Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

16 juin 2019, 0 h 37 min
Surtout clair
Surtout clair
14°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Comité de Fleurissement

Martine Vicard, une carrière au service de la collectivité

Des plis distribués sans délai !

A l'heure de la retraite, retour sur un petit bout de femme omniprésente

  Lors de la cérémonie des vœux, le maire a mis en avant Martine Vicard, agent technique, qui venait de faire valoir ses droits à la retraite. En effet, entrée au service de la collectivité fin 1983, Martine y a œuvré jusqu'en 2018, soit 35 années (et quatre maires). Ses tâches principales ont concerné le ménage et la propreté des locaux (mairie, école, salle polyvalente, toilettes publiques), mais elle était aussi chargée d'une autre mission, primordiale avant l'arrivée d'internet : le portage des plis. Elle a ainsi parcouru le village d'innombrables fois pour les convocations de conseil municipal et autres invitations ou informations, puis pour la distribution annuelle du bulletin municipal, et encore pour celle, plus que mensuelle, des communiqués de la mairie.

Un engagement associatif intense

  Très impliquée dans la vie du village, on a aussi pu la voir sur tous les fronts : à la section de Gymnastique Volontaire, dont elle a été la trésorière pendant vingt ans, au Comité de Fleurissement, au Sou des Ecoles, où elle a assuré le secrétariat. Toujours partante pour rendre service, elle s'est parfois trouvée accompagnatrice pour des sorties scolaires, même en n'étant plus parent d'élève.

  Le caporal Vicard a aussi intégré la compagnie de Sapeurs-Pompiers pendant plus de deux décennies, où elle a été la première femme, se voyant rapidement confier la vice-présidence, puis la présidence de l'amicale, bousculant certaines habitudes avec des coups de gueule aux vertus dynamisantes et thérapeutiques nécessaires à l'unité. Mais "ses " hommes se rappellent surtout ses compte-rendu ou allocutions en vers enrobés d'humour (d'où son surnom de "La Martine").

  Martine a encore été volontaire lors de l'arrivée du cinéma rural : toutes les trois semaines, depuis 2003, c'est ainsi elle qui prépare la salle avant chaque séance : écran, sièges, rideaux.

  Adepte de randonnée pédestre et cycliste aussi passionnée qu'infatigable, elle a fait front à toutes les épreuves que la vie n'a pas manqué de mettre au travers de son chemin. Mais la nouvelle retraitée doit maintenant penser à sa santé . . . et, surtout, à passer de bons moments avec Soélie, sa petite fille qui reste, sans nul doute, son engagement préféré !

Les aventures de

Martine fait le ménage

Martine au Comité de Fleurissement

Martine Sapeur 1ère classe

Martine lit un hommage à son chef

Martine distribue le "Dromadaire" par tous les temps

Martine est nommée caporal

 

Martine est toujours partante pour faire la fête

 

Martine, présidente des pompiers, prends le volant

Martine reçoit la visite de David Montcoutier

Martine se marre bien

Martine prends sa retraite !

 

Les années en 9 : il y a 20 ans

Continuons notre balade dans les fins de décennies ; deuxième épisode : 1999.

   Début d’année gourmand avec la fondue du Sou des Ecoles, suivie du boudin de Patrimoine où 130 kilos (plus 30 de civier) sont vendus en deux heures. En mars débute le 33ème recensement de la population. Les jeux sont enlevés aux Conches (toboggan, cage à écureuil, tourniquet, balançoires) : après 25 ans de bons et loyaux services, ils ne sont pas aux normes. En avril commencent les travaux d’agrandissement de la fromagerie : la production est momentanément délocalisée, mais la vente est maintenue. Avec le soleil et sous le thème des années 50, la sixième édition de l’exposition-bourse d’échanges des mécaniques anciennes bat ses records de fréquentation. En juin, les écoliers participent au premier concert intercommunal où ils se distinguent avec leur show effroi : « Le cimetière du château d’os ». Deux premiers casques F1 arrivent chez les pompiers : ils remplaceront progressivement les précédents, acquis en 1966.

   Le 14 juillet, lors des intervillages à Jasseron, les athlètes de Drom confirment une fois de plus leur écrasante suprématie au lancer de l’œuf, loin devant leurs concurrents. On apprend que le contrat de rivière du Suran est agréé, sa signature prochaine permettra de lancer le chantier d’assainissement avec des aides supplémentaires ; ; le terrain pour la future station d’épuration est débroussaillé. Le conseil municipal vote un programme d’aides dans le cadre de l’opération façades. En août, les sociétaires de la gymnastique volontaire entrainent 25 randonneurs dans la visite du tunnel et la fromagerie reprend son activité complète dans des locaux agrandis et restructurés.

164 Dromniers

   En septembre, c’est la 160ème rentrée scolaire dans des locaux communaux avec neuf écoliers (la première école a été mise en service en 1840 dans l’actuelle salle des fêtes) ; la population officielle de la commune est de 164 habitants. Le dernier samedi du mois, 80 concurrents se mesurent dans les épreuves spéciales chronométrées du rallye du Suran ; la pluie occasionne des sorties de route et le directeur de course se montre très discret sur le déroulement de l’épreuve. En même temps, on fête St Thyrse sous les chapiteaux. Mais le lendemain est plus sec et n’altère en rien l’affluence habituelle de la fête où l’on assiste, après deux ans d’absence, au retour du « jeu culturel », pris en charge par les jeunes. En octobre, le projet d’assainissement entre dans sa phase de réalisation avec le lancement des appels d’offres. Rachetée lors des travaux de la fromagerie, une cuve à Comté est installée au « jardin britannique » par le comité de fleurissement. En novembre, pendant les vacances, l’école est équipée d’un ordinateur et d’un accès à internet ; les élus auront même droit à une formation. Ces derniers procèdent eux-mêmes à l’installation de guirlandes lumineuses pour les fêtes de fin d’année : elles complèteront désormais le sapin et l’éclairage du vitrail. De son côté, l’école organise sa première vente de décorations de Noël.

Le bon boudin de Patrimoine

Première manoeuvre pour Bibi & Fox

La sécurité et les secours enseignés aux écoliers

Suppression des jeux aux Conches

Les travaux vont débuter à la fromagerie

Les sociétaires commencent le chantier eux-mêmes

Le chadron part vers une nouvelle vie . . .

Fermeture du passage vers le "Cabasson"

Les classes en 9 . . . et en 4 !

Drom est présent dans la caravane du 4ème Grand Prix de la Route Fleurie du Revermont

La 6ème exposition / bourse d'échange des mécaniques anciennes.

Rencontre sur le terrain pour les maires de Drom et Meillonnas

Karine Merle, aide éducatrice à l'école

Grande manoeuvre pour le Comité de Fleurissement

Remise de diplômes et de galons chez les pompiers

Escapade en Pays Basque pour les pompiers

"Le cimetière du château d'os", show effroi des écoliers

Les premiers casques F1 arrivent au C.P.I.

Voyage d'études pour les écoliers : de Lyon à Vienne en bateau

Journée d'études sportive sur le terrain . . .

. . . du sud au nord de la vallée.

Cérémonie en plein air pour le départ en 6ème

Fromagerie : ça avance ...

Intervillages : les Dromnières en action

Fin de chantier ...

... remise en route de la production par Jean-Claude Folliat, le fromager.

C'est la rentrée pour les 9 écoliers de Drom

Depuis une dizaine d'années, Paul Bonnet collectionne les vieux tracteurs

 
 

Pour la St Thyrse, les pompiers mettent en service leur nouveau véhicule d'intervention rapide

 

Dépillage de maïs pour l'Age d'Or

 

De la potion magique plein le chaudron

 

Pour l'éclipse, Jean-Claude voit tout noir ...

 

Les Daltons se sont évadés

 

L'aquarium de Patrimoine

 

Les démons de la nuit sont de retour

 

Retour au bercail pour les Dalton

 

En octobre, le projet de l'assainissement collectif est prêt !

La commission bâtiment étudie un projet d'agrandissement de la mairie à l'étage

Après le Comté, puis la potion magique, une nouvelle vie commence pour le chaudron, racheté par le comité de fleurissement

L'informatique et internet arrivent @ l'école

Les écoliers participent à la commémoration du 11 novembre

Emilit Roserat, ambassadrice du tri, explique aux élus la mise en place prochaine de la collecte sélective des déchets.

Concours de belote avec l'Age d'Or

(les juges ! )

Les mains pleines d'ampoules, les élus enguirlandent le village pour le passage à l'an 2000

 
 
 

Avec le CCAS, un bon repas pour les anciens

 
 
 

. . . puis la Sainte Barbe, pour les pompiers

 

Premier marché de Noël avec l'école

 

Internet : les "NTIC" expliquées aux élus (Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication)

 

Encore une belle prestation du Père Noël à l'école

Drom en fleurs, pendant toute la belle saison

 
 

 

Saint Thyrse 2018 : la ruée sur les tartes !

  L'édition 2018 de "Drom en fête" aura été marquée, le samedi matin, pour une affluence telle sur les tartes qu'on enregistrait plusieurs ruptures de stock dès le samedi matin malgré 625 galettes cuisinées pendant la nuit par l'amicale des Sapeurs Pompiers. Après l'oignon, qui est toujours victime de son succès, fromage, praline et chocolat étaient aussi rayées de la carte.

  Le lendemain, après la messe annuelle, la deuxième journée voyait le retour du repas dominical. L'association Patrimoine avait promis un repas gastronomique, et les gourmands qui ont pu avoir des places n'ont pas été déçus : le Poulet au Clon, concocté par le chef Tissot, de Simandre, a alors fait l'unanimité.

  Une petite pluie s'est alors permis de venir gêner le début du défilé, occasionnant probablement une baisse de fréquentation, mais pas de qualité ni d'enthousiasme dans le corso.

   On notait la visite de Arnaud Thenoz, président délégué de la FNCOF, Fédération Nationale des Comités et Organisateurs de Festivités, qui tient à venir encourager les bénévoles qui animent les villages. Notant qu'il s'agit ici d'une des dernières fêtes estivales, il précisait, impressionné, qu'il "est très exceptionnel de voir un tel défilé de chars dans un si petit village".

  En effet, pas moins de huit équipages, de toutes tailles et de toutes nature, ont alors parcouru les rues, précédés par une formation musicale, les "Sonneurs de Grenoble", et leurs cornemuses écossaises.

 La journée s'est alors poursuivie sur la place, avec le retour du soleil, entre animations et musique celtique, autour d'un verre entre amis ou sur les manèges pour les plus petits.

Retour en images

Dès le jeudi, épluchage des oignons : 150 kilos seront traités dans les pleurs et la bonne humeur !

Le pétrin est sollicité toute la nuit

On ne lésine pas sur la marchandise !

Préchauffage du four

Etape délicate : la cuisson

Et la vente se déroule en un temps record : oignons, fromage, frangipane, chocolat, praline, crème et sucre.

Le dimanche débute par la seule messe de l'année dans l'église St Thyrse

Avec la sympathique participation d'une partie de la chorale de Saint Etienne du Bois.

Puis c'est l'heure du dîner de Clon !

Que des légumes du jardin !

La sauce au Clon n'a laissé personne indifférent

Arrive ensuite le défilé, avec la visite de Arnaud Thenoz, président délégué de la FNCOF

Les Sonneurs de Grenoble ouvrent la marche !

 

Voyage dans la capitale pour les Dromignons

 

Une jolie vache (déguisée en fleur ? )

Georges plus vrai que nature

. . . ou étais-ce une jolie fleur dans une peau d'vache ?

Et, toujours et partout, le soin du détail !

La Gordini à Papy !

11 novembre 1918 : 100 ans déjà !

La moto est d"époque : une véritable Triumph de 1918 !

C'est l'occasion d'aller au Tourlourou, chanter "La Madelon ! "

Cuisine haut de gamme avec les jeunes cheffes . . . une bandes de toquées !

Un char entièrement tricoté à la main . . .

. . . par Léon et Léa.

(le gang des tricoteuses a encore frappé ! )

L'ARCMA ferme la marche : une lieuse donnée par M. Raymond Guillot, de Drom, et restaurée par Thomas.

Et la fête se poursuit autour d'un verre, au son des cornemuses

Les crêpes du Club de l'Age d'Or sont les bienvenues !

Il y a même fête foraine pour les enfants

De la musique écossaise, par des joueurs bretons venus du Dauphiné !

(Merci à Christian Morandat pour la photo 43 )

St Thyrse 2017 sous le soleil

St Thyrse 2017 DROM 02

  La fête du village de Drom est toujours célébrée le dernier week-end de septembre mais, à cause du Rallye du Suran, elle a été reportée d’une semaine. Et, bonne chose en ce premier dimanche d’Octobre, le soleil était au rendez-vous.
  Tout a commencé samedi matin avec la vente des tartes par les pompiers ; il y en a eu 600 : à l’oignon, au fromage, à la crème, praline et chocolat. Elles sont renommées parait-il : les corps de pompiers des environs n’hésitent pas venir s’en procurer, ainsi que les habitants des communes limitrophes.
  Le soir venu, la pluie menaçante a obligé les organisateurs à accueillir à la salle des fêtes le concert donné par TIAB, une équipe de jeunes dont deux de Drom. Ils ont interprété des chansons de variétés françaises et internationales.
  Dimanche, dès 15 h 30, les habitants, rejoints par des personnes extérieures au village, se présentaient pour voir passer le défilé des chars. Menant le cortège, la Banda Los Bricolos de Marboz, a démarré l’ambiance musicale, emmenant pour un grand tour du village, les Dromignons, char des écoliers sur la Préhistoire, les Quatre saisons du fleurissement, Ze Drom 6 Teen’s avec les ados, Allo Drom.com J’écoute, par des particuliers. D’un décor sobre mais réaliste, le Chantier de l’association du Patrimoine était suivi par les Nonettes et les Gendarmes, deux couples d’agriculteurs, sans oublier les vieux véhicules de l’ARCMA.
  L’arrivée place de l’église a permis à tout ce monde de se restaurer avec les crêpes du club des anciens, la buvette du Sou des Ecoles, les dernières tartes des Pompiers, recettes au profit des associations. Les enfants n’ont pas été en reste, profitant de la structure gonflable de la municipalité.
  Ce fut une très belle fête de village, champêtre, joyeuse et toute simple où tous semblaient apprécier les bons moments passés à échanger en famille, entre amis. Elle a de nouveau attiré un large public cette année encore ; et certains Dromniers ont déjà la tête dans l’édition de l’an prochain, parait-il !

  Si c’est aussi sympa, pourquoi pas !

St Thyrse 2017 DROM 01

Premiers habitants de la vallée : les Dro Magnons

St Thyrse 2017 DROM 02

St Thyrse 2017 DROM 03

(le chef de la tribu, un Homo Sylvanius)

St Thyrse 2017 DROM 04

St Thyrse 2017 DROM 05

Le char de Patrimoine est en plein chantier

St Thyrse 2017 DROM 06

St Thyrse 2017 DROM 07

C'est toujours la fête chez les Drom 6 teens !

St Thyrse 2017 DROM 09

St Thyrse 2017 DROM 10

Séquence bronzage à la plage . . .

St Thyrse 2017 DROM 11

. . . mais la patrouille veillent au respect des convenances !

 

St Thyrse 2017 DROM 12

Un nouvel opérateur anticipe l'arrivée de la fibre optique et installe sa plateforme de choc dans la vallée : Drom.com !

St Thyrse 2017 DROM 13

St Thyrse 2017 DROM 14

La fête se poursuit pour petits et grands

St Thyrse 2017 DROM 15

(la Banda Los Bricolos entretient l'ambiance ! )

(Un grand merci à Monique LENOBLE, correspondante de presse à Meillonnas, pour le compte-rendu,

et à Sousanna AVIET et Alice BROCHIER pour les photos)

Les années en 7 : il y a 20 ans

06 DROM 97 Fromagerie (1) 

  Après 1987, jetons un coup d’œil à 1997 ! Entre fondue du Sou des Ecoles, boudin de Patrimoine, et repas des classes en 7 et en 2, l’année commence avec un changement de président à l’association Patrimoine : Alain Borron succède à Alex Genin. Martine Vicard est la première femme à intégrer le corps des pompiers. Les comités de fleurissement de Jasseron et de Drom organisent leur projection annuelle de diapositives en commun à la salle polyvalente.

  Pendant quelques mois, un sujet délicat fait débat au conseil municipal, mais aussi dans d’autres instances : l’aliénation du chemin du lavoir au bénéfice de la coopérative de fromagerie, pour permettre des travaux d’agrandissement et de mise aux normes. Le toit de l’école est refait, un éclairage public est installé dans le passage au nord de l’église, et des aides sont accordées pour les réfections de façades et de toitures.

  En avril, Drom devient le royaume de la petite reine, en accueillant d’abord le critérium départemental du jeune cyclotouriste, puis le passage du grand prix cycliste de la Route Fleurie du Revermont. Les villages du Revermont sont présents dans la caravane d’animation, et la voiture de Drom, surmontée de sa mascotte, est repérée sur plus de 140 km. Ce même mois, la sécheresse menace les jeunes plantations de la forêt communale (1 080 arbres) : armés d’un tracteur et d’une tonne à lisier, les adjoints au maire sont de corvée d’arrosage . . .  « aux pins secs et à l’eau » !

C’est le cirque à l’école

  La 4ème exposition/bourse d’échanges de mécaniques anciennes est sous le signe du lion : la marque Peugeot est déclinée sur plus d’un siècle. Le conseil municipal se voit proposer un projet d’aménagement de « sentier karstique » par l’Association Touristique du Revermont (ATR). Les écoliers ont placé leur année sous le thème du cirque ; ils réalisent une fresque sous le préau de l’école et présentent un vrai spectacle circassien en fin d’année. Ils trouvent encore le temps de faire une escapade à Paris et de présenter un deuxième spectacle : une pièce de théâtre, en Anglais.

  Pendant quelques semaines, la carrière de la Livette (au Col de France) connait une exploitation intensive, pour le raccordement de la nouvelle autoroute à Tanvol. Celle de Vers Fay est arrivée en fin d’exploitation : elle est remodelée pour être « rendue à la nature ». Une piste forestière est créée à Javernaz.

  Drom participe encore massivement au 4ème  « 14 juillet en Revermont », jeux intervillages organisés à Jasseron.

Finalisation d’un projet de 150 ans

  A la rentrée, on compte 20 licenciés à la section de gymnastique volontaire, et 14 élèves à l’école ; ces derniers vont découvrir une activité locale : la vigne, avec un moment de vendange et la dégustation du vin doux. Au salon du livre de la jeunesse, ils décrochent aussi un premier prix avec leur conte illustré « La sorcière Grenadine ».

  Fourreur à Drom, Christine Brochier fait partie des quatre artisans de l’Ain (sur 96) qui présentent la collection des artisans de la mode au Louvre ; au niveau départemental, elle reçoit aussi le premier prix des métiers d’art, toutes disciplines confondues.

  Un trophée aussi chez les mousquetaires du fusil, où Jean-Paul Perrin abat un sanglier de plus de 205 kilos.

  Le 10 novembre, le canal est inauguré sous une pluie battante. Le projet, reporté par l’Etat en juillet 1870 à cause de la guerre, a été repris et finalisé par la commune et le syndicat du Suran presque 130 ans plus tard.

  Serruriers et métalliers de l’Ain choisissent Drom pour fêter St Eloi, patron de leur corporation.

  Réalisés en vue du projet de réalisation d’assainissement collectif, des essais d’infiltration s’avèrent concluants.

  Alors qu’ils attendaient le père Noël, les écoliers l’ont surpris dans la cour en train de tester le cadeau qu’il apportait : il jouait au ping-pong avec un papa !

01 DROM 97 Age d'Or (1)

Le club de l'Age d'Or fait son repas de Noël . . . mi-janvier

01 DROM 97 Age d'Or (2)
01 DROM 97 Age d'Or (3)

02 DROM 97 AG SP

Des pompiers studieux pour l'assemblée générale

03 DROM 97 Fondue

Fondue à gogo avec le Sou des Ecoles

04 DROM 97 Nouveaux SP

Martine Vicard est la première femme à intégrer le CPI de Drom

05 DROM 97 Boudin (1)

Après la fondue, le boudin, avec Patrimoine

05 DROM 97 Boudin (2)

(on fait appel à de la main d'oeuvre étrangère)

05 DROM 97 Boudin (3)

06 DROM 97 Fromagerie (1)

Le projet de la fromagerie a dû être débattu et précisé

06 DROM 97 Fromagerie (2)
 

07 DROM 97 Fleurissement (2)

Jumelage des comités de fleurissement de Jasseron et Drom, le temps d'une soirée diapo.

 07 DROM 97 Fleurissement (1)
 

08 DROM 97 Tartes GV

Pour se faire du blé, la Section de Gymnastique Volontaire fait des tartes

 

09 DROM 97 VTT (1)

Drom accueille le Critérium Départemental du Jeune Cyclotouriste

 

09 DROM 97 VTT (2)

Un Dromnier parmi les champions du jour : Josselyn Jagu

 

10 DROM 97 Sécheresse

Sécheresse : les adjoints "aux pins secs et à l'eau" !

 

11 DROM 97 Valmont (1)

Les jeunes de l'association Valmont débroussaillent l'Eglise de St julien sur Roche (Ramasse)

 11 DROM 97 Valmont (2)
 11 DROM 97 Valmont (4)
11 DROM 97 Valmont (3)

12 DROM 97 Fresque

Les écoliers réalisent une fresque

13 DROM 97 Cirque (1)

C'est le cirque à l'école !

13 DROM 97 Cirque (2)

La directrice supervise !

13 DROM 97 Cirque (3)
13 DROM 97 Cirque (4)

17 DROM 97 Voyage SP

Les pompiers voyagent de Salzbourg en Bresse

14 DROM 97 Rentrée

C'est la rentrée !

15 DROM 97 St Thyrse (1)

St Thyrse : encore avec les écoliers

15 DROM 97 St Thyrse (2)
15 DROM 97 St Thyrse (3)
15 DROM 97 St Thyrse (4)

15 DROM 97 St Thyrse (5)

Les véhicules d'intervention des pompiers

15 DROM 97 St Thyrse (6)
15 DROM 97 St Thyrse (7)
15 DROM 97 St Thyrse (8)

16 DROM 97 GV

Reprise de la Gymnastique Volontaire

18 DROM 97 Inauguration canal (1)

L'inauguration du canal . . . sous la pluie

18 DROM 97 Inauguration canal (2)

Le projet est livré presque un siècle et demi après son lancement

19 DROM 97 CCAS

Roger et Claudius, au repas des Anciens

20 DROM 97 Trésorier SDE

Claude, le nouveau trésorier du Sou des Ecoles : habitant à Bourg, il n'a pas fini de réaménager sa maison, mais Chloé, puis Thomas, viennent déjà à l'école à Drom.

21 DROM 97 Belote AO

A la belote de l'Age d'Or, Martine et Alain se sont vu remettre les têtes de cochon

22 DROM 97 Métiers d'art

Christine obtient le premier prix des Métiers d'Art

23 DROM 97 Père Noël

Un personnage toujours attendu à l'école, où il ne manque jamais de se faire remarquer !

.

 

Au fil des jours . . .

  • Bientôt les Vendredis du Revermont !

    Bérangère Bulin dévoile le programme 2019

       Sous l'égide de la CA3B, qui a transformé les "Jeudis du Revermont" en "Vendredis du Revermont", une 11ème saison est lancée pour des spectacles gratuits dans les villages du Revermont : cirque, … Lire la suite

  • Un toit tout neuf attendait les pèlerins

     

    A droite, à côté de Philippe DOSNE, président des Amis de Notre Dame des Conches, Michel PORRIN, maire de Ramasse, présente la réfection de la toiture.

    La pluie s'est invitée au pèlerinage du lundi de Pentecôte, mais les pèlerins Lire la suite

  • Aide à Domicile en Milieu Rural : une structure indispensable

     

      En introduction de l’assemblée générale de l’ADMR des 2 vallées, Gérard Toinard, président, rappelait l’action de la structure dans les domaines des services et soins aux seniors, de l’enfance et la parentalité, de l’accompagnement du handicap et de … Lire la suite

  • Les pizzas des Cup’Ain : l’envers du décor

    Un gros travail en amont, dans un laboratoire fonctionnel

     Les Cup'Ain reviennent pour une nouvelle saison ...

    mais chaque soirée est précédée d'une minutieuse préparation !

    Visite des coulisses  . . .

       En Revermont, depuis cinq ans déjà, … Lire la suite