Taille des Caractères
Le Dromoscope

Articles en stock

Aujourd'hui à Drom

23 septembre 2018, 8 h 32 min
Surtout nuageux
Surtout nuageux
16°C
 

Soyez averti !

Tag Archives: Sylvain Turpin

Les Dromignons solidaires

Course solidaire des Dromignons 01

Des écocitoyens altruistes

  Depuis quelques années, les Dromignons axent leur année scolaire sur un thème différent dans le cadre de leur labellisation « Eco-école » : « les solidarités », pour 2016/2017. Aussi, ils ont souhaité terminer leur saison en organisant une course solidaire pour récolter des fonds au bénéfice d’une association caritative qu’ils ont choisi eux-mêmes. Enfants et adultes, si possible déguisés, devaient alors parcourir une boucle de 600 mètres, en faisant le plus de tours possible . . . mais l’essentiel étant de participer !

   Une quarantaine de coureurs (dont la moitié avec un déguisement) ont affronté la canicule, pour réaliser entre un et vingt tours. Les écoliers ont alors pu récolter 110 € pour « Les Enfants de la Lune », auxquels le Sou des Ecoles a rajouté le bénéfice de sa buvette, soit encore 40 €. Des coupes ont, bien sûr, été délivrées pour récompenser le premier enfant (Tony) et les premiers adultes (Martine chez les dames, et Titi chez les messieurs), mais aussi les meilleurs déguisements (Pauline chez les enfants et Manu chez les adultes).

150 € pour lutter contre une maladie rare

  Le « Xeroderma Pigmentosum » (XP) est une maladie génétique qui affecte les enfants dans des proportions différentes suivant leur origine (de 1 naissance pour 1.000.000 en Europe et aux Etats-Unis à 1 naissance pour 100.000 au Japon, dans les pays du Maghreb ou au Moyen-Orient) ; on estime entre 70 et 80 les nombres de malades en France (et entre 5 000 et 10 000 dans le monde). Les porteurs sont alors hypersensibles aux rayons ultraviolets et ne doivent pas s’exposer à la lumière du jour. L’association des Enfants de la Lune aide donc les familles à faciliter la vie des enfants en finançant des équipements de protection (casques, combinaison, filtres sur fenêtres des logements, des véhicules), à aider à leur intégration sociale en organisant des loisirs nocturnes, mais aussi à faire breveter de nouveaux équipements.

Un dynamisme et un civisme reconnus et exemplaires

  L’école de Drom vient de se voir labellisée « Eco-école » et, ce, pour la 5ème année consécutive, la plaçant ainsi, de par la constance de son engagement, dans les tous premiers des 614 établissements de France inscrits dans cette démarche. Le choix du thème de l’année prochaine est déjà à l’étude (alimentation, ou biodiversité) avec un projet de gérer le jardin de l’école en permaculture.

Course solidaire des Dromignons 02

Le stand de contrôle et de validation des tours

Course solidaire des Dromignons 03

Pauline, meilleur déguisement "enfant"

Course solidaire des Dromignons 04

Certains adultes se sont aussi "lâchés"

Course solidaire des Dromignons 05
Eco école de DROM

.

Les Dromignons à la mer . . .

Les Dromignons en classe de mer 2017

   Les Dromignons ont pris un acompte sur les vacances . . . mais juste en ce qui concerne le cadre !

  En effet, leur classe s'est transportée, pendant une semaine, en bordure de Méditerranée, à Sausset les (Tur ?) Pins. Cette fois, Sylvain Turpin, le maître, était accompagné d'un papa et d'un grand frère. Après un voyage en train, avec changement à Lyon, puis à Marseille, les 16 écoliers de Drom se sont retrouvés avec deux autres écoles rurales : Virieu de Grand et Brenaz : de quoi sympathiser et se faire des copains !

  Au programme, de la pêche à pied, de la voile, une balade en Catamaran avec retour pédestre par le sentier Fernandel ; l'étude des animaux de la Méditerranée, de l'écologie marine . . . sans oublier de sympathiques veillées !

(Merci à Sylvain Turpin pour la photo)

Les Dromignons, maîtres de l’animation locale

Derniers jours à l'école de Drom pour Margot et Naomie

Derniers jours à l'école de Drom pour Maely et Margot

  En fin d’année scolaire, les Dromignons sont sur tous les fronts. Après le spectacle musical, après le chemin buissonnier, ils ont organisé une nouvelle édition du « Marché des connaissances ». Tout le périmètre et les locaux scolaires se sont transformés en un salon de l’échange des savoirs, avec pas moins de 13 stands : du pliage d’avions en papier à l’initiation à la guitare en passant par la gymnastique au sol, la zoologie, la chimie ou la sculpture sur bois. Les écoliers sont devenus enseignants au bénéfice des parents, amis et autres vieux de plus de 15 ans, avant d’offrir quelques minutes de spectacle de danse.

  Puis Maely et Margot se sont vu offrir chacune un dictionnaire avant leur départ au collège. Un esprit sain, oui, mais aussi un corps sain : alors les parents du Sou des Ecoles ont pris la relève pour une partie plus alimentaire autour du barbecue !

DROM Marché des connaissances 2017 1

DROM Marché des connaissances 2017 3

Une mamie attentive

DROM Marché des connaissances 2017 2

Un goût de Fort Boyard . . .

DROM Marché des connaissances 2017 4

Le maire tire à ventouses réelles !

DROM Marché des connaissances 2017 5

Les parents vont passer aux choses sérieuses !

Margot et Maely sont déjà allées découvrir leur futur collège ! (Photo Bruno AVIET)

.

Les Dromignons de la chanson*

Concert Dromignons

   Pendant toute l’année scolaire, sous la houlette de Sylvain Turpin, le maître d'école, les Dromignons ont (comme d’habitude ! ) travaillé avec Didier Joannon, l’intervenant musical de la communauté de communes (devenue, entre-temps, communauté d’agglomération).

   En partenariat avec l’association MusiKar, école de musique revermontoise, et Pétrek, artiste professionnel, ils ont une fois de plus prouvé leurs talents d’auteurs/compositeurs/interprètes, lors du spectacle de fin d’année avec leurs homologues des écoles de Corveissiat, Simandre sur Suran et Nivigne et Suran.

Dans ma vallée eau, sang, rivières

Quand la nuit tombe je m’end’Or

Pass le marchand sable lune air

Et tous mes ennuis s’évap’Or

 

1 Au pays des sablés mouvants,

C’est quand la musique est bonbonne

Sur du hip hop corn croustillant

Que je m’éclair et ça m’étonne.

 

                    2 Sur des patins de sucre glace

                    Lapin d’épice en flambinant

                    Régliss’ sur un lac gelé, classe

                    Aux mill’ parfums, sucuculents

 

                                        3 Et dans la poudr’ de mon canon

                                         Je prends la foudre d’escampette

                                         Sous une pluie de macarons

                                         Feu d’artific’ BOUM sur ma tête.

 



Concert Dromignons 2017 par 01250DROM
(Merci à Bruno AVIET pour les prises de vues )

 * (titre) : les (bien) moins jeunes auront compris la référence à un ancien "boys band" . . .  

 

Arts et spectacles tous azimuts avec les Dromignons

Théâtre Dromignons 1

Une troupe de pros

   Sous la direction de Sylvain Turpin, le maître d’école, la troupe des Dromignons s’est encore surpassée pour proposer toujours plus à son public lors de son spectacle annuel. A la fois comédiens et circassiens, ils ont interprété « Quel cirque », pièce écrite par Gilles Gatoux ; et, grâce à la bienveillante complicité des parents, le décor et les costumes n’avaient rien à envier à ceux de Roger Hart et Donald Cardwell !

  Ils ont aussi rappelé leurs talents de danseurs et de peintres avec quelques chorégraphies préparées avec Sousanna Aviet pendant les temps d’activités périscolaires (« TAP ») et une exposition des œuvres réalisées avec Annie Porrin, toujours pendant les « TAP ».

  Enfin, puisque Marcos, un des parents d’élèves, est brésilien, c’est la cuisine de ce pays que le sou des écoles faisant découvrir en proposant, pour le repas, du « Xinxim de galinha », spécialité à base de poulet et de riz, agrémentés de coco, de poivron et de cacahuètes.

Théâtre Dromignons 2

Les parents aux cuisines

Théâtre Dromignons 3

Le Xinxim de galinha mijote . . .

(Merci à Bruno AVIET pour les photos)

Au fil des jours . . .