Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

21 février 2020, 4 h 52 min
Clair
Clair
7°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Déchets

Il y a 20 ans : l’assainissement collectif et le tri des déchets

Réseau d'assainisement : tout (ou presque) dans la roche

Continuons nos pérégrinations dans les dernières années en zéro : retour sur la dernière année d’un millénaire : la mythique 2 000 !

   Entre la fondue du sou des écoles et le boudin de Patrimoine (11ème édition), Drom accueille, pour la deuxième fois, le Critérium Départemental du jeune Vététiste, où les épreuves sont multiples entre randonnée d’orientation, observation de l’environnement, tests mécanique, tests nature et exercice de trial dans les anciennes carrières. Février sera sous le signe de l’environnement en commençant par la distribution du guide du tri, d’abord le 14 à l’école, puis le 17 dans tous les foyers. Le 21, à raison de vingt mètres à l’heure, la trancheuse, seul outil capable de travailler le sol de Drom, commence le chantier du siècle pour le village : le réseau d’assainissement collectif, en gestation depuis plusieurs années. Le 23 sont installées les bennes du Point d’Apport Volontaire.

   En mars, le cours de la Gymnastique Volontaire est interrompu par une intrusion des Dalton, heureusement maîtrisés par Lucky Luke et Rantanplan : plus de rire que de mal pour ce mardi gras ! Un arrêté préfectoral mets le maire en demeure de fermer la décharge municipale et d’engager des travaux de réhabilitation : il conviendra désormais de faire une demande en mairie pour déposer des inertes.

   13 de Ramasse et 13 de Drom : égalité pour les classards de la vallée qui fêtent les 0 et les 5 en terrain neutre : à Jasseron. A l’école, les enfants s’investissent dans la semaine nationale d’éducation contre le racisme. Pour bien comprendre la nécessité du tri des déchets, ses modalités et ses conséquences, une réunion publique est organisée avec les agents de la communauté de communes de Treffort en Revermont (CCTER).

A l'école : civisme, sport et musique

   Exceptionnellement, le grand prix cycliste de la route fleurie du Revermont, pour sa 5ème édition,  ne passe pas par Drom en raison des travaux d’assainissement. Mais le chantier n’empêche pas l’organisation de la cinquième exposition / bourse de mécaniques anciennes, sous le thème des sportives à moteur Renault.

   Mai commence mal pour chez les Poncet : partie à la recherche de muguet, la famille rentre bredouille : elle n’a trouvé que des morilles géantes, et renouvelle sa mésaventure l’après-midi : les six plus grosses totalisent 1,950 kilo ! A St Etienne du Bois, les pompiers de Drom remportent le challenge du nombre au parcours sportif. Les écoliers s’initient à l’escalade en attaquant à la roche de Cuiron : encadrés pendant plusieurs semaines par un professionnel, baudriers, cordes et mousquetons n’ont plus de secrets pour eux.

Les tambours du DROMX

   Des explosions sont entendues dans le village : les explosifs ont pris le relais de la trancheuse là où sa profondeur d’attaque est insuffisante. Alors qu’ils travaillent depuis le début de l’année avec Aline Perrot, musicienne intervenante de la communauté de communes (qui ne s’appelait pas encore Aline Joannon ! ), les écoliers sont prêts pour leur spectacle intercommunal : toute la vallée (ou presque ! ) se déplace à Treffort pour acclamer les tambours du Dromx et leurs instruments autant improbables qu’efficaces : fûts d’huile, vélosonette, tonneauphone, improvisarium et gratophone. C’est à Treffort que se déplace aussi l’ARCMA (Association Revermontoise pour la Conservation des Mécaniques Anciennes) qui organise sa première montée historique des S.

   Juin se termine avec la concrétisation d’un projet en gestation depuis huit ans : le sentier karstique "Les Chemins de l'Eau" , fruit d’une collaboration entre la commune, l’association Patrimoine, le Comité Départemental de Spéléologie, l’Université Lyon I et rendu possible grâce à la Charte d’Ecologie Rurale signée entre l’Association Touristique du Revermont ("ATR"), le département, la région et l’Etat.

Le Critérium départemental du jeune vététiste est de retour à Drom

11ème édition du boudin de Patrimoine

Lundi 21 février 2000 : les premiers mètres du réseau de collecte des eaux usées

Plusieurs trancheuses déclarent forfait dans la roche dure de Drom

Le poste de refoulement

Lundi 21 février : trois nouvelles colonnes de tri vienne s'ajouter à la benne à verre.

10 jours plus tôt, les écoliers ont été les premiers sensibilisés au geste du tri des déchets

Mardi gras à la Gymnastique Volontaire

Les panneaux du sentier karstique sont livrés : Patrimoine va s'atteler à préparer le terrain et les installer pendant plusieurs mois

Nettoyage du lapiaz au bois de Fay

Les classes en 0 ... et en 5 !

Semaine nationale d'éducation contre le racisme : les écoliers répondent présent !

Réunion publique su le tri des déchets : pourquoi et comment (aspects légal, technique et financier), avec les agents de la communauté de communes de Treffort en Revermont (CCTER)

7ème exposition / bourse d'échanges de mécaniques anciennes . . .

. . . les sportives à moteur Renault.

 

Les pompiers ont rapporté des coupes du parcours sportif !

 

Pas de chance chez les Poncet pour le 1er mai : pas un seul brin de muguet ( que deux kilos de morilles géantes)

 

Cours d'escalade pour les écoliers : théorie . . .

 

. . . et pratique !

 

Baudriers, cordes et mousquetons n'ont plus de secrets.

 

Toujours plus haut.

Quand la trancheuse ne suffit plus . . .

. . . la foreuse prépare l'attaque à l'explosif !

Les TAMBOURS du DROMX, en tournée internationale à Treffort

Fûts d'huile, et autres instruments

Déjà  avec la collaboration de Aline et Didier, intervenants musicaux de la CCTER . . . 

. . . et sous la direction de Catherine, la Maîtresse !

Assemblée générale de la Gymnastique Volontaire : des modifications au bureau

Sortie annuelle des écoliers : course d'orientation au programme

Inauguration du sentier karstique

 

Fin d'année scolaire : un pique-nique avec toutes les familles ... et des cadeaux pour Laurianne et Rémi qui partent en 6ème

 

Voyage d'étude à Bruxelles pour les élus de la CCTER

 

Les Cavets visitent la Commission Européenne

 

Les Maires du Revermont découvrent les rouages de l'institution

 

(L'occasion aussi d'une rapide visite de la ville)

.

Un nouveau conteneur : pour la récupération du textile

   Un nouveau conteneur a fait son apparition au Point d'Apports Volontaires, sur les Molards, pour la récupération des textiles (tous tissus, vêtements, linges, et même chaussures).

  En effet, des textiles sont régulièrement retrouvés dans les ordures ménagères résiduelles, qui empêchent le bon fonctionnement de l'usine Ovade, de traitement des déchets.

  Cette nouvelle colonne de tri permettra alors d'améliorer le recyclage des déchets, tout en favorisant la réinsertion dans le département, puisque sa gestion sera assurée par l'association Tremplin.

  Déposés dans des sacs de 100 litres maximum, ils seront ensuite triés et transformés, voire revendus à prix modique pour les vêtements en bon état.

Un nouveau comportement éco-citoyen !

 

Déchets : objectif revalorisation maximum !

  Cette année, c’est le 5 mai qui marquait, en France, le « jour du dépassement », jour où toutes les ressources annuelles de la planète seraient consommées si toute l’humanité vivait comme les Français. Hasard du calendrier, c’est aussi le jour où était organisée une visite d’Ovade pour les conseils municipaux du secteur ; trois élus de Drom ont répondu à l’appel.

  Regroupant les 334 000 habitants de 194 communes, le syndicat Organom reçoit chaque année 58 000 tonnes d’ordures ménagères résiduelles et 4500 de végétaux. Depuis 1984, ces déchets étaient enfouis au centre de La Tienne (à Viriat), mais le besoin croissant d’espace a amené les élus à mettre en place d’autres solutions en partant du principe qu’il convenait de ne plus enfouir de déchet valorisable. Il était alors décidé de se tourner vers la méthanisation.

Tri préalable, puis enfouissement minimum

  En incitant d’abord les usagers à trier leurs déchets pour les orienter vers les bonnes filières (points d’apport volontaires, déchetteries), les ordures ménagères résiduelles subissent désormais un tri mécano biologique. Ce qui n’est pas valorisable est enfoui (moins de 50 %), et la partie fermentescible, après plusieurs traitements, produit du compost (15 000 tonnes) et du biogaz, transformé en électricité (la consommation annuelle de 4 000 foyers, hors chauffage) dont l’usine utilise une partie. La chaleur dégagée à ce moment-là sert dans le procédé de transformation de la matière organique. L’ai interne des bâtiments est lui-même utilisé pour l’aération du compost, puis filtré avant rejet extérieur. Le compost est de très bonne qualité grâce à un procédé unique au monde (« Sordisep ») qui permet d’en éliminer tout ce qui n’est pas organique. Mais il convient aussi que soient impérativement proscrits certains indésirables dans les ordures ménagères : le verre, les produits nocifs et les textiles.

A savoir : une journée portes ouvertes est organisée le 23 juin (pour le deuxième anniversaire de l’usine) : renseignements au 04.74.45.14.70

  Des visites sont aussi organisées tout au long de l'année : panneaux explicatifs et vidéos accompagnent le guide tout au long du cheminement adapté à tous publics : scolaire et adultes (les Dromignons ont d'ailleurs précédé les élus de Drom de quelques semaines !

L'usine OVADE

Devant les tubes malaxeurs

Une visite instructive pour des élus motivés

   .

Visite complète de l'usine en quelques minutes, avec la vidéo :

 

Années en 8 : dernier épisode

Manoeuvres communes pour les pompiers de Drom et Ramasse

Il y a 10 ans, en 2008

   En janvier, on apprend que la commune a re-signé la Charte du Revermont, réécrite pour tenir compte des enjeux du développement durable ; une soirée ciné-conférence-débat est organisée sur le réchauffement climatique. En février, les ados de l’espace-jeune s’affrontent sur écrans géants dans un tournoi de « xbox » et le repas du Sou des Ecoles régale les gourmands avec du poulet au Clon. Après les élections, le conseil municipal est installé en mars, cinq nouveaux élus ont rejoint l’équipe du maire sortant. La vallée étant sinistrée par les mulots, une réunion est organisée en avril avec les instances agricoles locales et départementales ; les pompiers cèdent leur camion 4x4 à leurs collègues de Ramasse et récupèrent le véhicule tous usages de la compagnie de Tossiat. En mai, le banquet des classes de la vallée est organisé par les 20 ans : du jamais vu depuis le siècle précédent ! En juin, les écoliers partent à la découverte de Lyon. En juillet, la commune est une des premières signataires de la Charte des maires pour l’Environnement. En août, la commission voirie de la Communauté de Communes profite des beaux jours et visite tous les villages pour préparer le programme des travaux.

Développement durable

   En septembre, un « petit » nouveau fait sa rentrée aux côtés des dix écoliers : Jérôme Billet, l’instituteur, qui remplace Pascal Madignier ; pour l’occasion, le cartable –défraichi- qui sert d’enseigne est repeint par Margaret. Les pompiers de Ramasse et de Drom s’entraînent dans une manœuvre commune et un paratonnerre est installé sur le clocher ; il est surdimensionné pour protéger l’ensemble des bâtiments communaux du centre. Lors de la St Thyrse, on célèbre les 50 ans de l’AOC Comté en fabriquant une meule à l’ancienne. En octobre, la mairie est parée de rose pour promouvoir le dépistage du cancer du sein ; les réservoirs sont débroussaillés par un chantier de réinsertion. La gestion des déchets et leur tri font l’objet d’une réunion publique en novembre. Les élus mettent en place de nouvelles illuminations qui divisent par treize la consommation d’électricité. En décembre, le Clon s’exporte aux USA et Martine Vicard, première femme pompier à Drom, fait valoir ses droits à la retraite ; la compagnie change de Centre de Secours de rattachement et passe de Treffort au Suran.

Débat sur le réchauffement climatique après la projection du film "Une vérité qui dérange", de Al Gore ; avec Jean-Pierre Jacob (Météo France), Nicole Guillermin (Présidente de Organom), Xavier Breton (député) et Maris Alexandre (directrice de Hélianthe, point info énergie de l'Ain)

Tournoi de XBOX sur grand écran, avec l'Espace Jeunes de la Communauté de Communes

Les parents du Sou des Ecoles préparent le Poulet au Clon

Installation du Conseil Municipal

Les Clubs des Anciens de Chavannes et Drom

C'est carnaval à l'école

Les mulots font des ravages . . .

. . . dans toute la vallée . . .

. . . jusqu'au coeur du village.

Réunion de crise (au centre, Michel Joux, actuel président de la Chambre d'Agriculture)

Pèlerinage des Conches dans la neige, pour le lundi de Pâques

Toujours de l'affluence pour l'exposition/bourse d'échanges de mécaniques anciennes

Portes ouvertes à la fromagerie et chez les artisans d'art

Quelques instants de calme à La Galerie

La protection civile assure la sécurité avec son poste de premiers secours.

 

Les classes en 8 ! ( . . . et en 3 )

 

Avant les vacances : la fête de l'école

Changement d'instit' : Pascal Madignier transmet les rênes à Jérôme Billet

Au cinéma : le triage au sort pour l'affiche et la place gratuite

 

(salle comble, même en juillet)

Tony est à la projection . . .

. . . puis Martine et Isabelle rembobinent le film : on n'est pas encore au numérique !

En Bourgogne, Margaret expose au 12ème festival international d'aquarellistes

En été, les élus de la commission voirie de la communauté de communes parcourent les 12 villages

Tous les chemins sont visités

Pour la rentrée, le cartable est repeint !

L'environnement et le fleurissement de la Vierge étaient différents !

 

Le coq est descendu du clocher

 

( Le gallinacé va être modernisé . . . )

 

( . . . il est équipé d'un paratonnerre ! )

Le gardien du village protège désormais le centre ville de la foudre

La commune suit les travaux de près

Pour la St Thyrse, on célèbre le cinquantenaire de l'AOC

Christian fabrique une meule de Comté à l'ancienne

La meule est pêchée à la toile

Avec leur biglotron, les chercheurs de Patrimoine cherchent à comprendre le Big Bong

La recherche avance à grands pas !

Le chef Jérôme dirige l'école de cuisine

L'agriculture locale a aussi ses sorcières . . .

 

. . . qui enfument le citoyen !

 

Les Espa'Drom, pêcheurs et futurs écoliers

 

Les country girls de la Gymnastique Volontaire donnent le rythme

 

Octobre rose pour la mairie

 

Les pompiers de la vallée s'entraînent ensemble

 
 

Réunion publique sur la collecte des déchets et le tri

 

Un trio de choc : la bande à Tritout !

 

Rencontre des Anciens au repas du CCAS

Les élus enguirlandent le village

Bernadette exporte le Clon aux U.S.A.

Ste Barbe 2008 : la dernière pour Martine Vicard . . .

. . . qui se voit offrir un "super" vélo (de collection ? )

Le Père Noël ne manque jamais de s'arrêter à l'école de Drom !

.

Le label Eco école reconduit pour Les Dromignons

Eco Ecole DROM 2015 (1)

Un drapeau bien mérité !

 Programme international d’Education au Développement Durable (EDD), Eco-Ecole est un label décerné aux établissements scolaires qui s’engagent vers un fonctionnement éco-responsable et intègrent l’EDD dans les enseignements.

  Depuis leur engagement dans cette démarche, les Dromignons se sont régulièrement vus attribuer ce label. En fin d’année scolaire, 478 établissements français de tous niveaux et de toutes tailles ont ainsi été labellisés (1 900 sont inscrits pour la prochaine année scolaire, soit 221 « nouveaux »). Au niveau mondial, ce sont 15 000 établissements qui sont labellisés, sur 46 000 engagés dans cette démarche, répartis sur 559 pays.

  Après avoir successivement travaillé sur les déchets, puis l’énergie, l’eau et la biodiversité ; les écoliers de Drom s’engagent en 2015/2015 sur l’alimentation. Alors, après avoir hissé leur nouveau drapeau au-dessus de l’école, ils ont proposé à tous leurs invités d’arroser cette distinction avec une bonne soupe préparée avec les produits de leur jardin !

Eco Ecole DROM 2015 (2)

La soupière ? Non : la cantinière !

Eco Ecole DROM 2015 (3)

On prépare les légumes du jardin de l'école

Eco Ecole DROM 2015 (4)
Eco Ecole DROM 2015 (5)
Eco Ecole DROM 2015 (6)

Logo

.

Au fil des jours . . .

  • Association Patrimoine : des projets pour 2020

    Les panneaux du sentier karstique prêts à être installés ... en l'an 2000 !

      « L’activité 2019 a plutôt été en sommeil », déclarait Alain Borron, président de l’association Patrimoine lors de l’assemblée générale, « suite à des problèmes Lire la suite

  • Ciné : le programme jusqu’à l’été

     

        Le 17 février, à 20 h 15 : "Joyeuse retraite " (film  français  de Fabrice Bracq avec  Thierry Lhermitte, Michèle Laroque, Nicole Ferroni ), sorti le 20 novembre 2019 ; durée 1h37.

       L’heure de la retraite est enfin arrivée

    Lire la suite
  • Les années en zéro : 2000, suite et fin

    Une femme de lettres !

    Le millénaire se termine avec encore des chantiers d'infrastructures :
    station d'épuration, enfouissements des lignes électriques ;
    et l'arrivée des nouvelles animations amenées à se  pérenniser :
    un concert pour la fête et un marché
    Lire la suite

  • Sou des écoles : le retour de la fondue !

    Du pain, du Comté, de l'amitié !

        Après une interruption en 2019, 2020 marque le retour de la soirée fondue du Sou des Ecoles, qui s'est avérée être un bon cru. Pourtant, moins d'une cinquantaine de personnes est … Lire la suite