Avec l’inauguration de la foire de Bourg en Bresse, une manifestation était conjointement organisée, dans le cadre prestigieux d’Ekinox, pour présenter les grands événements cyclistes de l’année dans le département : le Tour de l’Ain 2014 et le passage de deux étapes du tour de France. Une rétrospective rappelait alors le tour de l’Ain 2013 et les communes participantes étaient mises à l’honneur.

   Les premiers appelés sur le podium ont alors été Daniel Brochier, maire de Drom, entouré des élèves de la classe unique (les « Dromignons ») et de Sylvain Turpin, maître d’école. Là, dans leurs maillots blancs à l’effigie de l’Ain, en présence de Henry Anglade et Bernard Hinault (cycliste professionnels, respectivement de 1957 à 1967, et de 1975 à 1986), les Dromignons se sont vu remettre une coupe pour leur participation à cet événement, remise par Rachel Mazuir, président du Conseil Général de l’Ain.

    En effet, c’est à Drom qu’avaient eu lieu le ravitaillement de la cyclosportive, puis l’arrêt de la caravane publicitaire de la grande course, dans sa deuxième étape. Un signe de jeunesse et de dynamisme Durant l’été, les massifs fleuris dans le village le long du parcours des coureurs ont alors été agrémentés de vélos peints en bleu et blanc, couleurs du tour de l’Ain, par les Dromignons eux-mêmes. Le jour de la course, des animations étaient aussi proposées avec la fromagerie (fabrication à l’ancienne d’une meule de comté), l’AGEK (associations de gestion des espaces karstiques ; visites souterraines), l’ARCMA (association revermontoise pour la conservation des mécaniques anciennes : exposition), et la participation des pompiers de Drom et des Amis de Montdidier.