Après les tartes de pompiers le samedi, le défilé du dimanche fêtait, en musique, le travail des maquisards et l'arrivée des Américains à Drom, le 3 septembre 1944.

Retour en images sur DROM en FETE 2019

Tartes. Au milieu de la nuit, les premières des presque 700 tartes commencent à remplir les rayonnages, pour partir encore plus rapidement dès l'aube.

*     *     *     *     *
Après l'office dominical dédié à St Thyrse (le seul de l'année ici ! ) célébré par le Père Arnaud avec la participation de la chorale paroissiale de St Etienne du Bois, on continue par l'apéro avec le Sou des Ecoles : quoi de mieux qu'une tarte, une bouteille, des amis et quelques verres ?
Défilé. Puis c'est au tour des musiciens d'ouvrir le défilé, sur un parcours revisité, avec les écoles de musique de St Denis les Bourg et St Triviers de Courte.
Fleurissement. Grâce au soleil, mais aussi au comité de fleurissement, l'été a été chaud à Drom ... place du chaudrom !
Libération. Il y a 75 ans, le 3 septembre 1944, les Américains passaient par Drom, marquant par là même la fin de l'occupation, après un important travail de terrain réalisé par les Maquisards de la vallée.

Une jeune fille de la vallée sert d'agent de liaison pour la diffusion des renseignements. Pour des raisons évidentes de sécurité, son visage est caché.

Les Maquisards bénéficient de parachutages d'armes

Les parachutages sont réalisés vers le viaduc de Ramasse

Des codes couleurs indiquent la nature des "marchandises" parachutées

Les conteneurs sont vidés et les armes réparties dans le maquis.

 
 

Les Forces Françaises de l'Intérieur peuvent désormais s'afficher publiquement !

 

L'ARCMA (Association Revermontoise pour la Conservation des Mécaniques Anciennes) participe au défilé avec plusieurs véhicules.

 
 
 

On fête l'arrivée des Améric'AINs

 

Ils apportent avec eux le Rock N' Roll . . .

. . . le chewing gum . . .

. . . et le Coca Cola !

L'ARCMA na manque aucun défilé de Drom !

L'ancienne Estafette de la commune de Meillonnas, restaurée par l'ARCMA et décorée de photos de Jean Luc Maréchal, trop tôt disparu. Elle a été "prétexte" à collecter des fonds pour la lutte contre le cancer.

Dromignons. Les écoliers de Drom ont choisi le thème de la bande dessinée,
Animation. Retour sur la place Docteur Gaillard pour la suite des festivités.

Avec Maurice, un des ténors de la vallée : "Si les Ricains n'étaient pas là . . . "

 

"Liberté, j'écris ont nom" : une interprétation émouvant du texte de Paul Eluard, suivie de la Marseillaise.

 

Les Dromignons prennent le relais avec plusieurs chants dans divers styles.

 

Place au concert, alternant musiques de l'Est . . .

 

. . . et musiques Latino.

 

Avec même une fête foraine pour les enfants !

 
 

Pour changer des tartes des pompiers : les crêpes du Club de l'Age D'Or

La fête pour DROM libérée . . . !

(Merci à Chantal PELERIN pour sa contribution photographique ! )