Tout sera prêt pour le jour J ... grâce au bénévolat !

   Après compte-rendus, rapports, déclarations et circulaires, c'est finalement un protocole avec guide sanitaire de 54 pages qui est arrivé une semaine avant le début du "déconfinement". "Un véritable casse-tête", avoue le maire qui a pu compter sur les élus, l'enseignant et les parents d'élèves pour organiser, en un temps record, la reprise des cours dans le respect de toutes les consignes.

Encore un des atouts des petites structures qui démontrent, une fois de plus,
leur réactivité et leur efficacité à moindre coût !

Contraintes surmontées

  Un sens de circulation est mis en place, les sanitaires ont subis quelques adaptations, un protocole est convenu avec le personnel pour l'accueil, le repas de midi et deux désinfections quotidiennes.

   La veille de la reprise, la moitié des élèves était annoncée ; les cours seront assurés en deux groupes par demi semaine, ce qui permettra d'accueillir l'ensemble des effectifs si besoin.

   Quant à l'enseignement, "on a pas de recul : on va vers l'inconnu et c'est évolutif" avoue Sylvain, le maître d'école, "mais on a très bien été accompagnés par l'infirmière scolaire".

Les élus réalisent eux-mêmes les aménagements

.