Enterrement de vie de garçon à DROM (1)  Il est des traditions qui génèrent plusieurs "bénéfices", particulièrement en milieu rural. Ainsi, un futur marié peut-il voir arriver chez lui une horde de copains (mâles) bien décidés à "enterrer sa vie de garçon". Il risque alors de se retrouver déguisé et c'est alors l'occasion de jeux, gages, partage de bons moments avec le voisinage et les amis, tous en créant une animation dans le village, preuve qu'il est encore vivant, dynamique et qu'il y a toujours de la jeunesse pour prendre le relais ! Le meilleur accueil leur est en général réservé dans les bonnes maisons . . .

Enterrement de vie de garçon à DROM (2)

Une tenue adaptée au personnage

  De leur côté, les demoiselles ne sont pas en reste : la gent féminine a aussi repris cette tradition à son compte pour accompagner les fins de célibat entres filles.

    Quant aux consommations du jour, s'il peut (exceptionnellement ! ) arriver que la modération soit oubliée, toutes précautions sont prises : un seul véhicule, lent, bien signalé (de façons visuelle . . . et sonore),  conduit par un capitaine de soirée, connu pour sa sobriété, et un périmètre d'intervention réduit à la vallée !Enterrement de vie de garçon à DROM (3)Enterrement de vie de garçon à DROM (3)

  Souvent, tous se retrouvent pour la soirée ou les lendemain, histoire de finir la fête sous le signe de l'amitié (et de la mixité ! ).

Enterrement de vie de garçon à DROM (5)