Elargissement du passage de la salle des fêtes et création d'un nouveau local pour les pompiers.

Continuons notre balade dans les années en 1 ;
 il convient de "terminer" l'année 1991 : travaux, aménagements, modifications, fêtes, joies et peines . . . 

   L'été débute avec l'arrivée de la trancheuse : à raison d'une trentaine de mètre à l'heure, elle creuse la roche sur 20 centimètres de large et un mètre de profondeur, dans un nuage de poussière. France Télécom enfouit ses lignes principales depuis le commutateur de Villereversure, en passant par Javernaz. A l'automne, chemin du réservoir, route du tunnel, rue de la fruitière et rue de la paix, les communications prennent désormais le chemin des taupes et des fils aériens sont supprimés.

Elargissements

  Sur l'axe du centre-ville à l'Enclos, l'ancien café cause un étranglement peu pratique et dépourvu de visibilité. M. Fourmont, nouveau propriétaire, accepte une proposition d'alignement de la municipalité : la façade est reculée ... un point noir en moins sur la carte de Bison Futé !

   On élargit aussi le passage entre la salle et le presbytère : la cabine téléphonique est déplacée et un nouveau local sera aménagé pour les pompiers.

Bâtiments

  Après les travaux dans le choeur, le vitrail de l'église est restauré ; à peine les travaux sont-ils terminés que deux mariages sont célébrés. Il est ensuite doté d'une protection extérieure.

  Le conseil réfléchit aussi sur l'utilisation à donner à l'ancien appartement au dessus de la salle des fêtes et programme des travaux de réfection dans celui du presbytère.

  Sur la place, on installe des robinets près des massifs, à l'intention du comité de fleurissement et l'association Patrimoine prépare un panneau de présentation et d'information touristique.

  Il est rappelé que le dépôt d'ordures ménagères est interdit à l'ancienne décharge, que l'accès en est réservé aux habitants de la commune et que le portail doit être maintenu fermé.

  Pendant l'été, le tricentenaire de la maison Genin est prétexte à la fête au quartier de l'Enclos. Pour la rentrée, on note une augmentation des effectifs, avec 14 élèves, et une ouverture des frontières européennes avec l'arrivée de citoyens britanniques. Nouveaux habitants de la commune, Jenny et Michael acquièrent ici la langue de Molière en quelques semaines seulement.

  Une nouvelle activité démarre avec la création d'une section de gymnastique volontaire sous l'impulsion de Marie-Thérèse Genin ; 21 personnes  (que des dames !) se retrouvent ainsi tous les mardis soirs pour des séances animées par Marie-Christine.

St Thyrse à l'eau

  C'est à partir de samedi soir, pendant le bal que les vannes célestes s'ouvrent en continu. Sur le nouvel itinéraire du corso, parmi une petite dizaine d'équipages, on peut (rapidement) contempler une De Drom Mouton ou le side-car agricole Massey Davidson ... lequel tente, le lendemain, la traversée du lavoir inondé.

  En fin d'année, la belote du Sou de écoles voit s'affronter 38 doublettes qui terminent autour d'un plat de tripes. Le banquet des anciens réunit 29 aînés de la commune, puis Sainte Barbe est vénérée par les pompiers et leurs familles. Toujours prêt, Fernand Costerg anime les deux rencontres avec son accordéon.

  Triste nuit de Noël avec le décès de l'ancienne présidente du Club de l'Age d'Or, Fernande Tabouret, dont les rires et plaisanteries égayaient le quartier.

Dans la roche de Drom, rien ne vaut la trancheuse !

Des tubes supplémentaires sont installés

A cette époque, deux seuls réseaux souterrains sont déjà en place : l'eau potable et, très partiellement, les eaux pluviales.

Dans la montée du Car, (aujourd'hui Rue du Café), un étrangement est supprimé

Un point noir supprimé !

Traditionnelle : la photo pour le calendrier !

Un petit tour dans la classe de Mme Perrin

Deux nouveaux, cette année : Jenny & Michael apprennent le Français entre la rentrée et Noël

Le Massey Davidson, entièrement imaginé et conçu dans les forges de l'Enclos.

Les parapluies sont de rigueur pour le défilé de chars

Première suppression de câbles aériens ; 20 ans plus tard, les autres suivront.

Une nouvelle activité : la Gymnastique Volontaire

Pour le concours de belote du Sou des Ecoles, c'est toujours la Maîtresse qui tient la caisse !

Et on joue à tout âge ...

( . . . à tout âge ! )

Des travaux de rénovation sont programmés dans le logement du presbytère

La cour sera aussi diminuée et une cave récupérée pour la commune . . .

. . . en déplaçant le mur nord.

Le passage est élargi, et un nouveau local sera aménagé au fond, pour les pompiers.

 

Fernand est toujours présent pour les fêtes !

Au repas des anciens

La dernière sortie de Fernande

 

Les dames d'un côté . . .

 

. . . les messieurs de l'autre !

 

(Philomène a toujours bien aimé rigoler)

 

Studieux, à l'assemblée générale de Patrimoine !

 

Automne pluvieux : le lavoir s'est rempli le lundi de la St Thyrse

 
 
 

Le jeu de quilles (maintenant passage de l'Alambic)

 

Le 30 décembre, dernier jour d'ouverture du bar "La Remise"

 

Mireille Rivoire avait récupéré et fait revivre la dernière Licence IV de Drom

.