L'ancien et le nouveau chef de corps

    La Sainte Barbe 2018 a été l’occasion, pour le sergent Anthony Poncet, chef de corps des pompiers de Drom, de rendre un hommage appuyé à son prédécesseur. En effet, le sergent Bruno Aviet a décidé de ne pas renouveler son engagement au CPI de Drom (Corps de Première Intervention). Incorporé fin 2001, le jeune sapeur Bruno Aviet était complètement opérationnel en 2004, ayant passé avec succès toutes les formations nécessaires. Suite à la démission du chef de corps, en 2008, il assure l’intérim du commandement et procède au changement du véhicule de la compagnie, pour un modèle mieux adapté à ses besoins. Il en assure l’aménagement avec les autres bénévoles. En 2009, il est nommé caporal et chef de corps. Il n’a alors de cesse de motiver ses troupes, pour faire arriver chacun aux niveaux de formation indispensables, et de veiller à ce que le corps dispose de l’équipement nécessaire à ses missions. En 2010, la compagnie dispose d’un défibrillateur ; après de nombreuses recherches, il déniche enfin le véhicule idéal auprès des services de secours d’un département voisin et en assure encore l’armement. En 2012, la commune installe un pied de sirène et chaque pompier est équipé d’un bip. Il devient caporal-chef en 2012, puis sergent en 2013. En 2015, la compagnie fête ses 150 ans d’existence et organise une fête mémorable ; puis elle se voit attribuer la médaille de l’Assemblée Nationale. 2016 connaîtra encore des travaux d’amélioration de l’équipement du camion.

  Estimant qu’il devait transmettre le flambeau et sentant qu’il pouvait disposer d’un successeur compétent et engagé, il mettait fin à sa fonction en 2017, relayé en cela par le sergent Anthony Poncet.

   Avant d’enchaîner sur les dernières informations en matière de recrutement et de formation, ce dernier ce dernier le remerciait pour l'excellent état de la structure qu'il lui avait transmise et lui remettait une plaque gravée en souvenir de son engagement comme chef de corps.

Un investissement personnel … et familial

   Le maire saluait ensuite les efforts des volontaires en matière de formation, nécessitant de gros investissements en temps pris sur le temps personnel, le temps familial, et pour lequel les conjoints sont ainsi mis à contribution.

Anthony Poncet a rendu un bel hommage à son prédécesseur

Un cadeau personnalisé