Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

23 septembre 2018, 9 h 04 min
Surtout nuageux
Surtout nuageux
16°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Drom

Ciné rural : le programme jusqu’à l’été

 
   Le 16 avril, à 20 h 15 : « Belle et Sébastien 3 : le dernier chapitre»  (film français de Clovis Cornillac, avec Félix Bossuet, Tchéky Karyo, Clovis Cornillac ; sorti  le 14 février 2018 ; durée 1h30).
   Deux ans ont passé. Sébastien est à l'aube de l'adolescence et Belle est devenue maman de trois adorables chiots. Pierre et Angelina sont sur le point de se marier et rêvent d'une nouvelle vie, ailleurs... Au grand dam de Sébastien qui refuse de quitter sa montagne.
   Lorsque Joseph, l'ancien maître de Belle, ressurgit bien décidé à récupérer sa chienne, Sébastien se retrouve face à une terrible menace. Plus que jamais, il va devoir tout mettre en œuvre pour protéger son amie et ses petits...

*  *  *

      Le 7 mai, à 20 h 15 : « La Ch'tite famille  »  (film français de Dany Boon Philippe Le Guay, avec Dany Boon, Laurence Arné, François Berléand ; sorti  le 28 février 2018 ; durée 1h47).
  Valentin D. et Constance Brandt, un couple d’architectes designers en vogue préparent le vernissage de leur rétrospective au Palais de Tokyo. Mais ce que personne ne sait, c’est que pour s’intégrer au monde du design et du luxe parisien, Valentin a menti sur ses origines prolétaires et ch'tis. Alors, quand sa mère, son frère et sa belle-sœur débarquent par surprise au Palais de Tokyo, le jour du vernissage, la rencontre des deux mondes est fracassante. D’autant plus que Valentin, suite à un accident, va perdre la mémoire et se retrouver 20 ans en arrière, plus ch’ti que jamais !

*  *  *

      Le 28 mai, à 20 h 15 : « Tout le monde debout  »  (film français de Franck Dubosc, avec Franck Dubosc, Alexandra Lamy, Elsa Zylberstein) ; sorti  le 14 mars 2018 ; durée 1h47).
    Jocelyn, homme d'affaire en pleine réussite, est un dragueur et un menteur invétéré. Lassé d'être lui-même, il se retrouve malgré lui à séduire une jeune et jolie femme en se faisant passer pour un handicapé. Jusqu'au jour où elle lui présente sa sœur elle-même handicapée...
 
 
*  *  *
      Le 18 juin, à 20 h 15 : « La finale  »  (film français de Robin Sykesn avec Thierry Lhermitte, Ravane Bensetti, Emilie Caen) ; sorti  le 21 mars 2018 ; durée 1h25).
 
  Toute la famille Verdi est aux petits soins pour s’occuper de Roland, le grand-père, qui perd un peu la boule ces derniers temps. Tous sauf JB, l'ado de la famille, qui n'a qu'un seul but : monter à Paris pour disputer sa finale de basket. Mais ses parents, bloqués ce week-end-là, lui demandent d’y renoncer pour surveiller son grand-père. JB décide alors de l’embarquer avec lui… Pendant ce voyage, rien ne se passera comme prévu… 
*  *  *
      Le 9 juillet, à 19h30 : « Pierre Lapin  »  (film d'animation américain, britannique, australien de Will Gluck avec Philippe Lacheau, Julien Arruti, Elodie Fontan) ; sorti le 4 avril 21 mars 2018 ; durée 1h30).
   Le petit lapin préféré des jeunes lecteurs depuis des générations est désormais le héros d’un film plein d’aventures et d’espièglerie ! L'éternelle lutte de Pierre Lapin avec M. McGregor pour les légumes du potager va atteindre des sommets. Sans parler de leur rivalité pour plaire à cette charmante voisine qui adore les animaux… Bien au-delà du jardin, de nombreuses péripéties les entraîneront de la magnifique région des lacs en Angleterre jusqu’à Londres !

Reprise des séances : le 24 septembre.

 Logo cinéma DROM

Des « Bisou » pour les vaches

 

  Belle journée, ce dimanche 7 avril, pour les Montbéliardes amatrices de sport : elles se sont pressées le long du parcours de la course cyclo-sportive et, comme elles ont la chance d'être à Drom, elles ont pu encourager la Bisou, puis la petite Bisou, soit plus d'un millier de coureurs.

Feux de forêt aux Conches ?

   Certains habitants du secteur se sont inquiétés en voyant monter plusieurs camions de pompiers sur la colline : vers les Combes, vers les Conches ?

  Effectivement, cinq véhicules étaient bien sur le terrain, mais dans le cadre d'une formation "Feux de forêt". Pendant trois jours, (et une nuit), sous la pluie, douze sapeur-pompiers volontaires venus de tout le département, encadrés par deux formateurs du SDIS 01 (Service Départemental d'Incendie et de Secours) se sont ainsi exercés à l'attaque des feux de forêt, la défense des habitations, la protection des biens et des personnes.

  Parmi eux, le Sergent Anthony Poncet, chef de corps du CPI de Drom (Corps de Première Intervention) et engagé au CIS du Suran (Centre d'incendie et de Secours), mais aussi le Caporal Chef François Tholas, de Ramasse (engagé au CIS du Suran) et le sapeur Florine Raquin, du centre de Secours de Corveissiat.

 Tous sont désormais habilités à intervenir en feux de forêt (niveau 1), voir à diriger une équipe en l'absence d'un officier de niveau 2.

Le Sergent Anthony Poncet (à gauche) et le Caporal Chef François Tholas (à droite)

(Petite pause casse-croûte)

Manoeuvre de nuit : vue sur Bourg

Petits et gros projet pour l’association Patrimoine

Le bureau peaufine le programme de l’année

 

   Des projets en gestation pour l’association Patrimoine : l’année 2018 s’annonce diversifiée, entre opérations de nettoyage (partie supérieure du lavoir, panneaux du sentier karstique), d’aménagement et de commémoration (suite à des demandes du maire). Les bénévoles prévoient aussi le retour d’un repas dominical pour la fête patronale, fin septembre.

Un centenaire à célébrer

   2018 marque le centenaire de la fin de la première guerre mondiale et il est envisagé, cette année, de marquer plus particulièrement la cérémonie du 11 novembre, en s’intéressant sur les conséquences locales de ce conflit. Des renseignements, témoignages, objets, sont alors recherchés sur cette période et sur les enfants de Drom tombés pour la France : correspondance entre le village et le front, photos, liens de parenté, et la population est conviée à s’associer à ces recherches. Les personnes concernées peuvent alors prendre contact avec Alain Borron au 04.74.30.62.39.

 

 

Les Dromignons « découvrent » le handicap

Un regard nouveau sur la différence

 

  Après-midi découverte pour les Dromignons, grâce à Pierre Chave, éducateur à Handisport, qui leur a fait toucher du doigt les caractéristiques et les réalités des situations de handicap, mais aussi les possibilités de vivre (presque) normalement en société. A l’aide d’un petit film, les écoliers ont pu constater les innombrables potentialités offertes en matière de sport, à l’aide de matériel spécial, parfois d’aménagement de règles. Juste à la fin des jeux paralympiques, le sujet n’a pas manqué de susciter une foule de questions sur les causes du handicap (naissance, maladie, accident, vieillesse), le regard des autres, l’attitude à avoir. Frédéric Durand, du Conseil Départemental de l'Ain, insistait sur le fait que la différence n’empêche pas de vivre ensemble. Gérard Beaufort, papy de Laura, petite myopathe, évoquait l’accompagnement nécessaire et le coût financier pour acquérir autonomie et indépendance.

Avec une mise en situation

  Une partie « travaux pratiques »permettait ensuite  de se mettre en situation pour se déplacer en fauteuil roulant ou en non-voyant. Dans une prochaine étape, deux Dromignons participerons à l’opération « réussir par le sport » : une course en relais avec des équipes composées d’un écolier, d’un collégien, d’un adulte et d’une personne handicapée, pour démontrer que l’on peut faire du sport et partager de bons moments tous ensemble.

Mise en situation : "pilotage" d'un fauteuil . . .

. . . se déplacer quand on est non-voyant.

Jeu de ballon pour non voyant !

(le ballon est rempli de grelots)

Même Sylvain, le maître, se prête au "jeu"

Bon pédagogue, Pierre peut être satisfait du comportement des Dromignons

Au fil des jours . . .