Alambic à DROM 01

   Au milieu de l’automne, il est temps de remettre l’alambic en marche. A Drom, ils étaient plusieurs dizaines de bouilleurs de cru y a quelques décennies, autour de cinq alambics disséminés dans le village (un a été détruit pendant la guerre par l’ennemi, récupérant le cuivre pour fabriquer des balles). Si, aujourd’hui, cette tradition est menacée, il reste toutefois des passionnés attachés aux valeurs sures de leur territoire. Jean Claude Massard organise ainsi la saison entre plusieurs producteurs qui se succèdent pendant une semaine autour des instruments en cuivre, attendant le produit de la distillation à la sortie du serpentin.

   Un moment empreint aussi de convivialité devant la chaudière, où l’on goûte le précieux breuvage . . . avec beaucoup de modération, bien sûr !

Alambic à DROM 02 Alambic à DROM 03
Technique, précision et patience . . .
Alambic à DROM 03