chantier-eau-drom-10-2016-9   Demandé depuis une dizaine d’années par la commune, mais aussi conseillé par la compagnie fermière (La Lyonnaise des Eaux), la réfection de la canalisation d’alimentation en eau potable est en cours de réalisation. En effet, de part et d’autre de la colonne qui traverse la vallée, les villages de Montmerle et de Drom sont desservis par 3 000 mètres de conduite (950 mètres du côté Drom) très vétuste : pas moins de 40 fuites ont dû être réparées pendant ce délai. Maître d’ouvrage, mais assurant aussi la maîtrise d’œuvre des travaux, le Syndicat des Eaux  Ain-Suran-Revermont  a pu bénéficier, cette année, de financements particulièrement intéressants de la part de l'Agence de l’Eau et du Conseil Départemental de l’Ain, lui permettant de lancer sereinement cette opération programmée pour 430 000 € hors taxes. Commencé début septembre du côté de Montmerle, le chantier devrait être terminé pour la fin d’année ; il a été confié à l’entreprise Bordel TP de Courtenay (Isère). Il nécessite la fermeture des portions de route concernée (RD81c) : passage par le Col de France pour la partie nord (Montmerle), puis déviation par la RD 81 (route des Fours à Chaux), quand la partie sud débutera (Drom).

Plus de sécurité, moins de pertes

  La nouvelle canalisation, de 150 mm de diamètre, permettra d’améliorer considérablement la sécurité incendie du village, mais aussi d’arrêter des pertes estimées à 15 000 m3 par an ; l’économie attendue représente d’ailleurs 0,6 % de gain au niveau du syndicat (qui gère 380 kilomètres de canalisations desservant 15 700 habitants sur 16 communes). Après sa (re)mise en service, le réseau d’alimentation en eau potable de la commune sera ainsi presque totalement « neuf » et performant, d’importants chantiers de bouclage et de réfection ayant déjà été réalisés par le syndicat dans les deux dernières décennies, particulièrement au moment de la réalisation, par la commune, du réseau d’assainissement collectif. Pour mémoire, l’adduction au réseau d’eau potable a été réalisée en 1957 à Drom, grâce au syndicat des eaux de Chavannes (lequel s’est fondu, en 2001, dans le syndicat Ain Suran Revermont).

 chantier-eau-drom-10-2016-1
 chantier-eau-drom-10-2016-2
 chantier-eau-drom-10-2016-3
 chantier-eau-drom-10-2016-4
 chantier-eau-drom-10-2016-5
 chantier-eau-drom-10-2016-6
 chantier-eau-drom-10-2016-7
 chantier-eau-drom-10-2016-8

.