Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

21 avril 2018, 8 h 02 min
Ensoleillé
Ensoleillé
10°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Annie Porrin

Culture et gastronomie avec les Dromignons

Tout l'art du kamishibaï !

   Pour leur désormais traditionnel spectacle annuel, les Dromignons ont choisi, cette année, de varier les formules et de faire voyager leur public. Ainsi, dans une première partie, huit kamishibaï étaient joués, par équipe de deux. Ce théâtre d’images japonais utilise un petit châtelet fixe, mais les images et les histoires étaient dessinées, écrites et jouées par les élèves ! Puis toute la troupe interprétait une pièce de Brigitte Saussard : les ogres et les clowns, dans un décor de leur composition, mais avec l’aide de leur Bertrand, leur machiniste attitré.

Spectacle vivant, et arts picturaux !

  Les murs du théâtre (ou était-ce la salle polyvalente ? ) attiraient ensuite le regard de toutes parts : avec Annie, les Dromignons ont mis à profit leurs TAP (temps d’activité périscolaire) pour étudier la peinture et marcher sur les pas de Matisse, ou bien encore de Van Gogh.

  De leur côté, les parents d’élève n’avaient pas chômé : préparé la veille, un bon chili con carne avait mitonné toute la nuit pour régaler les gourmands : après les arts de la scène, ceux de la table !

Les artistes dans les coulisses

Les ogres veulent manger les clowns ...

... mais les clowns sont plus malins !

Les fans des Dromignons les suivent partout !

L'étude de la peinture, à partir de peintres célèbres

Quatre éléments qui servent de base à une infinité de variations

Annie peut être fière du travail de "ses" Dromignons !

Arts et spectacles tous azimuts avec les Dromignons

Théâtre Dromignons 1

Une troupe de pros

   Sous la direction de Sylvain Turpin, le maître d’école, la troupe des Dromignons s’est encore surpassée pour proposer toujours plus à son public lors de son spectacle annuel. A la fois comédiens et circassiens, ils ont interprété « Quel cirque », pièce écrite par Gilles Gatoux ; et, grâce à la bienveillante complicité des parents, le décor et les costumes n’avaient rien à envier à ceux de Roger Hart et Donald Cardwell !

  Ils ont aussi rappelé leurs talents de danseurs et de peintres avec quelques chorégraphies préparées avec Sousanna Aviet pendant les temps d’activités périscolaires (« TAP ») et une exposition des œuvres réalisées avec Annie Porrin, toujours pendant les « TAP ».

  Enfin, puisque Marcos, un des parents d’élèves, est brésilien, c’est la cuisine de ce pays que le sou des écoles faisant découvrir en proposant, pour le repas, du « Xinxim de galinha », spécialité à base de poulet et de riz, agrémentés de coco, de poivron et de cacahuètes.

Théâtre Dromignons 2

Les parents aux cuisines

Théâtre Dromignons 3

Le Xinxim de galinha mijote . . .

(Merci à Bruno AVIET pour les photos)

Au fil des jours . . .