mélodies classiques, des airs folkloriques et des morceaux plus contemporains. Pour les 2ème jeux du 14 juillet en Revermont, à Jasseron, les équipes de Drom se classent première et deuxième (sur quatre engagées ! ).

Concert église

Concert à l'église de Drom

14 juillet en Revermont

Les équipes de Drom au départ pour les intervilles du Revermont, à Jasseron

    Les pompiers font une escapade normande en août, et les modalités de la première convention avec Jasseron sont discutées en septembre, pour l’accueil des élèves de maternelle. A Drom, les quinze écoliers disposent désormais d’un WC intérieur et d’un coin lecture.

1995 : les pompiers de Drom en Normandie

1995 : les pompiers de Drom en Normandie

WC école

1995 : l'emplacement du futur WC de l'école de Drom

Rentrée (2b)

Rentrée scolaire 1995 à Drom

   Le premier rallye du Suran voit passer 46 équipages à l’assaut de la montée des Conches (ils ne seront plus que 35 au départ du quatrième passage).

Assainissement, pylônes et sécurité routières

   Récemment restaurée grâce à la charte d’écologie rurale du Revermont, l’entrée du tunnel est équipée d’une rambarde au bas des escaliers.

   Le 29 septembre, le conseil municipal décide de faire établir un avant-projet d’assainissement pour la commune ; les élus évoquent aussi l’idée de créer un poste d’agent technique.

   En octobre, Sylvie et Jean-Claude Folliat, fromagers, succèdent à Liliane et Gille Cantin ; au col de France, les pylônes de l’ancienne ligne électrique sont enlevés.

Pylône Col de France (2)

Fin des pylônes au col de France (Drom)

Pylône Col de France (5)

Fin des pylônes au col de France (Drom)

    En décembre, Maurice Bonnet quitte la compagnie de sapeurs-pompiers et se voit remettre la médaille d’or après 33 années d’engagement. Le vitrail de l’église est désormais illuminé pour les fêtes de fin d’année et la départementale 98 (du Col de France à Simandre) est dotée du marquage axial, attendu depuis des années.

Médaille d'or Maurice  Bonnet

Médaille d'or Maurice
Bonnet

Médaille SP Maurice (1)

Médaille d'or Maurice Bonnet

Au fil des jours . . .

  • Années en 8 : il y a 20 ans

    Continuant notre saga sur les années en 8, après 1988, intéressons-nous à 1998 !

       Les associations régalent le début de l’année avec, successivement, la fondue du sou des écoles en janvier, le boudin de Patrimoine en février et les … Lire la suite

  • « La Fabrique » anime le Revermont

     

      Lancé à l’automne 2013, « La Fabrique du Revermont » est un projet de territoire, citoyen, culturel et économique, visant à créer un lieu d’animation comprenant (pour commencer ! ) un gîte de groupe, un bar associatif, un lieu … Lire la suite

  • Vœux : bientôt la fibre optique ?

    Le maire et une partie du conseil municipal

      Une quarantaine de personnes s’est déplacée pour les vœux de la municipalité, en plus des élus extérieurs et du président de la communauté d’agglomération ; peut-être une conséquence du déplacement de cette … Lire la suite

  • Cinéma 2018 : le programme du premier trimestre
      
       Le 22 janvier, à 20 h 15 : « Le sens de la fête  »  (film français de Eric Toledano et Olivier Nakache, avec Jean-Pierre Bacri, Gilles Lellouche, Eve Haidara ; sorti  le 4 octobre 2017 ; … Lire la suite